Recherche avancée       Liste groupes



      
DARK AMBIANT METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


DARGAARD - In Nomine Aeternitatis (2000)
Par DAMONIL le 1er Décembre 2002          Consultée 1990 fois
Amateurs de musique mystique et médiévale, voici un groupe fait pour vous ! DARGAARD est un side-project d'un certain Tharen, qui fait partie d'un groupe de Black Metal. Mais cet autrichien de grand talent explore ici un style complètement différent. Le but de sa musique est de peindre des ambiances sombres, mélancoliques, moyenâgeuses, intrigantes au clavier. Ce n'est pas à proprement parler du Metal, du moins dans la forme, puisque l'intégralité des mélodies sont composées au clavier et à l'ordinateur. Elisabeth Toriser y apporte sa voix divine. Son chant est si fin, si délicat…je suis amoureux d'elle. C'est elle qui s'occupe des vocals et des textes sur l'album, donc il y a tout de même une certaine collaboration entre les deux membres du groupe. Tharen chante lui par moment en opposition au chant féminin. Les paroles sont assez sombres, mais non sataniques à ce qu'il me semble. La langue varie, on passe de l'anglais au latin/grec, ce qui, vous le conviendrez, est assez original. Le tout donne un style unique et de toute beauté. Pour le situer un peu, je dirai que cela correspond à du SUMMONING sans guitare avec un chant féminin, mais ne vous méprenez pas, les atmosphères crées par ces deux groupes sont radicalement distinctes et leur mélodies ne sont pas composées de la même façon.

Tour à tour solennels, religieux, obscurs, inquiétants, les hymnes proposés par les différents morceaux hanteront votre esprit. Les mélodies sont si belles, si intense, qu'elles vous envoûtent. La splendeur du chant d'Elisabeth y est sûrement pour quelque chose. Ecoutez "Underworld Domain", et vous comprendrez…

Toutes les chansons de ce In Nomine Aeternitatis sont homogènes au niveau de la qualité, on serait presque tenté de dire qu'elle se ressemblent un peu entre-elles par moment. Je vais donc oser parler d'un petit manque d'inspiration au niveau de la composition, bien que le concept originel lui soit excellent. On se retrouve ainsi au final avec un album magnifique, mais un peu ennuyeux, voire soporifique, qui propose une excellente musique de fond. Pour ceux qui aiment l'alliance du calme et de la beauté…




Marquez et partagez




 
   DAMONIL

 
  N/A



- Alexander Opitz -tharen- (chant, tous les instruments)
- Elisabeth Toriser (chant)


1. Dark Horizons
2. Underworld Domain
3. Pantheon In Flames
4. The Infinite
5. Temple Of The Morning Star
6. Caverna Obscura
7. Only The Blind Can See
8. In Signo Mortis
9. The March Of Shadows
10. In Nomine Aeternitatis
11. The Seas Of Oblivion



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod