Recherche avancée       Liste groupes



      
DOOM METAL ATMOSPHéRIQUE  |  E.P

Commentaires (2)
Lexique doom metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Vetrar Draugurinn
 

 Site Officiel (407)

The 3RD AND THE MORTAL - Sorrow (1994)
Par KARL VON KARL le 1er Novembre 2012          Consultée 1877 fois

THE 3RD AND THE MORTAL, pionnier talentueux du Doom Metal atmosphérique à chant féminin. En vérité, l’un des plus beaux et des plus dignes représentants. Alors que THE GATHERING était encore aux prises avec le Doom Death d’"Always" (1992) et les errances d’"Almost A Dance"(1993), nos Norvégiens inauguraient une nouvelle voie éthérée et hautement chargée d'émotions. Vous noterez la première apparition importante de la charismatique Kari Rueslatten dont la voix cristalline captivera les auditeurs dans tous les cas. Ceux qui apprécient la valeur du saisissant "Tears Laid In Earth" (1994) ne seront pas dépaysés avec cet EP sorti peu de temps auparavant. Il s’agit bien entendu de la même vision nordique particulière, au détail près que celle-ci demeurera dans l’ombre de l’opus suivant, tout en lui étant rigoureusement complémentaire. La mise en son est déjà pertinente, avec ces guitares translucides et ces titres tout en progressions ancestrales. Qualité d'écriture et intelligence du langage musical sont donc au rendez-vous, pour un résultat qui taquine souvent les astres.

"Grevinnens Bonn" se hisse sans difficulté au panthéon du genre grâce à sa montée en puissance absolument magistrale. Les mélodies attisent nos sens et se collent sur l’esprit délicatement, sans crier gare. Le chant est poignant et nous remarquons que le combo atteint déjà les sommets qu’il gravira sur l’inestimable "Tears…". La superbe ballade acoustique et intimiste "Sorrow" est la seconde perle présente ici. D’une tristesse infinie, elle touchera des sentiments enfouis profondément. Nul ne restera insensible à cette complainte que l’on croirait issue du fond des âges. Ces deux morceaux ont une vie propre et leur force évocatrice paraît sans limite.
Doté de riffs plus étranges, "Ring Of Fire" devient moins marquant, malgré l’interprétation toujours exceptionnelle de notre chanteuse. "Silently I Surrender", parsemé d’instants tragiques, sera tortueux et envoûtant. Ses guitares tisseront un canevas étoilé composé de lueurs froides et nocturnes. D’une manière étonnante, on pourra déceler dans ces titres, des sons qui rappelleront le MY DYING BRIDE de "Turn Loose The Swans" (1993). Cela notamment dans certains riffs et effets caractéristiques.

Ode à la nature norvégienne et à ses paysages sauvages, ce périple mélancolique transportera à chaque reprise grâce à son pouvoir hypnotique hors-norme. Ce précieux voyage pourra fasciner de par les émotions véritables qui y sont distillées avec talent. THE 3RD AND THE MORTAL, déjà pourvu d’une insolente maturité, capture les songes autant que les âmes. Pourtant, le meilleur viendra par la suite, car lorsqu’on connaît la discographie inspirée et diversifiée du combo, on ne peut que s’incliner devant tant de justesse.
Hors du temps bat le cœur d’une vaste forêt endormie. Il ne tient qu’à vous de vous blottir contre elle et d’oublier le monde alentour.

A lire aussi en DOOM METAL par KARL VON KARL :


The 3RD AND THE MORTAL
Tears Laid In Earth (1994)
Doom précieux et chanteuse sublime.




SADNESS
Ames De Marbre (1993)
Doom Dark méconnu et magnifique.


Marquez et partagez




 
   KARL VON KARL

 
  N/A



- Trond Engum (guitare)
- Rune Hoemsnes (batterie)
- Finn Olav Holthe (guitare)
- Geir Nilssen (guitare)
- Kari Rueslatten (chant)
- Bernt Rundberget (basse)


1. Grevinnens Bonn
2. Sorrow
3. Ring Of Fire
4. Silently I Surrender



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod