Recherche avancée       Liste groupes



      
OLD DEATH / THRASH  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2007 They Rise

DENIAL FIEND - They Rise (2007)
Par DEADCOM le 8 Novembre 2009          Consultée 817 fois
Kam Lee est une sorte de mascotte d'un autre temps. Celle qui survie contre vent et marée. Une petite gloire qui surfe toujours sur la même étiquette, de MANTAS à MASSACRE. Les spéléologues du Metal Mortuaire se souviennent de son registre si caverneux qui représentait au mieux ce qu'était une voix dans les abysses. Autant que ce duel acharné entre lui et Chuck. Veilles querelles de vieux routiers. Malheureusement l'un a disparu depuis, l'autre est toujours en vie. Mauvais trip. Désormais, on va devoir faire avec Kam Lee et toute son équipe de fossoyeurs.

Ici vous pénétrez sur les terres sacrées du Metal Mortuaire. Ouais, sauf que celles-ci n'ont plus rien de sacrées, surtout quant il s'agit d'écouter "They Rise". DENIAL FIEND affiche son penchant pour un Death Metal bien lourdaud, aux relents Punk voire Crossover ("Flesheater", "Cover Me In Blood") avec en prime, une bonne couche de Thrash bien archaïque ("They Rise") où les gargarismes peu ragoûtants de Lee donnent néanmoins, un délicieux cachet rétro. Mais au-delà du gros son pour partouzes zombiefiées, cet album trahit un art musical proche de l'éjaculation prépubère et l'on s'aperçoit bien vite que le mot "culte" aide bien certain. Ah c'est sûr, il a bon dos le culte, tiens !

"Prends-toi une bonne torgnole, vilain mouflet !"

Là, j'imagine bien Kam Lee étant petit. Voici la scène : le petit Lee évolue un monde cauchemardesque où dans sa vilaine petite tête, règne un microcosme où montres, sorciers, vampires massacrent sans vergogne de pauvres êtres innocents. Il ne manquera pas non plus de provoquer sa mère en ramenant à la maison de petites saletés, ramassées dehors comme un mal propre… Et bien sûr, après ça grandit trop vite et ça veut jouer les durs en posant maladroitement à la VENOM, en se scarifiant la poitrine, genre : "Metaaaaaal !". Puis, ça vocifère comme un morveux avec son pote, le jeune Chuck Schuldiner sur MANTAS, lequel est bien gentiment repris ici même ("L.O.D.") un des seuls titres qui sortent du lot. Un hommage ? Comme c'est mignon. Mais bon, ça ne fait pas tout non plus. Faut-il encore en avoir aussi sous le chapeau. Le clin d'œil à la créature mythique de Jack Arnold ("Son Of The Creature From The Black Lagoon")est sympathique malgré tout. M'enfin bref.

"Fini la récré, les enfants !"

Bien, maintenant soyons réaliste.
De mon illustre point de vue, "They Rise" est torché (c'est le mot) et les ficelles du style comblent bien gentiment un manque d'imagination flagrant. Le tranchant d'un Sam Williams, les coups de boules de Curt Beeson et encore la présence gargantuesque de ce cher Kam Lee, nous offre un contenu vraiment old school, bien fumeux, bien gras ("Let The Blood Flow") mais dans le mauvais sens du terme. Alors d'accord, c'est dans les veilles recettes que l'on fait les bons plats, mais très honnêtement, C'est toujours la même sauce qui accompagne le même plat … Pfff, à force de se nourrir de DENIAL FIEND, on grimace devant sa purée Death… Et je ne pense pas, que c'était l'effet escompté.

Si on prend SIX FEET UNDER dans sa globalité, celui-ci nous offre plus de variété (je vois large hein, pas taper), et plus de couleurs (genre caca ou caca d'oie). DEATH BREATH lui, est idéal pour se remémorer NIHILIST sans crier au plagiat. Hélas, DENIAL FIEND n'a rien de particulier à nous présenter ici. Hormis du bruit et de la fureur (symbolisant un fracture des cervicales), cette bande de flemmards n'a rien creusé de concret ! Vu les possibilités inouïes et stupéfiantes de cette collections de moules, vous pouvez attendre encore longtemps pour du haut niveau (malgré des musiciens au CV chargé). Idem, pour cette barrique de Butler, aussi expressive et charismatique qu'un anchois. Ça fait mal le "culte", moi je dis.




Marquez et partagez




 
   DEADCOM

 
  N/A



- Curt Beeson (batterie)
- Kam Lee (chant)
- Sam Williams (guitares)
- Teery Butler (basse)


- Cd
1. They Rise
2. Return To The Tombs Of The Cursed Blind Dead
3. Flesheater
4. Cover Me In Blood
5. Ripped Inside Out
6. L.o.d.(mantas Cover)
7. Son Of The Creature From The Black Lagoon
8. Frankenstein Conquers The Worlds
9. Let The Blood Flow
10. Children Shouldn’t Play With Deadthings
11. The Day Of The Undead
- Dvd Bonus
12. Documentaire Sur Le Groupe (trois Parties)
13. Clip (cover Me In Blood)



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod