Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : MotÖrhead, Running Wild
- Membre : Almanac
 

 Myspace (643)
 Site Officiel (1362)

GUN BARREL - Brace For Impact (2012)
Par GEGERS le 27 Avril 2012          Consultée 2942 fois

4 ans, c'est le temps qu'il aura fallu aux GUN BARREL pour se remettre de la disparition de leur chanteur, Xavier Drexler, décédé en mars 2010. La machine de guerre allemande poursuit néanmoins, bon an mal an, une carrière dont la qualité des parutions semble inversement proportionnelle au succès rencontré. Pourtant, le groupe dispose à son actif d'une poignée d'albums de fort belle facture, dans un registre hard burné inspiré et convaincant, faute d'originalité. Dans un style similaires, ses compatriotes de MOTORJESUS bénéficient d'une reconnaissance injustement plus grande. A l'heure d'écouter ce cinquième album de la formation, "Brace For Impact", inutile donc de s'attendre à autre chose qu'un "Dirty metal rock'n'roll" (pour reprendre l'étiquette que s'est collée le groupe lui-même), tenant autant d'un hard rock traditionnel que d'un heavy metal 80's.

A l'exception de l'intégration d'un nouveau vocaliste (Patrick Sühl, dont les envolées lyriques et puissantes en font l'un des intérêts majeurs de cet album), GUN BARREL ne change pas sa recette d'un iota, fidèle à la ligne de conduite qu'il suit depuis ses débuts en 1998. La section rythmique bastonne jusqu'à l'essoufflement, tandis que la guitare de l'indéboulonnable Rolf Tanzius enquille les riffs percutant et les soli compétents, le tout sur fond d'une thématique vaguement guerrière et aéronautique (même si, depuis 2003, le groupe n'illustre plus ses albums de dessins d'avions en flammes). Forcément, le quartet frappe fort d'entrée, avec le morceau-titre "Brace For Impact", qui témoigne d'une envie intacte d'en découdre. Malgré une décennie d'existence, l'arrivée d'un nouveau vocaliste semble avoir donné un coup de fouet au reste du quartet, qui fait preuve d'un enthousiasme quasi-juvénile. Le refrain percutant, la rythmique speedée et les chœurs gonflés de testostérone sont en place, GUN BARREL met sans difficulté tout le monde d'accord avec ce titre hard/heavy survolté.

Les choses se gâtent néanmoins assez vite puisque, contrairement aux quatre réalisations passées du groupe, ce nouvel album se veut inégal et inconstant. Les choses se compliquent dès "Dancing On Torpedoes", qui évoque un mélange bâtard entre AC/DC et ACCEPT, poussif et ennuyeux. Une faiblesse de composition à laquelle le groupe ne nous avait pas habitué par le passé. Le gros son, apporté par Tommy Hansen (HELLOWEEN, PRETTY MAIDS, IRON FIRE) ne permet pas de résorber l'avarie. La première moitié de l'album s'avère dans son ensemble décevante. Si les bonnes idées foisonnent, la réussite de leur mise en application fait cruellement défaut. "Books Of Live", survolté, pêche par un refrain indigent. Si le mid-tempo hard rock "Start A Riot" se veut fort agréable, le heavy "Stand Your Ground" et "Diamond Bullets" se font peu marquants, la faute à une volonté du groupe de varier ses compos, les agrémentant systématiquement de break rythmiques ne servant que très rarement leurs propos.

La seconde moitié de l'opus permet néanmoins à GUN BARREL de retrouver sa classe et son impact d'antan : "With Might And Main", agressif et dynamique, "The Wild Hunt" et ses influences 70's paradoxalement rafraîchissantes, ou encore la power-ballad "Turbolence & Decadence" (qui évoque BLUE OYSTER CULT) sont à classer parmi les compostions les plus remarquables d'un groupe décidément plein de ressource. Il en va de même pour "Big Taboo" qui vient achever l'album sur un riff metal plombé tout bonnement jouissif.

GUN BARREL nous a fait une petite frayeur avec ce "Brace For Impact" qui, s'il s'avère globalement réussi, notamment grâce à une seconde moitié en béton, témoigne également d'une baisse d'inspiration qui le place en-deçà de ses prédécesseurs en termes de qualité des compositions. Reste que, dans le style pratiqué, le groupe continue d'être une référence indispensable, qui ravira tout amateur de hard rock burné à l'allemande.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


Age Sten Nilsen's AMMUNITION
Ammunition (2018)
Le meilleur Hard Rock nous vient de Scandinavie !




JAILBIRDS
The Great Escape (2019)
Ouvre, ouvrez la cage...


Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



- Tom Kintgen (basse)
- Toni Pinciroli (batterie)
- Rolf Tanzius (guitare)
- Patrick Sühl (chant)


1. No Survival On Arrival
2. Brace For Impact
3. Dancing On Torpedoes
4. Books Of Live
5. Start A Riot
6. Tand Your Ground
7. Diamond Bullets
8. With Might And Main
9. The Wild Hunt
10. Turbölence & Decadence
11. Big Taboo



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod