Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACKENED DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Metalhit
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Death, Possessed, Autopsy, Morbid Angel, Entombed, Necrophagia
- Membre : Brujeria, Napalm Death, Angelcorpse, Nile, Old Man's Child, Dimmu Borgir, Lock Up
- Style + Membre : Morgoth
 

 Myspace Officiel Du Groupe (642)

INSIDIOUS DISEASE - Shadowcast (2010)
Par FENRYL le 16 Août 2010          Consultée 6480 fois

ALERTE ROUGE...
Une arme de destruction massive vient d'être créée... La mise à feu a été enclenchée après des années de mise au point.
Son nom de code ? Le projet INSIDIOUS DISEASE...

Le label CENTURY MEDIA tente de nous achever à coup de all star band en cette première moitié d'année. Après le projet WITCHERY, voilà nos dénicheurs de talents encore sur la brèche en nous dégotant une nouvelle formation de tueurs en série.
En effet, le line-up a de quoi émoustiller le plus brillant des hardeurs (double jeu de mots !) qui soit : formé en 2004 par Silenoz (DIMMU BORGIR) et Jardar (OLD MAN'S CHILD) en compagnie de Tony Laureano (NILE et ANGELCORPSE svp !) et Shane Embury (NAPALM DEATH, BRUJERIA, LOCK UP).
Inutile de vous dire qu'avec une telle équipe, c'est bien de "trve" Death Metal dont il est question. Si vous en doutiez encore, il suffit de jeter un coup d'oeil à l'artwork bien gore et aux propos bien glauques pour vous en convaincre définitivement !
Pas suffisant ? Lisez les lyrics alors ! "Boundless" et son tueur en série, qui tue pour le fric mais qui est en total addiction vis à vis de son métier ou ensuite un enfant non désiré, abandonné par des parents accrocs à la méthadone qui va se venger en les brûlant vifs tout en profitant pour faire un barbecue (!) sur "The Essence Of Neglect", ou ce mec qui se découpe en morceau lui même mais qui au final ne peut finir son œuvre sans le soutien d'un pote car il ne lui reste plus de quoi couper son dernier bras ("The Desire") !! Mais où vont-ils pêcher tout cela !! A côté de ceux-là, "Facemask" (tout est dans le titre, découpe et transfert de visage donc !) paraît bien banal !!

Le premier titre, "Nuclear Deavastation" est un sacré coup de pied au cul ! Un morceau brutal comme celui-ci, il fallait oser le mettre en ouverture de son album. C'est rapide, c'est fort mais attention, ce n'est en rien bête et méchant. Non, dès les premières minutes, le combo fait preuve d'une maestria pour jouer voire jongler avec les ambiances (il le prouvera définitivement avec sa conclusion instrumentale "Abandonment"). On retrouve des plans plus mélodieux et complexes. Du côté des textes, on retrouve un contenu anti-religion (toutes les religions, pas de distinction), notamment les abus des responsables prenant le contrôle des personnes plus vulnérables... Plutôt explicite et causant à mes oreilles !

Par la suite, il est très rapidement aisé de faire des parallèles. Inutile de le nier, mais c'est inévitablement à un groupe comme DEATH que vous fera penser le son de INSIDIOUS DISEASE, mais également de références comme ENTOMBED ou les grands MORBID ANGEL. Nos norvégiens ne sont pas des incultes, loin de là et savent faire valoir leurs influences goûtues !
Mais toute cette débauche de décibels sait également se teinter de sonorités plus modernes comme sur "Facemask" qui est sans doute le morceau le plus Black Metal de ce "Shadowcast" avec une petite touche de Hardcore. "The Desire" et ses murs de grattes sauront vous faire fondre littéralement. Cette track est une des grandes réussites de la galette. Brutal, complexe et sans pause pour les zicos (qui reconnaissent volontiers qu'il s'agit là du morceau le plus compliqué et éprouvant à jouer !).
"Abortion Stew" apparaît comme largement influencé par des groupes comme AUTOPSY et POSSESSED (je n'invente rien, c'est Marc Grewe qui le dit lui même !).
Silenoz et Jadar se complètent plutôt bien même si l'on sent poindre une certaine forme d'hésitation sur le sens à suivre pour les soli par exemple. C'est massif, brutal et rapide mais on peut parfois regretter le manque de folie de l'ensemble. Car le potentiel est là à l'écoute des frappes monumentales de Tony Laureano qui n'a plus grand chose à prouver à qui que se soit mais également par la très bonne surprise au chant que représente Marc Grewe (MORGOTH, groupe culte de la scène old school du Death Metal Allemand) qui growle comme un champion et fait preuve d'une sacrée palette de possibilités dans son timbre de voix ("Value In Flesh").
INSIDIOUS DISEASE a su trouver en ce type le parfait élément venant compléter un line-up de feu.

Notez que Franck "Killjoy" Pucci, chanteur du groupe culte et pionnier NECROPHAGIA a carrément écrit les textes de "Rituals Of Bloodshed" !! Pour ceux qui connaissent les inventeurs du gore, le contenu reste relativement aisé à trouver !! Des breaks qui groovent et qui font headbanguer comme des damnés, que demande le peuple ?

Vous l'aurez finalement compris, INSIDIOUS DISEASE avec sa carte de visite impressionnante ne déçoit pas. Bien au contraire. Il nous délivre ici un sérieux missile Death Metal, cinglant, violent, technique et méchamment burné en 37 minutes et 9 morceaux.
Un "Shadowcast" furieux au cœur de ce mois de Juillet 2010 qui ne pourra pas passer inaperçu...

Verdict : 4/5.

Top : "Abortion Stew", " Nuclear Salvation", "The Desire", "Abandonment".

N.B : il existe une version collector enrichie d'un inédit "Insomniac" et d'une cover de DEATH, tout logiquement "Leprosy" !

A lire aussi en DEATH METAL par FENRYL :


FIT FOR AN AUTOPSY
The Great Collapse (2017)
Faire disparaître l'ennui, la marque des grands...




FIT FOR AN AUTOPSY
Absolute Hope Absolute Hell (2015)
Un bijou dans le genre...


Marquez et partagez





Par FENRYL




 
   FENRYL

 
  N/A



- Marc Grewe (chant)
- Silenoz (guitare)
- Jardar (guitare)
- Shane Embury (basse)
- Tony Laureano (batterie)


1. Nuclear Salvation
2. Boundless
3. The Essence Of Neglect
4. Abortion Stew
5. The Desire
6. Rituals Of Bloodshed
7. Facemask
8. Value In Flesh
9. Abandonment



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod