Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Freedom Call
 

 Site Officiel (1067)

PERTNESS - Frozen Time (2012)
Par GEGERS le 12 Décembre 2012          Consultée 2239 fois

- ...Félicitations, donc, pour AXEL RUDI PELL dont la constance a été mis en avant par ses professeurs, et un avertissement mérité pour ELUVEITIE, dont les notes se sont effondrées ce trimestre. Bien, c'est ainsi que s'achève ce conseil de classe, je vous invite à me rejoindre en salle des professeurs pour un buffet dînatoire autour d'un bootleg d'HELLOWEEN récemment dégoté sur le net et dont...
- Mr le Directeur ? Il semblerait que nous ayons omis d'examiner le cas d'un élève !
- Si vous voulez parler de MANOWAR, son cas fera l'objet d'une réunion plénière prochainement, cet élève est bien trop en difficulté pour qu'un simple conseil de classe parvienne à les résoudre.
- Non, Monsieur le Directeur, il s'agit de l'élève PERTNESS.
- Ah effectivement, un élève bien discret que celui-ci, fraîchement arrivé de Suisse me semble-t-il. Bien, des avis ? Professeur Iommi, style et inventivité ?
- Eh bien PERTNESS est un peu un cas à part en ce qui me concerne. Le groupe a bien assimilé tous mes cours en matière de Power-Metal, il tend même à copier un peu trop sur ses camarades MYSTIC PROPHECY et PHARAOH, alors que ses copies précédentes laissaient à penser qu'il était copain comme cochon avec BLIND GUARDIAN.
PERTNESS maîtrise les bases du Power-Metal, ça c'est certain. Et puis c'est un jeune élément qui tente des choses nouvelles : ses anciens devoirs laissaient une place importante à la mélodie, le dernier en date se fait plus agressif, les instruments sont accordés plus bas, l'élève semble décidé à radicaliser un peu son propos. Mais là où je suis mal à l'aise, c'est que PERTNESS donne l'impression de bouffer à tous les râteliers, en se faisant parfois épique, proche du Viking Metal, ou plus festif, comme ce branleur de KORPIKLAANI toujours planqué au fond de la classe à côté du radiateur. Il va falloir qu'il fasse un choix, car même si la qualité est là, on nage un peu en eaux troubles avec cet élément.
- Bien. Professeur Dickinson, expression scénique et corporelle ?
- En ce qui me concerne, PERTNESS est certainement l'un de mes meilleurs éléments. J'aime beaucoup sa volonté d'illustrer ses devoirs avec un seul et même visuel, décliné sous différentes couleurs. Après avoir utilisé des couleurs plutôt chaudes, voici donc un visuel glacial qui correspond parfaitement à la teneur de la production artistique. Du grand art. C'est un élève qui, bien que discret, fait preuve d'une véritable présence. Il n'y a qu'à l'entendre s'exprimer. L'ensemble reste mélodique, mais on frôle parfois le Thrash, tandis que les vocalises n'hésitent pas à se faire agressives, avec quelques growls à l'occasion. Un élève bien moins timide qu'il n'y paraît !
- Professeur Malmsteen, virtuosité ?
- C'est ici que le bât blesse. PERTNESS sait y faire en matière d'accroche, c'est certain. Que ce soit à la guitare, au clavier ou au biniou, on peut dire que le sens de la mélodie est inné chez cet élève, ce qui joue en sa faveur. Néanmoins, après l'accroche il ne se passe plus grand chose. Peu de soli en milieu de morceau, une tendance à la redite, il faut s'accrocher pour trouver un intérêt durable à son dernier devoir en date. Globalement, l'ensemble fonctionne et l'on se prend au jeu, mais PERTNESS s'est déjà fait plus convaincant par le passé. Attention à ne pas se reposer sur ses lauriers, d'autant plus que l'élève est encore loin du niveau des premiers de la classe.
- Mr Halford, professeur principal, votre verdict ?
- J'ai pour ma part une tendresse particulière pour cet élève, qui tente des choses et s'accroche du mieux qu'il peut. Je serais donc tenté de lui attribuer les encouragements. Attention néanmoins, car si la progression ne se fait pas plus flagrante au trimestre prochain, l'élève risque d'amorcer une pente descendante, malgré sa persévérance et sa maîtrise dans la plupart des matières.
- Encouragements du conseil de classe, donc. Bien, on se la colle ?

A lire aussi en POWER METAL par GEGERS :


EDGUY
Monuments (2017)
Photos de famille




Marius DANIELSEN
Legend Of Valley Doom Pt. 3 (2021)
Légendes d'hier et héros d'aujourd'hui


Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



- Tom Schluchter (guitare, chant)
- Tom Zurbrügg (guitare)
- Chris Gutknecht (batterie)
- Märs Bühle (basse)


1. Frozen Time
2. My Will Is Broken
3. Farewell To The Past
4. No More Messiah
5. Cold Wind Of Death
6. I Sold My Remorse
7. The Last Survival
8. Lost In Time
9. Shadow Knigths
10. The Eye Of The Storm
11. The Star Of The Country Down



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod