Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  E.P

Commentaires (14)
Questions / Réponses (3 / 7)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Judas Priest, Manigance, Malediction, Satan Jokers, Nightmare, Wolf's Gang
- Style + Membre : Zouille & Hantson

SORTILÈGE - Sortilège (1983)
Par POSITRON le 22 Février 2020          Consultée 833 fois

Bon autant être honnête d'entrée de jeu : j'ai pas grand-chose à dire. Et vous savez pour déclamer des évidences il faut avoir une certaine dose d'ego, de prétention. Quand je vous dis que mon sujet d'aujourd'hui est l'un des meilleurs disques de Heavy Metal de tous les temps (et bien évidemment du Heavy Metal français par transitivité), j'estime qu'il est important de vous rappeler cette information : donc que je vous prends limite pour des sourds ou pire, des abrutis. Vous m'en voyez bien désolé mais il faut bien que je débite de la ligne. Je veux dire c'est un peu mon boulot, là. Si je m'arrête après la troisième phrase – qui constitue en soi l'essentiel de ce que j'ai à dire – on ne va pas valider mon texte et j'aurais l'air bien con.

Affirmer que SORTILÈGE n'a ici rien à envier aux meilleurs disques du Heavy Metal c'est vous endormir à coups de tautologie. Rappeler l'influence évidente du sempiternel MAIDENJUDAS* ce serait presque l'ennui fait meurtre si je ne glissait pas que SORTILÈGE me semble tout aussi inspiré par ce bon ANGEL WITCH (**), opinion dont le très léger piquant devrait vous maintenir en vie malgré l'immense banalité de mes propos. Citer les moments-clés de l'album c'est chercher à le décrire seconde par seconde et je vais vous l'épargner. Peut-être peux-je surenchérir en prétention en affirmant que si la première minute de la pièce-titre – un instant

SOOOOOOR
TIIIIIIIIIII
LÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈGE

Je reprends. Ainsi que – au hasard – le refrain de "Blood Of My Ennemies", si la première minute de la pièce-titre ne vous convainc pas peut-être faut-il commencer à reconsidérer la possibilité d'écouter du Heavy Metal et je ne peux que vous rediriger vers des musiques (La Trap ? Le Jazz ? La Noise ?) ou des activités (La randonnée en montagne ? La pêche à la ligne ?) tout aussi respectables qui seraient plus à même de vous apporter satisfaction et épanouissement. Car voilà : au-delà des considérations ontologiques dont on peut se masturber à propos du Heavy Metal et de la France qui n'est pas un pays du Roque Haine Reaulle, il y a dans ces cinq petits titres produits un peu à l'arrache par quelques prolos de Seine-Saint-Denis autant sinon plus que dans à peu près tous les meilleurs disques du genre, et si ça ne te plaît pas il est pour moi très important que tu saches que je ne respecte pas ton droit d'avoir tort.
_ _ _

(*) Fusionnés pour former l'unique entité alpha-omega du métalle en-dehors de laquelle pour les plus simples d'entre nous il n'y a rien eu et n'aura jamais rien.
(**) En vérité cette chronique est plutôt une Q/R qu'autre chose : si vous trouvez des interviews des musiciens qui parlent de leurs influences ça m'intéresse parce que tout ce que je trouve c'est Zouille qui dit qu'il est fan d'URIAH HEEP et qu'il voulait transformer SORTILÈGE en DREAM THEATER (comme quoi le split c'était un mal pour un bien).

A lire aussi en HEAVY METAL :


TOKYO BLADE
Midnight Rendezvous (1984)
Rencard à l'heure du crime




POWERWOLF
Blood Of The Saints (2011)
Les démons de minuit

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
   JEFF KANJI
   POSITRON

 
   (3 chroniques)



- Christian 'zouille' Augustin (chant)
- Stéphane Dumont (guitare)
- Didier Demajean (guitare)
- Daniel Lapp (basse)
- Bob 'snake' Dumont (batterie)


1. Amazone
2. Progéniture
3. Gladiateur
4. Sortilège
5. Bourreau
6. Blade Killer (bonus Track)
7. The Amazon Warriors (bonus Track)
8. Alien (bonus Track)
9. Death Hymn (bonus Track)
10. Delirium Of A Madman (bonus Track)



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod