Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH PROG  |  STUDIO

Commentaires (12)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2009 1 Black Future
2011 Outer Isolation
2016 1 Terminal Redux
 

- Membre : Crypt Sermon
 

 Myspace (1341)
 Bandcamp (890)
 Chaîne Youtube (1170)

VEKTOR - Terminal Redux (2016)
Par POSITRON le 14 Juillet 2016          Consultée 2054 fois

On en parlait beaucoup trop de "Terminal Redux" et j'ai craint l'effet MGLA : un album correct mais dont la louange collective m'en avait fait attendre bien plus. De surcroît, le disque se pavanait de ses soixante-treize minutes, malgré une campagne de sensibilisation comme quoi la taille ne compterait pas. "Black future" lui-même alignait déjà soixante-huit minutes c'était déjà beaucoup. Trop long pour du Thrash, trop long pour du dense : en plus un concept album.

Je me suis dit : ça sent la demi-molle, je vais m'endormir au bout de la moitié.

Alors je l'ai un peu boudé, jusqu'à que Mefisto le propose en sélection, l'accompagnant de "Recharging The Void" en lien youtube de type sympa c'est gratuit allez fait pas ton difficile clique fille de mauvaise vie sinon on raye ta caisse et on tague ton frigo. Et forcément je me suis fait avoir : VEKTOR en pleine forme, un break qui m'a rappelé celui de "Close To The Edge" – je ne sais pas pourquoi ça n'a rien à voir mais je livre mes impressions – des chants clairs surprenants. Rebondissant de surprise en surprise tout au long du titre, j'ai forcément dû m'enfiler tout l'album que j'ai donc découvert par la fin.

Alors certes "Terminal Redux" est long. J'aurais souhaité qu'il le fût moins. Il est cependant bien agréable de constater qu'aucune de ces soixante-treize minutes n'est consacrée à du remplissage. Les plus près de leurs sous en auront pour leur argent. Il y a du VEKTOR classique, du VEKTOR qui essaye des choses (surtout les deux dernières pistes) et tout le monde est content. Même moi.

Il y a pourtant la faute de goût sur "Collapse" : le chant saturé sur une putain de ballade, d'autant plus triste qu'il aurait pu passer en étant utilisé avec parcimonie et délicatesse et que les voix claires étaient très bien. Il y aussi un chouïa de surdosage, difficile de maintenir du riff et du lead top niveau pendant soixante-treize minutes surtout en faisant ses petites expériences. Et puis surtout au rythme où VEKTOR enchaîne ses riffs. Ça n'est pas pour rien qu'il y avait "accelerating" dans le nom d'une des pistes de "Black Future", thrash go fast tout ça.

VEKTOR n'est pas aussi bon que la hype internet pourrait le faire croire, ça n'en reste pas moins un très bon groupe, et cet album par extension, un très bon album.

Chouette alors.

A lire aussi en THRASH METAL par POSITRON :


HEXECUTOR
Beyond Any Human Conception Of Knowledge... (2020)
Meilleur groupe de Thrash français depuis toujours




HELLWITCH
Syzygial Miscreancy (1990)
Riff riff riff riff riff riff riff riff riff riff


Marquez et partagez





Par MEFISTO, DARK BEAGLE




 
   MEFISTO

 
   POSITRON

 
   (2 chroniques)



- David Disanto (guitare, chant)
- Erik Nelson (guitare)
- Blake Anderson (batterie)
- Frank Chin (basse)


1. Charging The Void
2. Cygnus Terminal
3. Lcd (liquid Crystal Disease)
4. Mountains Above The Sun
5. Ultimate Artificer
6. Pteropticon
7. Psychotropia
8. Pillars Of Sand
9. Collapse
10. Recharging The Void



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod