Recherche avancée       Liste groupes




Messages :  1 ...<<...<... 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 ...>...>>... 106
Le 12 Septembre 2011 - Soumission de live reports par ERWAN JEGOUIC

Bonjour,

Ayant assisté au High Voltage Festival à Londres Samedi 23 et Dimanche 24 Juillet, j'en ai rédigé un compte-rendu agrémenté de photographies prises sur place, et qui est en passe d'être finalisé, aux sempiternelles dernières relectures de rigueur près.

J'aimerais savoir s'il serait possible de vous transmettre mon papier une fois celui-ci dans sa version définitive ?

J'avais, par ailleurs, rédigé une chronique de la prestation d'Accept, plus datée, certes, du 18 Janvier dernier à l'Élysée Montmartre ; et dois également clôturer celui du concert de Black Country Communion au Bataclan le 19 Juillet.

J'ai beaucoup aimé les notes d'humour et de légereté dans votre compte-rendu de la performance de Judas Priest le 20 Juin au Zénith (dont j'avais moi-même rédigé un rapport), et avais, à ce sujet, également chroniqué le passage du groupe au Zénith en Mars 2009, mais en anglais (des fois que l'envie vous prenne de publier, à titre d'archive, un live report, littéralement parlant :) ).

S'il m'était possible de partager ces bafouilles que j'ai pris plaisir à écrire, je vous en serais reconnaissant.

Merci d'avance, et bonne continuation !

Le 11 Septembre 2011 - NoFX (cabaret vert) par IGOR

Je suppose que CANARD WC sera heureux d'apprendre, si il n'était pas tout simplement sur place, que NoFX nous a gratifié d'un très bon show cet été.
Pour leur unique date en France cet été, la bande à Fat Mike était dans une belle forme. Comme toujours, il est évident que l'alcool (entre autres substances) n'était pas étranger à cette motivation. C'est d'ailleurs une part du charme de ces joyeux lurons, au même titre que les diverses approximations. Ces dernières, en mesure de ruiner le spectacle millimétré d'un METALLICA ou d'un RAMMSTEIN, ne font que renforcer la spontanéité et l'aspect vivant d'un concert de NoFX. Longue discussion introductive, le groupe entame enfin son set par "Dinosaurs will die", et là c'est le drame, la voie de Fat Mike le trahit et le voilà qui émet un son étrange proche du cri du poulet qu'on égorge. Oui, la chanson est foutue, oui c'était la première. Mais quel plaisir de voir le bonhomme prendre le tout avec son humour habituel et finir le titre plié en deux, communiquant sa bonne humeur à tous les gens présents. Rien n'est faux dans ce set, pas de chichis ni de feux d'artifices bien agencés, juste la désormais célèbre bannière de 1 m sur 40 cm qui "surplombe" les musiciens, Mike et El Hefe qui échangent des absurdités et provoquent l'hilarité générale entre chaque morceaux. Le seul qui s'en plaindra sera probablement le pauvre Peter Doherty, jouant quelques minutes plus tôt. Cible facile, il n'est guère épargné, mais cela reste bon enfant. Introduction de "Seeing Double At The Triple Rock" : "Regardez mon guitariste, il est mexicain, et voyez ce qu'il va faire. Je ne crois pas que Pete Doherty puisse le faire" etc.

Une setlist sans grande surprise ni rareté, comparé au concert de La Rochelle en avril, mais on est en festival c'est compréhensible. Nous n'aurons pas droit non plus aux sept chansons en cinq minutes (ou 6 en 4 minutes). Il faut bien quelques regrets et je chipote. Cependant, l'ensemble s'imbrique parfaitement, "The Moron Brothers" est tout de même très appréciable, d'autant plus que Mike l'introduit en nous proposant de choisir entre "Leaving Jesusland" et "Creepin Out Sara" pour finir par conclure "Or We Can Play The Moron Bros". "Reeko", qui voit Mike et Melvin échanger leurs instruments est un moment fort sympathique bien que cet échange donne lieu à quelques unes des approximations auxquelles je fais allusion plus haut. Qu'importe, le bon esprit domine. Et le leader l'a annoncé plus tôt "I'm too drunk to play" (exagération car il est très en voix, exception faite de son premier dérapage, et interprète très sereinement ses lignes de basse).

Le tout se termine dans la joie et la bonne humeur, "Everyone's A Little Bit Racist" (d'Avenue Q) diffusée dans les enceintes et le groupe qui ne quitte pas la scène et nous gratifie d'une chorégraphie (improvisée donc ridicule) accompagné de quelques roadies qui passaient par là.

NoFX fidèle à lui-même soit : drôle, talentueux, original, toujours aussi à l'aise sur les planches et sincère. Il faut assister à un de leurs concerts pour en saisir toute la beauté, ce que j'encourage tout le monde à faire.

Le 31 Août 2011 - par M. BURTON

Bonjour. Je souhaiterai vous poser une question à vous les chroniqueur. Je suis un passionné de musique, et en particulier de rock, comme vous pouvez l'imaginer. (psyché, prog, hard rock, métal, thrash, heavy, etc...). Je souhaiterais donc devenir chroniqueur rock professionnel et donc savoir si vous pouviez me renseigner par rapport à cette profession qui m'a l'air si passionnante. Est-ce que c'est un métier difficile d'accès, si il faut des diplômes en particulier, si le salaire d'un chroniqueur de magazine est convenable, etc... J'aime beaucoup votre site. Lire vos chroniques est pour moi un véritable plaisir; j'aime votre esprit critique et parfois le côté décalé, humoristique que vous adoptez. Et même, serait-il possible de réaliser une ou plusieurs chronique sur votre site pour tester mes capacités, pourquoi pas après tout ? Je vous remercie d'avance pour vos réponses et faîtes que votre site dure le plus longtemps possible. Il nous fait découvrir plein de bonnes choses et toutes les personnes à qui je l'ai conseillé ont été admirablement charmées.

Le 02 Septembre 2011 par MEFISTO

Mes camarades ont raison, tu devras bûcher dur. Pour te dénicher un poste de qualité après un certain temps à bourlinguer à droite et à gauche, pour te bâtir une réputation, te faire des contacts et développer un style et une façon de travailler agréables et efficaces.

Tu ne peux penser atteindre les sommets en débutant. Tu devras gravir les échelons, une entrevue, un report, une critique à la fois, en tant que freelance pour plusieurs publications. Utilise ta passion pour vaincre la routine et les temps plus difficiles et surtout, prévois un autre boulot avant d'avoir une certaine stabilité dans celui-ci.

Après, il serait faux de dire avec certitude que les webzines ou magazines embauchant des professionnels se multiplieront dans le futur. Mais ne désespère pas si c'est vraiment ce que tu désires. Si tu es bon et que tu sais te vendre, tu sauras te démarquer des autres. Tu pourras ainsi aspirer à une carrière là-dedans.

Et qui sait... peut-être deviendras-tu éditeur un jour !

Le 01 Septembre 2011 par VOLTHORD

Il me semble qu'un ex-membre de l'équipe avait fait l'expérience de chroniquer chez Metallian. Le vrai problème des magazines spécialisés, c'est qu'ils ont des contrats pubs et donc que les labels 'achètent' presque une bonne note sur le mag'. Je ne dis pas que tous les mags fonctionnent comme ça, mais c'est le genre de système qui les font marcher financièrement.

Il me semble aussi qu'il avait mentionné les délais pour chroniquer un album, qui étaient parfois juste une ou deux soirées (v'la le torchon, donc).

Quant à nous, on ne gagne rien si ce n'est quelques promos ici et là (et encore).

Sinon, j'imagine que Mefisto saura mieux t'éclairer que quiconque sur le sujet comme il est journaliste de profession.

Le 31 Août 2011 par FIGHTFIREWITHFIRE

C'est un métier très difficile d'accès, il y'a très peu de places, il te faudra plutôt être pigiste (souvent plusieurs années) pour débuter et donc gagner très peu voire rien. Il ne faut pas de diplôme particulier pour la presse metal, une très grosse majorité des journalistes metal n'ont pas fait d'études de journalisme, mais c'est quand même un plus, clairement !
Le salaire d'un chroniqueur est convenable, c'est à dire un SMIC, parfois un peu plus lorsque le magazine marche bien.
Bon courage du coup, il faut s'accrocher et donc vraiment être motivé mais c'est faisable !

Le 28 Août 2011 - VARG? par NORDSKIP

Peut-être beaucoup vous ont-ils déjà envoyé cette question, peut-être les avez-vous tous supprimées à la chaine, mais aucune nouvelle des deux dernières galettes de Varg Vikernes sur NIME; je me demandais qu'elle pouvait bien en être l'explication.... les priorités ? Personne pour s'en charger ?... ou cela a-t-il déjà été expliqué sans que je l'eusse vu.

Merci.

Le 29 Août 2011 par VOLTHORD

Le principal fan de BURZUM (Possopo en chef) ne vient plus trop sur le site. En addition à ça, les deux derniers albums sont assez moyens, et beaucoup de membres de l'équipe bloquent pas mal avec l'idéologie du bonhomme. Donc bref, peut-être qu'un jour ces chroniques verront le jour, peut-être pas.

Le 14 Août 2011 - Dio n'est pas mort par GEORGES

Salut !
Pas de question juste bravo et merci à Alankazame pour sa chronique sur "Dio At Donnington". J'ai 65 ans et j'ai refilé le virus à mon fils de 12 ans qui ne jure que par Dio, ça pourrait être pire.
Merci encore et Long Live Rock'n roll.

Le 15 Août 2011 par ALANKAZAME

Merci Georges, ça fait plaisir.
Ce live est une grosse tranche de bonheur, il fait honneur à ce grand artiste qu'était Ronnie James DIO. Content de voir que sa légende se transmet de génération en génération !

Le 01 Août 2011 - Merci tout simplement par RIFFRAFF

Juste un petit message pour vous dire que je vous kiffe. Voilà plus de 4 ans que je surfe sur NIME et c'est toujours de la bombe. J'en ai découvert des groupes et des albums grâce à votre travail de titan (heu travail... bénévolat je veux dire...).

J'espère que vous continuerez très longtemps comme ça.

Un merci tout particulier à Fredouille qui m'a fait découvrir de nombreuses pépites Prog Metal (on doit avoir les mêmes oreilles, à part sur ANDROMEDA, là je ne pige pas).

A bientôt !

Le 02 Août 2011 par FREDOUILLE

Merci à toi RIFFRAFF pour ta fidélité.
Content aussi que tu aies découvert quelques pépites de Prog Metal grâce à moi. J'espère qu'il y en aura d'autres très prochainement.
Pour ANDROMEDA, je suis surtout fan de "II=I" qui est une vraie perle ; les deux derniers albums en date par contre m'ont laissé un souvenir plutôt mitigé.

A très vite.

Le 25 Juillet 2011 - Qui chronique le neo folk ? par 777

Bonjour,

J'aimerais savoir si quelqu'un dans l'équipe de NIME s'occupe déjà de tout ce qui est Neo Folk, Ambient, bref tout ce qui est plutôt planant, éthérée et mélancolique, dans le style de TENHI, FOREST, OCTOBER FALLS, etc ? J'aimerais aussi savoir si ces genres ont lieu d'être sur votre glorieux site, et peut être, qui sait, poster une candidature si tout est positif !

Bonne journée à toute l'équipe !

Le 26 Juillet 2011 par VOLTHORD

Disons que désormais, et surtout depuis la création de FP, on évite le néo-folk, ou même le folk tout court, comme il n'a pas grand chose à voir avec le site. Ce qui est dommage effectivement, c'est que certains groupes qu'on a commencés sont un peu 'entre deux' pour le moment (OCTOBER FALLS, c'est un peu différent, comme ils ont pas mal d'albums Metal), certains comme CURRENT 93, DEATH IN JUNE ou OMNIA sont déjà sur FP.

Un problème qui devrait se résoudre dans les mois (années) à venir.

Le 26 Juillet 2011 - Outloud ? par PEJEEHA

Bonsoir,
Vieux lecteur de NIME n'ayant jamais vu l'utilité de faire subir sa prose pénible aux cappiloprolixes de ce site, je vois poindre avec plaisir une page FB et je me dis que finalement non NIME n'est pas un hotel Overlook refusant toute modernité mais alors un jour peut-être verrons nous sur NIME un lien vers son Outloud officiel ?
Et la... c'est le drame ! Qu'est ce qu'Outloud vous dites vous ?
Un service gratuit de webradio dont les auditeurs sont les programmateurs... là je sais c'est confus, donc j'explique pour les 2 qui liront (Maiden).
Vous avez une "room" grâce a un compte FB ou Twitter, prenons le compte FB de NIME, la "room" est vide comme un album des Black Eyed Peas et l'obscurité fut !
Tous les webjunkies de NIME ayant un compte FB ou Twitter peuvent la joindre et Ô joie cela fait un ensemble de Metalleux qui peuvent alors uploader en temps réel des MP3 (légaux bien évidemment) sur la page par paquet de 5 maximum à la fois pour les écouter et surtout les faire écouter en même temps à tous les gens connectés sur ladite page comme une version live du fameux topic "Vos écoutes du moment".
Bon en pratique ca marche comment ton machin ?
Vous êtes sur la page Outloud, vous avez une fenêtre "Queue" (non) dans laquelle vous glissez/déposez vos MP3, vous uploadez à disons 13h45 votre MP3 au hasard nous dirons "Nazareth - Claimed.MP3" l'upload se termine a 13h47, démarre illico la diffusion, ceux qui auront raté la diffusion en se pointant après ne peuvent pas écouter ce chef d'œuvre en décalé c'est du direct, il leur faut alors attendre qu'un auditeur/partageur ré-upload la même chanson (soyez sympas mettez de la vraie musique).
C'est merveilleux, c'est légal, y a un chat intégré pour pouvoir raconter tout ce qu'on a pas envie de lire sur la vie du chat de son voisin, l'animal pas le truc pour causer sur l'internet hein ..faut suivre.
En fait c'est à mon sens l'extension naturelle d'un site aussi peinard que NIME.
Voila je jette l'idée comme Yngwie son bide sur sa ceinture en cuir rouge, je rajoute l'url http://outloud.fm avant de vous la souhaiter longue et chaude.

Le 11 Juillet 2011 - Live report Sonisphere ? par PARASITE

Hors débat,
je voulais savoir si il y aurait un live report sur le "Sonisphère" qui s'est déroulé à Amnéville le vendredi 8 et samedi 9.
Vu les têtes d'affiches (Big 4) et l'ampleur de l'événement- 1er Sonisphere en France, pour 41000 festvaliers- je me disais qu'il serait fort intéressant d'avoir le point de vue de NIME.
Donc avez vous pu vous rendre au Soni et un live report est-il prévu à ce sujet ?

En tout cas j'y étais et c'était extraordinaire...
Bravo à toute l'équipe de NIME pour votre travail !

Le 12 Juillet 2011 par FENRYL

Hello,
A titre personnel, j'ai du renoncer à aller voir le Big 4, rêve d'une vie entière... (entre le HELLFEST et le SONI, il fallait choisir...). Et je n'ai pas eu vent de chroniqueur s'y rendant... Donc pour le moment, silence radio, mais on ne sait jamais, nous ne sommes plus à un miracle prêt !

Hellyeah !

Le 24 Juillet 2011 par MAXXX

Bonjour "Parasite"",

J'ai eu la chance d'être au Sonisphère le samedi 9, je me ferai donc un plaisir de me charger du live-report et des photos!

"Sonisphere, do you feel like I do?!"

A très vite

Le 23 Juillet 2011 - Moteur de recherche pourri par HARRY

Avec tout le respect que je vous dois, votre moteur de recherche est tout pourri. Ça fait des mois que j'hésite à vous en faire part, des mois qu'à chaque fois que je tape quelque chose le moteur n'en fait qu'à sa tête et me propose des groupes, n'importe lesquels. Je suis à chaque fois obligé d'écrire le nom de la chose que je cherche 100 fois.

Aujourd'hui j'ai décidé de vous le dire, en espérant que vous tiendrez en compte mon message, car si ça m'arrive à moi, ça arrive à plein d'autres gens

Merci.

Le 23 Juillet 2011 - Pour être encore plus complet par DP-WT

Bonjour l'équipe,
ce matin je me suis dit que pour être encore plus complet, ce serait pas un mal de mettre la durée des titres et la durée générale des albums si cela ne vous dérange pas trop et si vous en avez la possibilité.
Encore un grand merci à toute l'équipe pour le travail effectué jusqu'ici.

Le 21 Juillet 2011 - Mille mercis ! par WD

Bonjour à toute l'équipe !

Un simple message de sincères remerciements de la part d'un de vos fervents lecteurs depuis plus de 8 ans pour :
- un site propre, beau et bien organisé
- des chroniques toujours d'une grande qualité dans leur analyse
- de nouvelles chroniques pondues très régulièrement
- une équipe de véritables passionnés qui s'investissent (bénévolement, certains lecteurs semblent un peu l'oublier parfois) sans compter.

Je ne compte plus les heures passées sur votre site depuis toutes ces années, et à chaque fois c'est toujours avec un plaisir renouvelé que je vous lis. Je vous suis donc extrêmement reconnaissant de continuer à faire vivre ce site, à vous donner à fond, car Nightfall est un média fantastique au sein de la culture Metal.

Gros bisous à tous.
W.

Le 22 Juillet 2011 par MEFISTO

C'est toujours une surprise et une drôle de chose de recevoir dans la même semaine des insultes et des compliments. Comme quoi la seule certitude dans ce bas monde est qu'il ne sera jamais possible de plaire à tous.

Merci à toi, l'ami.

Le 12 Juillet 2011 - L'épouvantial nous a quittés par RENERION

Le 9 juillet dernier, un mec dont la plupart des gens ignorent le nom, un gratteux qui a évolué avec MOTÖRHEAD pendant plus de 10 ans est mort. Würzel, tu vas nous manquer. J’espère que ça commence à jammer sévère là-haut !

Encore une année de merde...

Le 09 Juillet 2011 - Un webzine qui doit le rester. par WULFSARK.

Allons, mettons fin à ce débat (en est-il vraiment un ?) en rappelant ce qu'est NIME et ce que NIME n'est pas.

Tout d'abord, NIME est pour moi un journal de qualité, voici pourquoi.

NIME ne mélange pas commentaires d'internautes anonymes et chroniques riches en anecdotes humoristiques mais toujours à propos, profondes de considérations artistico-philosophiques de qualité, subtiles par leurs métaphores imaginatives, précises par une documentation parfois acharnée.

Et c'est au mieux. Malgré les désaccords inévitables avec certaines chroniques, comment peut-on donner autant de valeur aux réflexions patientes d'un chroniqueur et aux entassements logorrhéiques de certains fanboys, fangirls ou pyromanes, qui multiplient la dithyrambe ou le mépris sans réelle réflexion sur la musique ?

NIME est d'une qualité fort rare, justement parce que la qualité musicale et artistique des oeuvres est explorée et relatée par les mélomanes que sont les chroniqueurs. C'est tout à l'honneur du webzine de donner la parole aux lecteurs. Cependant, le recrutement d'un chroniqueur comporte une période d'essai, période pendant laquelle, je suppose, sont mesurés tant le talent d'écriture que la justesse et la précision dans les avis délivrés.

Je comprends mal la volonté de défendre des propos comme "Nightfall abuse de notre gentillesse". Où y a-t-il abus ? Où y a-t-il preuve de "gentillesse" ? En quoi choisir de poster son avis personnel pour le rendre lisible sur internet est-il une preuve de générosité ? Si l'estime dans laquelle vous vous tenez, Madame Pipi, est trop importante pour tolérer un tel outrage, et si vous voulez "peser plus lourd", proposez votre candidature. Par humilité peut être, ou par réalisme, je ne m'y risquerais pas, personnellement.

Par sa nature, NIME est structuré comme un journal (d'où l'appellation de webzine). Les commentaires constituent la page "avis aux lecteurs" ou "à vous la parole", mais ne sont pas des articles. Ils font partie du journal, et il serait différent sans eux, mais ils ne doivent pas se substituer aux chroniques.

Le 09 Juillet 2011 par FENRYL

Merci à tous les participants autour de ce débat... Chacun ayant apporté sa pierre à l'édifice, nous en resterons là et une fois encore nous vous invitons le cas échéant à poursuivre cette discussion sur le forum lecteurs NIME.

L'équipe admin de NIME.

Le 09 Juillet 2011 - Ok... Mais non. par OLD NO. 7

A moins de vouloir lire les commentaire d'un disque over connu... T'as pas 15 pages à lire dans la rubrique commentaires. Donc SI je lis les commentaires quand l'album m'intéresse. Merci de parler de choses dont on ne connait rien.

Pour les notes des visiteurs, si elles sont prises en compte dans la note globale, le site sera envahi d'une horde de trolls monstrueux qui vont noter 1/5 un disque pour faire chuter sa moyenne et inversement avec les 5/5. Les notes ne seront plus du tout informatives. Ce sera au bon vouloir des internautes qui ramèneront tous les potes pour voter comme eux. On le voit déjà sur des sites comme RYM (ou Metal Archives). Sauf que sur RYM le système de notation est hyper complexe. Régi par un algorythme qui évite tout débordement.
Alors j'encourage encore tout ceux comme l'homme des cavernes ou la dame pipi de se créer un RYM s'ils veulent vraiment influer sur la note de leur disque préféré qu'ils aiment tant.

Pour finir je dirais que le post de Dame Pipi était assez colérique. C'est bien pour ça que lorsqu'on ne traite pas une équipe de chroniqueurs qui font de leur mieux (comme le dit Alankazame), moi ça me fout en rogne.
A bon entendeur salut !

Le 09 Juillet 2011 - Soutien à la Madame par CAPITAINE CAVERNE

Sans vouloir manquer de respect à ceux qui par contre en ont manqué à MADAME PIPI, alors que tout ce qu'elle faisait, faut-il le rappeler, c'était une proposition pour améliorer le site qu'elle aime, je pense qu'elle a totalement raison, et que souvent nous sommes déçus de voir disparaitre de supers commentaires (@ OLD NO. 7 : tu crois vraiment qu'on va regarder dans les pages précédentes des com' pendant une heure pour rechercher des com' ? Je crois que tu ne l'as jamais fait non plus, alors ne dis pas de faire ce que tu ne ferais jamais).

De plus, comme le dit la Madame, la note des internaute n'est pas prise en compte dans la page principale de la chronique principale, mais seulement reléguée à la seule page des commentaires, où tous les commentaires sont parqués comme des bœufs, et c'est ça ce que veut dire la dame, "seuls les notes des chroniqueurs sont pris en compte dans la moyenne d'un album", dans la page principale. Et c'est là que je veux intervenir, car je trouve l'idée géniale, pourquoi ne pas incorporer la note des internautes dans la moyenne, au même titre que les kros express s'ajoutent à la kro principale pour former la moyenne d'un album. ça nous ferait plaisir de voir ça : "voici la note de Possopo qui a chroniqué cet album, viennent s'y ajouter les notes des kros express de telle et telle personnes, et enfin la note des internautes". Pourquoi pas ? Moi je trouve que ça manque depuis le début en fait ! Je trouve que la Madame a parfaitement raison. En plus ça viendrait résoudre le problème de ceux qui ne sont jamais contents car ils trouvent la note d'un album injuste. Comme ça ils n'auraient rien à dire, s'ils veulent rétablir une injustice, ils n'ont qu'a voter et laisser un com, comme par exemple sur les albums de RAMMSTEIN où la note des internautes viendraient rétablir un peu les choses, car c'est vrai que RAMMSTEIN a un petit peu été sous noté sur Nightfall.

Sur un autre point je ne suis absolument pas d'accord, mais là ce n'est pas une proposition qu'a faite Madame Pipi, c'est à propos des comptes persos. Je trouve qu'on peut s'en passer pour l'instant et que la Madame ne pensait pas à ça quand elle écrivait son message.

Bien à vous

Le 09 Juillet 2011 par ALANKAZAME

Nen mais attendez excusez-moi mais y'a quand-même un truc que vous semblez ne pas comprendre : NIME est un site de chroniques, pas une agence de notation. Autrement dit ce qui compte c'est le texte rédigé pendant de longues heures par l'équipe des chroniqueurs. La note n'a qu'une valeur indicative... On arrête pas de le répéter, mais ça ne veut pas rentrer. Et c'est valable pour tout : les chroniques, les kro-express, les commentaires.

Certains semblent vraiment obnubilés par cette manière scolaire d'évaluer des œuvres artistiques... Gardez bien ça à l'esprit : la note n'a aucune importance, c'est l'argumentaire qui compte. Autrement, on se ferait pas chier à vous proposer des textes longs, précis et détaillés, on se contenterait de balancer trois lignes et une note.

J’attire aussi votre attention sur le fait qu'un commentaire, c'est justement un commentaire. Vous pouvez mettre ce que vous voulez dedans, du plaidoyer de 10 paragraphe aux trois lignes consistant à dire de manière simple que vous avez kiffé tel ou tel skeud.

Nous, nous rédigeons des chroniques, ce qui n'a rien à voir puisque nous sommes tenus de nous conformer à certains critères stricts pour vous offrir un avis aussi pertinent que possible. C'est la raison pour laquelle nous réécrivons depuis maintenant plusieurs années de vieilles chroniques trop courtes ou pas assez détaillées. Notre boulot, c'est de vous proposer un travail de qualité, pas d'évacuer la besogne en notant à tour de bras avec une appréciation à l'arrache ; on ne corrige pas le bac ici.

Alors revenons un peu à la réalité : très peu de commentaires postés sur ce site peuvent se prévaloir d'une qualité équivalente à celle de nos chroniques. L'écrasante majorité des commentaires sont des avis simples rédigés rapidement, et certains sont même des réponses à d'autres commentaires. Bref les commentaires, c'est un vrai bordel. Il est donc parfaitement hors de question que nos chroniques et le travail qu'elles nous ont demandé soient mêlées indistinctement à un mélange aussi confus et inégal.

Comme je l'ai déjà dit, nous ne sommes pas une communauté anarcho-autonome autogérée : l'entretient de ce site et l'alimentation de sa base de données nous demandent un boulot énorme, chronophage et parfois aussi onéreux. Nous, on est là toute l'année et on écrit plusieurs chroniques tous les mois, toutes les semaines, voire même tous les jours pour les plus acharnés d'entre nous. On a des commentateurs réguliers parmi nos visiteurs les plus fidèles, mais la plupart ne postent des commentaires qu'occasionnellement, avec un contenu d'une qualité très inégale. Nous ne sommes pas sur un pied d'égalité.

Dans notre relation avec les lecteurs, nous donnons tout et nous ne recevons rien d'autre que quelques témoignages de reconnaissance ponctuels. Réfléchissez bien à ça avant de nous jeter l’opprobre ou de pousser des cris d'orfraie. Nous ne vivons pas de NIME, c'est NIME qui vit de nous.

Alors ne venez pas nous dire qu'on est tous sur un pied d'égalité, ou que notre fonctionnement est antidémocratique : Cap'taine Caverne, je te mets au défi de pondre en une année la quantité de textes qu'est capable de déballer un chroniqueur comme MEFISTO depuis son Québec lointain, et ce avec la régularité qui le caractérise. C'est la passion qui nous motive à écrire, et rien d'autre. Notre activité est totalement désintéressée. Alors ne venez pas nous dire après ça qu'on est des salauds qui vous spolions de votre droit à donner un avis. Remettons les choses à leur place !

NIME a toujours fonctionné ainsi : nous écrivons des chroniques ultra-complètes, avec des avis longuement argumentés, vous les lisez si vous en avez envie, vous postez un commentaire si vous ressentez le besoin d'y ajouter votre grain de sel, et ça s'arrête là. On ne vous doit rien et vous ne nous devez rien non plus. Depuis que Bast a repris les commandes, NIME s'est considérablement enrichi. D'année en année, notre contenu s'étoffe, se diversifie, s'embellit. C'est la raison pour laquelle plus de 15 putains de millions de visites se sont accumulées en une décennie.

Alors après ça, si vous avez la flemme de cliquer sur les numéros des pages de la section commentaires d'une chronique, qu'est ce que vous voulez qu'on fasse de plus ? Beaucoup de gens trouvent que certains groupes sont sous-notés, parce qu'aucun avis personnel n'a jamais été objectif. On a toujours assumé, et c'est pas prêt de s'arrêter.

NIME est un site sérieux, il l'a toujours été et il le restera.

Maintenant si jamais vous sentez que la plume vous démange et que vous pouvez nous apporter quelque chose, vous pouvez toujours candidater pour devenir chroniqueur : la porte est ouverte. Mais pour ça, il faut être à la hauteur, et le rester sur la durée.

En espérant avoir été clair,
Rock'n'rollement vôtre,
ALANKAZAME.

Le 06 Juillet 2011 - L'avis des internautes par MADAME PIPI

Salut !

Quand les commentaires des internautes et leur notes vont être mis en valeur sur NIME ? C'est bien sympa de nous laisser laisser des commentaires, c'est bien sympa de nous laisser donner des notes, mais nos commentaires disparaissent sous les autres commentaires (en gros ça sert à rien qu'on s'embête à en écrire puisqu'au bout de 4 commentaires le notre disparait) et à quoi bon laisser une note quand seuls les notes des chroniqueurs sont pris en compte dans la moyenne de la note d'un album.

Bref, quand pourra-t-on voir sur Nightfall les commentaires et les notes que donnent les internautes vraiment pris en compte ? Parce que là sincèrement, on est juste bons pour animer le site, et là j'ai l'impression que Nightfall abuse un petit peu de notre gentillesse en nous laissant commenter et noter, mais sincèrement on ne pèse pas bien lourd ici... Est-il envisageable qu'à l'avenir l'avis des internautes soit vraiment pris en compte ?

Le 08 Juillet 2011 par VOLTHORD

D'autant plus qu'on a établi une note moyenne lecteurs à partir du troisième (ou quatrième) commentaire. Il est vrai qu'on pourrait mettre davantage en valeur l'avis des lecteurs en leur créant des comptes lecteurs, mais c'est le genre de chantier qui est assez laborieux à mettre en place, mais je crois que l'idée est toujours là.

Le 07 Juillet 2011 par ALANKAZAME

Chère Mme Pipi,

Visiblement la javel vous fait tourner la tête. Si on suit votre système, NIME peut se passer de chroniqueurs : chacun y va de son petit commentaire, on fait la moyenne et c'est réglé. Ben non, c'est pas comme ça que NIME fonctionne, tout le monde est bien au courant et il n'y a donc aucun scandale. NIME est un webzine, pas une communauté anarcho-autonome autogérée spécifiquement consacrée au Metal.

Non, vous n'êtes pas "juste bons pour animer le site". Comme plusieurs milliers de visiteur réguliers, vous profitez librement et surtout gratuitement et tous les jours de chroniques sur les nouvelles sorties de tous poils et des textes richement documentés sur des archives souvent importantes. Et le tout dans une variété de genres et de sous-catégories metallistiques tout bonnement hallucinante. Et en plus vous pouvez donner votre avis sur les albums que nous chroniquons, et sur les différents textes que nous rédigeons en parallèle (éditos, sept-listes, live report, etc). Vous n'êtes toujours pas satisfaite malgré tout ce que nous vous proposons ? Allons Mme Pipi, est à dire que le doux fumet de l'urine provoque des délires hallucinatoires ?

Nous sommes bénévoles, NIME ne salarie pas ses chroniqueurs et ne fait aucune forme de bénéfice. On prend sur notre temps libre et on fait de notre mieux, et parfois certains d'entre nous se cassent le cul sans ménagement pour vous satisfaire. Franchement, moi je trouve qu'on se demmerde pas mal. En tous cas c'est pas demain la veille qu'un site aussi sérieux et solide que NIME se transformera en discussion virtuelle de poivrots de comptoir.

Sur ce, je vous laisse à vos cuvettes.
Bien à vous,
ALANKAZAME.

Le 06 Juillet 2011 - "On abuse de nous !!" par WULFSARK.

@MADAME PIPI : Avant de crier au scandale, on constate qu'il y a plusieurs pages de commentaires, et qu'aucun n'est effacé après avoir été validé. Et, donc, que chaque note est prise en compte dans la moyenne.

Cordialement,
Un lecteur attentif.

Le 06 Juillet 2011 - Arrête de râler pour rien par OLD NO. 7

Merci Madame Pipi, j'ai beaucoup ri.

Si une personne est intéressée par un album en particulier et qu'il veut lire des commentaires il passera les 4 premiers posts de la première page pour lire les autres, je te le promets ! Pour les commentaires c'est surtout déposer son empreinte et se faire lire par ceux qui sont intéressés par le CD en question. Donc les mettre en valeur en les mettant tous sur la même page ça servirait à rien je trouve (si c'est ça que tu voulais) et ça ne rendrait le rendu que plus lourd et indigeste. 4 par page on a le temps de se poser sur le bousin quoi...
Le pire serait de les mettre juste sous la chronique. Ça fonctionne chez d'autre car ils ne sont pas très très détaillés (5-6 lignes max) ce qui n'est pas tout le temps le cas sur NIME.

Passons à la partie la plus drôle de ton post. Tu demandes donc à NIME de prendre en compte la note de chaque internaute, quel qu'il soit, dans la note du CD...
Bon... Heu... saches que NIME c'est pas Metal Archives. Si tu veux que tes notes soient plus prises en compte que ça ne l'est déjà je t'invite à poster sur Metal Archives ou à te créer un RYM.
Les commentaires sur Nightfall ne sont pas rabaissés je trouve et ce que tu reproches est un peu farfelu je dois dire.
Si tu connais un webzine où les notes des lecteurs ont autant de poids que les notes des chroniqueurs, je t'invite à le nommer. Le mieux que j'ai vu c'est la note des internautes écrite sous la note du chroniqueurs. Mais bon je ne pense pas que les lecteurs du site en général ont à se plaindre de devoir cliquer sur "Commentaires" pour voir la note globale des internautes.

Le but d'un webzine est avant tout d'informer les internautes et non que ce soit une grande foire à la note. Comme dit plus haut, si t'es intéressé par un album tu vas pousser tes recherches plus loin que la chronique de NIME : lire les commentaires (même s'il n'y en a que 4 par pages comme tu le dis (c'est 5 le chiffre exact)), lire d'autres reviews sur la toile etc. Donc ton accusation est quand même assez cocasse...

PS : "mais nos commentaires disparaissent sous les autres commentaires (en gros ça sert à rien qu'on s'embête à en écrire puisqu'au bout de 4 commentaires le notre disparait)"
Ah ouais non en fait c'est encore plus drôle car il me semble tu n'as pas vu qu'il y avait plusieurs pages... Bravo !

Le 29 Juin 2011 - Publication d'un livre sur le par NICOLAS BéNARD

Bonjour,

Après avoir publié "La culture Hard Rock" en 2008 (éditions Dilecta), je publie aujourd’hui même un nouvel ouvrage, toujours dédié aux musiques extrêmes, intitulé :

"Métalorama.
Ethnologie d’une culture contemporaine, 1983-2010."

Voici la présentation du livre :

« L’histoire des musiques extrêmes (Hard Rock, Métal) est parcourue d’épisodes parfois extraordinaires, souvent ordinaires, qui sont autant d’instantanés d’une époque. Certains événements prennent vie dans le cadre de constructions artistiques et, reliés l’un à l’autre, aboutissent à la création d’un système de représentations aussi riche que complexe.
Cette ethnologie culturelle vise à mieux connaître cet univers musical caricaturé, souvent taxé de conservatisme, de nihilisme ou, pire encore, de bêtise. Derrière des situations, des noms de groupe, des thèmes lyriques et graphiques, des références et des influences diverses, on découvre un écheveau de mythes dont il faut dénouer les fils pour aboutir à la juste perception du phénomène.
À la lecture de Métalorama, on observe aussi, sous un prisme original, l’évolution mouvementée des sociétés contemporaines – crises, (r)évolution culturelle, conflit politique, débat sociétal – depuis le début des années 1980. »

Le livre est disponible aux éditions Camion Blanc : www.camionblanc.com

Merci d'avance pour votre soutien.

Nicolas Bénard


http://a3.l3-images.myspacecdn.com/images02/143/1f5013822b4941ad8961b4f4b596b0e8/l.jpg

Le 30 Juin 2011 par BIONIC2802

Bien l'bonjour !

J'ai déjà parcouru 15 volumes de l'édition "Camion Blanc" et 2, dans sa version "Noir" - toujours en rapport avec un sujet DIRECTEMENT musical, je préfère préciser !!!

J'aime particulièrement y découvrir des parcours, anecdotes et autres réponses tardives (par rapport à mon questionnement personnel, bien sûr), bref, je suis en joie lorsque qu'un nouveau livre sort dans ces collections.

Le vôtre ne tardera pas à venir entre mes mains...

Merci pour l'info et le fait de maintenir l'esprit du Metal par le biais de son décorticage compréhensible pour le commun des mortels !

P.S. : en espérant vous découvrir au prochain Hellfest (déporté de 400 mètres : sur le désormais ANCIEN camping !!!) dans l'Extrême Market pour une discussion entre passionnés - après lecture, évidemment. Z'êtes partant ?

Amitiés,
Bionic2802.


Messages :  1 ...<<...<... 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 ...>...>>... 106






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod