Recherche avancée       Liste groupes



      
CLASSIC MEETS METAL  |  STUDIO

Commentaires (11)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Rainbow, Archon Angel, Adagio, Doctor Butcher, Northtale, Vitalij Kuprij , Sons Of Apollo, Oliva, Cellador, Jon Oliva's Pain , Savatage, Inglorious, Asia

TRANS-SIBERIAN ORCHESTRA - Beethoven's Last Night (2000)
Par ZIONLEEMASTERSEB le 18 Décembre 2010          Consultée 2300 fois

Que serait un mois de décembre sans TRANS-SIBERIAN ORCHESTRA (TSO), sans qui Noël n’aurait pas la même saveur aujourd’hui. En effet, depuis 1996, date de la formation du groupe et de la sortie de leur premier disque "Christmas Eve and Other Stories", le groupe s’illustre comme son nom l’indique dans la reprise de chants de Noël. Celui-ci remet le couvert en 1998 avec "The Christmas Attic". Si les noms de Paul O'Neill et Robert Kinkel ne vous disent rien, c’est à priori normal, et cela malgré le fait qu’ils sont des musiciens et des cadors de studio assez pointus dans leur domaine. Alliés à rien de moins que le chanteur de SAVATAGE, Jon Oliva, le trio est à l’origine de la conception de TSO dont la particularité musicale est d’offrir des albums d’Opéra Rock. Des chants de Noël en Opéra Rock ?!!!!! On peut se marrer, c’est permis.

Avant de s’engluer dans un genre somme toute restreint, TSO, voit grand. Un concept album basé sur la dernière nuit de Beethoven. Reprenant par la même occasion les plus grands thèmes du Maître. Casse gueule même si l’on observe que la moindre histoire à la con a le droit à son adaptation en comédie musicale. Il n’empêche que si ce genre de produit existe c’est qu’il y a un public qui suit. Américains d’origine, les concepteurs de "Beethoven’s Last Night" ne visent pas particulièrement la France qui préférera les niaiseries de Kamel Ouali, "Mozart l’opéra rock" ou "Zorro". Le genre a ses adeptes. Constatons seulement que le disque est distribué depuis 2000 aux Etats-Unis et qu’il aura donc fallu attendre chez nous, dix années, pour ne pas dire onze afin de voir débarquer cet album. Trop longtemps après le début de l’engouement pour le genre en France. Bien sûr, les malins et les fans auront filouté le système, soit chez les distributeurs d’imports, soit par un biais totalement illégal que je me refuse de cautionner en le citant ici même.
L’écoute de la chose se fait sans plaisir, ni déplaisir. Ce disque est en tout point semblable à mon sens à n’importe quel autre Opéra Rock. A choisir, autant se fournir un disque de Beethoven par un grand chef d’orchestre. Pour la seule référence valable en la matière, qui n’est pas "Starmania" mais bien le "The Wall" de PINK FLOYD, c’est vrai qu’il y a beaucoup de tics en commun dans l’agencement entre les voix et l’orchestration. Le piano est évidement prépondérant, n’oublions pas que notre personnage principal est Beethoven. Il y a aussi beaucoup de guitares et de voix, plein (trop !!) et forcément, tout cela est très lyrique. Et surjoué.

Durant sa dernière nuit, nous croiserons principalement Fate (le Destin), son fils Twist, Méphistophélès (Jon Oliva), Theresa, l’éternel Amour du compositeur, interprété par Patti Russo (principale choriste du groupe de MEAT LOAF et chanteuse dans la comédie musicale QUEEN). Du beau monde, plein de talent, un travail que j’imagine colossal pour aucun frisson ni aucune réaction. Si ce n’est un sourire quand on les compare aux compositions de Beethoven, seuls repères intéressants du disque qui se font reconnaitre, "Für Elise" par exemple.
Ainsi donc, à l’approche de Noël, les cœurs sont souvent plus légers. Quand il s’agit des fêtes, nous sommes moins rigoureux ou regardant sur la qualité de ce que l’on nous met devant les yeux ou entre les oreilles. Préservant ce Sacro Saint Esprit de Noël, le TRANS SIBERIAN ORCHESTRA l’a bien compris, c’est pourquoi, il récidive en ajoutant une nouvelle pierre à son œuvre, "The Lost Christmas Eve (2004)".

A lire aussi en DIVERS :


TENACIOUS D
Rize Of The Fenix (2012)
Le retour du fils prodigue




AVATAR
Feathers & Flesh (2016)
Metal moderne, concept album, Jean de la Fontaine


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
   ZIONLEEMASTERSEB

 
   (2 chroniques)



- Robert Kinkel (piano,claviers)
- Jon Oliva (piano,claviers,basse,chant)
- Al Pitrelli (guitare,basse)
- Paul O'neill (guitare)
- Jeff Plate (batterie)
- Johnny Lee Middleton (basse)
- Chris Caffery (guitare)
- Dave Wittman (batterie,guitare,basse)
- Nombreux Chanteurs Et Musiciens "classiq


1. Overture
2. Midnight
3. Fate
4. What Good This Deafness
5. Mephistopheles
6. What Is Eternal
7. The Moment
8. Vienna
9. Mozart/figaro
10. The Dreams Of Candlelight
11. Requiem (the Fifth)
12. I'll Keep Your Secrets
13. The Dark
14. Fur Elise
15. After The Fall
16. A Last Illusion
17. This Is Who You Are
18. Beethoven
19. Mephistopheles' Return
20. Misery
21. Who Is This Child
22. A Final Dream



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod