Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (5)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2016 1 Tsar
2017 Kingslayer
2020 Rush Of Death
 

- Style : Tobias Sammet's Avantasia
- Membre : Adagio, Brainstorm, Pink Cream 69, Mind Odyssey, Rage, Symphorce, Ivanhoe, Gun Barrel
 

 Site Officiel (84)

ALMANAC - Tsar (2016)
Par DARK BEAGLE le 12 Mai 2016          Consultée 987 fois

Cela fait plaisir de revoir Victor Smolski revenir aux affaires, surtout que ses dernières prestations au sein de RAGE et du LINGUA MORTIS ORCHESTRA n’ont pas été à la hauteur de son talent. Son départ de la bande à Peavy Wagner était finalement la meilleure chose qui pouvait lui arriver. En effet, avec ALMANAC, il va pouvoir se donner les moyens de ses ambitions et sublimer son art.

Cela commence par un recrutement impressionnant : David Readman (PINK CREAM 69, ADAGIO), Andy B. Franck (BRAINSTORM) et Jeannette Marchewka (LMO) derrière les micros, Armin Alic à la basse, Michael Kolar à la batterie et Enric Garcia aux claviers. Les derniers noms ne sont pas ronflants, ils n’ont pas de longue carrière au sein de groupes renommés, mais ils n’ont pas été choisis au hasard, ils sont tous très bons dans leur partie. Ah oui, et bien entendu, il y a un orchestre philharmonique.

Ce dernier ne prend pas le dessus, il s’insère parfaitement dans le Power Metal raffiné joué par ALMANAC. La formation ne joue pas une BO de film, mais une musique qui tire sur le symphonique avec finesse. C’est Heavy, puissant, mais cela reste fluide. Les chanteurs se partagent admirablement le boulot ; les mecs prennent le pouvoir, ne laissant que quelques miettes à Jeannette, mais celle-ci sait très bien occuper l’espace qui lui est alloué (et non les gars, ça ne veut pas dire qu’elle est grosse, non…).

On se laisse facilement prendre au jeu de ces chœurs puissants, qui font des refrains de véritables petites pièces épiques. D’ailleurs, l’ensemble de l’album est épique. On s’en prend plein la gueule tout le long. Les moments d’accalmie se font rares, mais ils sont d’autant plus appréciables qu’ils permettent de faire une pause avant les assauts frénétiques de Smolski qui a vraiment retrouvé de sa superbe.

L’instrumental comme le chant sont très bien exécutés et l’auditeur n’a pas trop de mal à rentrer dans l’univers de Smolski, qui fait parler ses racines slaves, avec le thème général qui demeure fascinant. Il y a une réelle osmose qui se produit, quelque chose de fort, ce qui n’était plus arrivé sur un album du genre depuis quelques temps.

ALMANAC, c’est la renaissance d’un artiste que l’on croyait perdu. Et c’est probablement l’un des dix disques majeurs de cette année.

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE :


OPERA MAGNA
Poe (2010)
RHAPSODY est espagnol ?




LACRIMOSA
Sehnsucht (2009)
Excellent nouvel album de ce duo unique

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez








Par DARK BEAGLE




 
   JEFF KANJI

 
   DARK BEAGLE

 
   (2 chroniques)



- Victor Smolski (guitare)
- Jeannette Marchewka (chant)
- David Readman (chant)
- Andy B. Frank (chant)
- Armin Alić (basse)
- Michael Kolar (batterie)
- Enric Garcia (claviers)


1. Tsar
2. Self-blinded Eyes
3. Darkness
4. Hands Are Tied
5. Children Of The Future
6. No More Shadows
7. Nevermore
8. Reign Of Madness
9. Flames Of Fate



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod