Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : God Seed
 

 Site Officiel (250)
 Chaîne Youtube (177)
 Myspace (207)

BEHERIT - At The Devil's Studio 1990 (2011)
Par ZODD le 30 Novembre 2012          Consultée 1683 fois

Quand Kvlt records annonce en 2011 que Sadomatic Slaughter (le batteur), en fouillant dans ses vieux cartons, a retrouvé le premier album de BEHERIT (supposément égaré), le label fit renaître chez les fans de la première heure un intérêt désormais épuisé (peu de vieux fans en réalité apprécièrent la modernité flambante de Engram) et chez les passionnés d'extrême l'excitation archéologique de poser ses oreilles sur un artéfact perdu. Si cette dernière idée peut paraître bandante à souhait (je suis le premier à me branler sur des démos Proto Black russes de 1988), il suffit d'un brin d'histoire et de jugeote pour démasquer le foutage de gueule. Voici pour l'histoire (pour la jugeote, démerdez-vous) : on sait que suite à sa première démo, BEHERIT signa un contrat chez Turbo records; suite à des désagréments le groupe n'enverra jamais la master tape et le label se contentera de compiler d'anciens enregistrements pour fabriquer un album. Jusqu'alors on pensait que les seuls à posséder cet enregistrement étaient Holocausto Vengeance et Mika Lutiinen (de IMPALED NAZARENE). Le premier décida de détruire la master tape ne lui voyant plus de raison d'être et le second en fit de même pour respecter la volonté du premier.

On peut d'emblée s'imaginer que si l'album avait été un chef d’œuvre il n'aurait pas été détruit aussi froidement, mais soit. Quand on nous annonce alors (une fois les pré-commandes clôturées) que l'album en question est en fait un enregistrement "live" en studio, on comprend que la vaseline est toute bien étalée, et qu'on est tout juste prêt à se faire enc..... "At The Devil's Studio" est donc un album de 26 minutes enregistré en 26 minutes. Traduction : une simple répétition maquillée en album dans son emballage estampillé kvlt, essentiel, chef d’œuvre retrouvé, "Blast From The Past", chainon manquant etc. Jolie escroquerie devant laquelle beaucoup de fans s'indigneront. Tentons tant bien que mal de faire la part des choses.

Concrètement on a droit à quoi? Une copie de "The Oath Of Black Blood", le même mais en moins bien. 2 morceaux jamais entendus et 7 autres existant sur d'autres productions, en mieux joués et mieux enregistrés. Bref, 9 morceaux de Bestial Black très moyen perdu dans une production de type rehearsal (comprenez : répétition). Cette fameuse production "cave" qui donnait à tant de vieilles démos cette aura si occulte et aguichante (dont les premiers BEHERIT, mais on pense aussi à DEMONCY ou à MYSTIFIER) est ici gâchée par un affreux travail de remastering, immonde lifting amochant fameusement l'authenticité de ce genre d'enregistrement d'"époque".

L'essence de cet album se trouve donc dans ces trois mots magiques : "Pour Les Fans". Credo commercial infaillible qui nous ferait acheter les pires enregistrements de la terre pourvu que le bon logo soit sur la pochette. Car "At The Devil's Studio" est bel et bien une production réservée exclusivement aux fans de BEHERIT, qui trouveront sans souci dans ces 9 pistes leurs doses de guitares sous-accordées et complètement furieuses, de voix incantatoire et tuberculeuse, de batteries bourrées et percutantes. En somme, la pâle mais charmante copie de BLASPHEMY que fut BEHERIT à ses débuts.

Si "At The Devil's Studio" avait été présenté comme ce qu'il est (c'est-à-dire une vieille répétition retrouvée d'un groupe culte), sans l'avoir remastérisé et dans son format original peut-être qu'on aborderait l'objet avec un peu plus de philosophie. Toujours est-il que cet album ne tient pas la route à coté de "The Oath Of Black Blood" et qu'on sera vite lassé de se péter les oreilles sur cette relique mal restaurée. BEHERIT et ses fans n'avaient pas vraiment besoin de ça.

A lire aussi en BLACK METAL par ZODD :


CULTES DES GHOULES
Henbane (2013)
Chasse aux sorcières et fièvre tropicale




UNGOD
Circle Of The Seven Infernal Pacts (1993)
Was ist das Black Metal???


Marquez et partagez




 
   ZODD

 
  N/A



- Sodomatic Slaughter (batterie)
- Nuclear Holocausto Vengeance (guitares, basses, chant)


1. Rehearsal
2. Grave Desecration Vengeance
3. At The Devil's Churns
4. Nocturnal Evil
5. Whores Of Belial
6. Witchcraft
7. The Oath Of Black Blood
8. Six Days With Sadistic Slayer
9. Demonomancy



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod