Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (9)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : The Dark Element , Amberian Dawn, Norther, Rainbow, Dio, Mygrain, Thyrane, Naildown, Wintersun, Silent Voices
- Style + Membre : Stratovarius, Altaria, Kotipelto, Mehida, Symfonia, Kenziner, Sonata Arctica
 

 Myspace (200)
 Facebook (342)

CAIN'S OFFERING - Gather The Faithful (2009)
Par DARK BOUFFON le 4 Novembre 2009          Consultée 2870 fois

Mais que se passé-t-il du côté de la Finlande ? Quand j’étais gamin, c’était pour moi (comme pour de nombreuses têtes blondes…) le pays du père Noël. Ça l’est vraiment devenu dans les années 90 : non, je ne croyais plus au barbu généreux mais des groupes tels que STRATOVARIUS, NIGHTWISH, SONATA ARCTICA ou CHILDREN OF BODOM (pour ne citer qu’eux…) ont transformé ce pays nordique assez inconnu dans nos contrées en Eden du Metal mélodique.

Et puis les années 2000 sont arrivées. Non, ça ne ressemblait pas à « Retour vers le futur » mais les groupes qui avaient fait dresser tant de têtes (what else ?) nous ont offert de faux chants du cygne et de vraies déceptions.

Qu’en est-il aujourd’hui ? STRATO essaie – sans y arriver totalement – de renaître de ses cendres sans son fondateur, NIGHTWISH tente une nouvelle aventure avec une autre chanteuse, SONATA tout en essayant de se renouveler ne parvient pas à mettre tout le monde d’accord et les enfants de BODOM s’enlisent dans des albums peu glorieux…

Et puis, surgi de nulle part, en cette seconde moitié 2009, voici CAIN’S OFFERING ! Des petits nouveaux ? Que nenni ! On y retrouve d’abord l’ex-guitariste de SONATA ARCTICA, Jani Liimatainen, en tête de proue de ce nouveau projet. Responsable de toutes les compositions, de la guitare (bien sûr !) et de la production, le timide musicien, sorti de l’ombre de Tony Kakko, leader incontesté (et incontestable…) de la Sonate Arctique, ose enfin proposer un album qui est loin d’être un simple coup d’essai. Mais ce n’est pas le seul musicien connu de cette Offrande de Caïn : on y retrouve aussi la voix de STRATO, Timo Kotipelto, en très grande forme. A côté d’eux, des noms moins connus, mais loin d’être des débutants : Miko Harkin, jeune claviériste talentueux déjà entendu dans SONATA (justement !) et KENZINER, le batteur Jani Hurula vu aux côtés de Paul Di’Anno et le bassiste Jukka Koskinen (ex-NORTHER et WINTERSUN).

Sans révolutionner le genre, CAIN’S OFFERING propose en 10 titres (soit ¾ h de musique) des chansons hyper efficaces et catchy, pour la plupart assez courtes, mais faisant de preuves de finesses de compos notables (des breaks très biens écrits, des soli pertinents mais n’envahissant pas les mélodies, des lignes de chant assez variées à l’intérieur même des titres). On retiendra par ailleurs l’une des compos les plus longues de l’album "Morpheus In A Masquerade", très beau titre gratifié de mélodies classieuses. Pour le reste, on alterne entre titres speed très mélodiques ("My Queen Of Winter", "Oceans Of Regret", "Thorn In My Side", "Stolen Waters") et ballades au goût (trop prononcé ?) de miel ("Into The Blue", "Elegantly Broken") sans oublier le morceau titre instrumental.

Oui, oui et oui, c’est certes du déjà vu, déjà entendu, mais comparé aux « innovations » des derniers STRATO et SONATA, on préférera le classicisme de cet album pour la simple raison qu’il est plus jouissif que les derniers opus des ces groupes. N’en déplaise aux peine-à-jouir, cet album est une bonne surprise du rayon métal (ultra-) mélodique. On pourra reprocher une certaine mise en retrait du son de la guitare (ce qui est un comble dans ce cas précis…) mais la production (assurée par Jani Liimatainen lui-même) reste de très bonne facture, apportant un son cristallin où prédominent chant et clavier. Et puis, entre nous, on n’a pas entendu Kotipelto prendre un tel pied en chantant depuis… au moins le « Visions » de STRATO (1997 quand même…) : rien que pour ça, ne passez pas à côté !

Reste maintenant à savoir si CAIN’S OFFERING restera au stade de projet ou s’il deviendra un véritable groupe avec stabilité du line-up et tournée à la clé…


Note indicative : 3,5/5.

A lire aussi en POWER METAL par DARK BOUFFON :


GAMMA RAY
Hell Yeah!!! The Awesome Foursome – Live In Montreal (2008)
Enfin le voilà, le dvd annoncé depuis des lustres !

(+ 1 kro-express)



HELLOWEEN
Rabbit Don't Come Easy (2003)
Power metal

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez




 
   DARK BOUFFON

 
  N/A



- Timo Kotipelto (chant)
- Jani Liimatainen (guitare)
- Jukka Koskinen (basse)
- Mikko Harkin (clavier)
- Jani “hurtsi” Hurula (batterie)


1. My Queen Of Winter
2. More Than Friends
3. Oceans Of Regret
4. Gather The Faithful
5. Into The Blue
6. Dawn Of Solace
7. Thorn In My Side
8. Morpheus In A Masquerade
9. Stolen Waters
10. Elegantly Broken



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod