Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK VINTAGE  |  STUDIO

Commentaires (9)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Magnum, Toto, Jess And The Ancient Ones
- Membre : Sinergy, King Diamond, Illwill, Soilwork, Darkane, Coldseed, Witchery, Mercyful Fate, Arch Enemy
- Style + Membre : Spiritual Beggars
 

 Facebook (2)
 Myspace (188)

The NIGHT FLIGHT ORCHESTRA - Amber Galactic (2017)
Par METAL le 27 Décembre 2017          Consultée 614 fois

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, cet album me gêne... Pas qu'il soit mauvais (bien au contraire), nous avons même affaire à un très bon disque de "Hard Funky" sentant bon les 70s, mais pour tout vous dire c'est le procédé qui me turlupine... En fait, j'apprécie énormément ce LP mais je n'aime pas que mon cerveau soit programmé pour l'aimer et fausse ainsi mon libre arbitre.

Pour m'expliquer, je vais devoir être un peu (carrément, en fait) hors-sujet. Oh rassurez-vous, je n'irai pas jusqu'à vous parler de Disco, ça serait aller un peu loin, je vais plutôt aborder la photographie (ça tombe bien, c'est mon boulot). Car si de nos jours vous voulez vous la jouer "grand photographe" et que vous n'avez pas de talent particulier, passez donc un de vos clichés les plus quelconques en noir et blanc et observez les réactions : de commun, votre image passera aux yeux des gens pour une photo intrigante et artistique. La raison en est simple, votre cerveau ne verra plus un sujet banal mais une version différente de la réalité qui, du coup, attirera le regard et attisera la curiosité. De plus, notre société (aigrie) part du principe que c'était forcément mieux avant... Et justement le noir et blanc nous rappelle les temps anciens et tire donc la corde sensible de la nostalgie qui nous pousse souvent à dénigrer le présent au profit du passé.

Bref une photo noir et blanc peut attirer votre regard mais souvent parce que ce type de support vous emmène à avoir un a priori positif et non pas pour sa vraie qualité artistique (cadrage, zone de mise au point, force du message exposé, etc.). En gros c'est de la paresse artistique et comme je suis chafouin, ça m'énerve.

Mais je sens que je vous ai perdu avec mon parallèle bancal, je vais être donc plus concret : malgré un talent certain pour les bonnes mélodies, de soli tout en maîtrise et des refrains accrocheurs, The NIGHT FLIGHT ORCHESTRA me donne un cas de conscience... M'en serais-je intéressé si deux de ses membres ne faisaient pas partie d'une formation dont je suis très friand (SOILWORK) et un troisième, d'un groupe dont j'apprécie la musique (ARCH ENEMY) mais moins le chant ? Pas sûr... Car le problème est bien là, si cette formation m'attire, c'est qu'elle me permet d'écouter sans remord de la musique à la créativité quasi-inexistante et me donne même envie d'en parler à des amis non-metalleux pour leur montrer que les mecs qui officient dans des formations que j'aime et qui les rebutent au plus haut point, sont aussi capables de sortir de la bonne musique plus mainstream...

Alors en résumé, j'aime "Amber Galactic" car il est rétro (donc cool), qu'il comporte des mecs que j'aime bien (alors ça ne peut pas être mauvais) et il permet de faire, de façon détournée, la promotion de la musique que j'aime (*). Alors même si Björn "Speed" Strid a une fâcheuse tendant à gueuler un peu trop, montrant qu'il a du mal a trouver un juste milieu entre son excellent chant posé/clair et son chant Death, vous comprendrez que j'ai un peu l'impression qu'un néon clignotant affiche devant mes yeux un "tu vas aimer cet album que tu le veuilles ou non" à chaque fois que j'écoute ce disque... Alors oui je l'aime, mais je n'apprécie pas que ce soit mon cerveau qui m'y oblige...

4/5 redescendu à 3/5
(parce qu'on ne me la fait pas à moi !)

(*) Allez, ne jouez pas les "Trüe" qui se foutent de l'avis extérieur... Le hardos de base veut que le grand public admette que sa musique est de qualité tout en souhaitant que peu de gens en écoutent pour conserver un certain "élitisme" et garder un semblant de marginalité.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par METAL :


VENGEANCE
Wings Of An Arrow (2000)
Comment faire du neuf avec du vieux




VENGEANCE
Take It Or Leave It (1987)
Une véritable machine à tubes


Marquez et partagez






Par DARK BEAGLE




 
   CANARD WC

 
   METAL

 
   (2 chroniques)



- Björn 'speed' Strid (chant)
- David Andersson (guitare)
- Sharlee D'angelo (basse)
- Richard Larsson (claviers)
- Jonas Källsbäck (batterie)
- Sebastian Forslund (percussion, guitare)


1. Midnight Flyer
2. Star Of Rio
3. Gemini
4. Sad State Of Affairs
5. Jennie
6. Domino
7. Josephine
8. Space Whisperer
9. Something Mysterious
10. Saturn In Velvet



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod