Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Crucified Barbara, Krokus

BONAFIDE - Something's Dripping (2009)
Par ALANKAZAME le 30 Juillet 2011          Consultée 1913 fois

La Scandinavie est décidément le fief du Metal, et ce tout genre confondu. Ces dernières années, on assiste même à la formation d'une nouvelle génération de groupes de Hard Rock tout à fait prometteuse. BONAFIDE, un groupe qui nous vient de Malmö, à la pointe sud de la froide Suède, en fait partie et vient grossir les rangs de la relève. Loin du Glam de leurs compatriotes de CRASHDÏET ou de RECKLESS LOVE, leur Hard Rock se rapproche nettement plus de celui d'AC/DC, dans une veine plus mélodique. En fait, BONAFIDE renvoie plutôt à KROKUS qui renvoie lui-même à AC/DC : c'est un peu moins bluesy et un peu plus heavy (mais bluesy quand même), très rock'n'roll, et la voix est plus proche de celle de Bon Scott que de celle de Brian Johnson. Ca commence bien, pas vrai ?

"Something's Dripping" est en fait le second album de BONAFIDE. Le premier était passé relativement inaperçu, mais celui-là, il a attiré l'attention du public et a permis au groupe de décoller en tournée internationale. Le skeud a trusté la seizième place dans les charts suédois, rendez-vous compte ! Sur place, il s'est même mieux vendu que les albums de MEGADETH et Ace FREHLEY sortis la même semaine. Du coup il a pu être distribué hors de Suède : si ce n'est pas la rançon du succès ça !

Et ce parcours n'a rien de surprenant, parce qu'il est plutôt bon cet album. On retrouve de bons vieux riffs crasseux dans la tradition qu'on aime, des rythmiques bien senties et quelques mélodies rudement bien foutues qu'on n'oublie pas facilement. Le son est excellent et semble avoir bénéficié d'une production léchée, certifiée made in Göteborg. Le niveau technique est assez élevé pour un groupe aussi jeune, et on se surprend à opiner violemment du chef sur pas mal de moments forts. Comme je l'ai affirmé en introduction, BONAFIDE hérite d'AC/DC sur pas mal de points : le son des guitares, le culte du riff qui tue, les sonorités bluesy, la voix (Pontus Snibb signe une excellente performance au micro), et même les chœurs rappellent tous fortement l'influence du monument australien (c'est particulièrement frappant sur "No Doubt About It" et "Fill Your Head With Rock"). On a même droit à quelques soli de guitare pas piqués des vers. Ca n'est pas aussi explosif qu'un bon AIRBOURNE, mais ça défoule quand-même pas mal.

Solide, cohérent et homogène, "Something's Dripping" ne contient aucun titre se détachant vraiment du lot, mais se débrouille quand-même pour nous explorer des horizons différents. Musicalement, ça reste généralement assez basique, mais le simple fait de changer de session rythmique entre deux titres éloigne astucieusement la lassitude de nos oreilles. De ce point de vue, il y en a pour tous les goûts : de l'enthousiasme survolté d'un "Hard Livin' Man" au mid-tempo pesant d'un "Elvis Chapel Blues" bien bluesy. La palme revient selon moi à l'explosif "Straight Shooters", chanté en duo avec Mia Coldheart, la frontwoman du groupe CRUCIFIED BARBARA (encore un truc cool venu de Suède tiens!). En tous cas plusieurs des pistes de ce "Something's Dripping" ont de quoi enflammer une salle de concert : pour aller loin dans le genre, c'est clairement indispensable.

Bref, ce second album de BONAFIDE est bien sympathique et permet à son auditeur de passer un bon moment. C'est sans prétention et pas franchement original, mais ça a le mérite d'être bien foutu et de tenir en haleine. Personnellement je n'en demande pas plus. Avec des groupes comme celui-ci, la Suède, patrie du Rock'n'Roll dans toute sa diversité s'il en est une, contribue à injecter du sang neuf dans le petit monde grisonnant du Hard Rock. Avec un peu de chance, dans vingt ans il faudra compter avec des groupes comme BONAFIDE, quand AC/DC, Alice COOPER et autres DEEP PURPLE ne seront plus là. Affaire à suivre !

3,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par ALANKAZAME :


DEEP PURPLE
Live At The Rotterdam Ahoy (2001)
Si vous ne le connaissez pas encore, foncez.




ALICE COOPER
The Life And Crimes Of Alice Cooper (1999)
Une rétrospective dans les règles de l'art !


Marquez et partagez




 
   ALANKAZAME

 
  N/A



- Pontus Snibb (chant, guitare)
- Michael Nilsson (basse)
- Mikael Fässberg (guitare)
- Sticky Bomb (batterie)


1. Dirt Bound
2. Hard Livin' Man
3. No Doubt About It
4. Straight Shooters
5. Elvis Chapel Blues
6. Fill Your Head With Rock
7. Dog
8. A Shot Of You
9. Butter You Up
10. Swan Song
11. Sicker Than I Think



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod