Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK ATMOSPHéRIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2007 Vhernen

VHERNEN - Vhernen (2007)
Par ONCLEGUUD le 31 Janvier 2009          Consultée 1851 fois

VHERNEN est un jeune groupe originaire des Îles Féroé (eh oui, y'a des metalleux même là-bas !) qui a déjà à son actif quelques sorties : une démo en 2005, un superbe E.P en 2006 nommé s.y.b.e.r.i.a. et enfin, ce premier album long format, sobrement intitulé Vhernen, que notre Monsieur d'un même « nom » a de nouveau sorti chez Eerie Arts Records – excellent label, soit-dit en passant. Le label avait flashé – il a bien fait. Car VHERNEN, c'est un Black Metal éthéré et atmosphérique (une vague ou sous-genre de plus en plus présent dans le milieu, rempli de qualité : bref, j'apprécie beaucoup), assez dépressif, avec une grosse production rendant sa musique dense et riche en sonorités. En somme, VHERNEN, c'est pas le jambon-beurre du coin, mais plutôt la grande table du resto de luxe. Récemment, ceux qui auront apprécié ANIMUS MORTIS, ABSONUS NOCTIS, DE SILENCE ET D'OMBRE risqueront de flasher sur VHERNEN.

Les multiples réverbérations, l'utilisation d'un véritable violoncelle électro-acoustique et d'une harpe d'orchestre (je soupçonne ce mec de jouer dans un orchestre symphonique), d'une boîte à rythmes bien dosée et de guitares/basse délicieusement posées – on les perçoit à peine – sont les atouts de VHERNEN, qui le distingue nettement de la scène Black Metal dans laquelle il s'inscrit. VHERNEN développe un univers glacé et d'outre-tombe franchement somptueux et ensorcelant. Je n'ai plus en tête l'E.P. je sais juste qu'il m'avait bien plu, mais ce que je constate ici, c'est que dès la première écoute, ce Vhernen de VHERNEN m'a d'ors-et-déjà conquis. L'alliance violoncelle/harpe rend ces ambiances gothiques fort précieuses et une indéniable spiritualité mortifère émane de ce Vhernen singulier.

Les amoureux donc d'un Black Metal spectral, fantômatique et grandement poétique seront donc les premiers concernés par cette sortie du 29 décembre 2007. Irréel, cosmique et mystique : voilà quelques adjectifs qui collent à la peau de VHERNEN et de tous ces garçons aux cheveux longs rêvant d'une Terre sans homme ou d'humains plus en phase avec une Nature qu'ils ne font que détruire – y compris leur nature d'être humain. A l'instar et certainement mieux que l'E.P, Vhernen nous happe tel un requin et nous emmène dans des profondeurs d'un Âge trop ancien pour l'humanité, un Âge où le parasite que nous sommes n'existait pas encore et laissait vierge un univers qui n'avait pas besoin de nous... VHERNEN est le chamane qui nous fait voyager dans des mondes de notre inconscience.. Je rêve oui, je fantasme, comme VHERNEN, mais voilà : le charme a fonctionné. N'aurions-nous pas trouvé ici un nouveau chef-d'oeuvre ? En tous cas, il est SPLENDIDE et fabuleux.

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO :


WODENSTHRONE
Curse (2012)
Il y a des malédictions meilleures que d'autres...




PAYSAGE D'HIVER
Im Wald (2020)
Jouez hautbois résonnez trompettes


Marquez et partagez




 
   ONCLEGUUD

 
  N/A



- Vhernen (vocals, guitares, bàr, violoncelle, harpe)


1. Efterår
2. In Solstice
3. Advent
4. Vinter
5. Requiem
6. Lopransfjørður/ende



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod