Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH TECHNIQUE  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

1993 1 Nespithe
 

- Style : Chthe'ilist
- Membre : Jess And The Ancient Ones
 

 Myspace Officiel (203)

DEMILICH - Nespithe (1993)
Par ONCLEGUUD le 30 Juillet 2008          Consultée 2022 fois

Un seul long format, ce Nespithe, c'est tout ce que l'on a d'eux mais le Finlandais DEMILICH était décidé, avant de disparaître à jamais à marquer l'Histoire du Death Metal. Il l'a marquée pour plusieurs raisons : l'excellence de ses compositions, la grande technicité de ses musiciens et le growl absolument unique, non modifié, de son frontman. Un growl très profond, très macabre, venant du tréfonds de la gorge, où ça rote et gargouille un peu. Buvez un grand verre de pétrole et vous devriez pouvoir vous faire une idée de cette voix inimitable et sans aucune équivalence dans le monde du Death Metal.

Arme machiavélique et torturée comme seul l'Enfer peut l'être, la technique mise en avant ici n'est pas là pour épater la galerie : elle sert uniquement l'ambiance salement macabre de l'opus, bien que la production soit bonne, voire claire. Quand j'écoute ce disque, j'ai la sensation d'écouter le groupe sous un ciel nocturne hyper dégagé, dans le froid glacial. Enregistré en décembre 1992 et sorti en février 1993 chez le légendaire Necropolis Records (Century Media réédite dix ans plus tard, accompagné de la première démo de 1991), Nespithe est un gros gâteau fait avec les meilleurs éléments : riffs sataniques et alambiqués et mélodies typiques de la Scandinavie (je sais, la Finlande n'est pas scandinave mais presque), passages blastés et lourdeurs autrement imputables aux Death metalleux finnois – avec des ambiances captées au cimetière, dans le caveau de vos grand-parents certainement, bref c'est du Death metal bordel de merde ! - et bon, ces vocaux venus de nulle part : la vérité est ailleurs. Soit on aimera, ou pas. J'ai mis beaucoup de temps avant de pouvoir m'y faire.

Un autre aspect sur lequel risquent de buter les auditeurs ayant l'audace de se taper les trente-neuf minutes du pachyderme, caractère qui risque - également - de les faire vomir (car cette voix d'outre-tombe...), c'est la longueur des pistes. Elles forment un ensemble soudé et compact qui vous fera peut-être attraper des boutons en surplus. Car aucun morceau de ne détache jamais de Nespithe, on ne peut vraiment détailler chacun d'eux bien qu'ils semblent tous faits de plusieurs titres (quand je vous dis que c'est tordu comme bazar!). Le tout est trop cohérent, telle une bande son de film. On ne peut, à mon avis, retirer qu'une impression générale de cet pièce de DEMILICH. La démo qui vient après tout ce travail de chirurgien fournit un autre visage du combo finlandais, une facette un peu plus classique mais empreinte de la complexité chère au groupe. Et la voix est encore plus macabre et présente... Une démo qui a du sens après un Nespithe écrasant.

Pour conclure avec Nespithe, DEMILICH assure l'essentiel à savoir : fabriquer un disque cultissime du Death Metal, possédant une personnalité certaine et très ténébreuse, que la technicité et la voix du growler de service ont plus que largement contribué à forger. La lourdeur globale de la Bête sera le rempart sur lequel bien des cervelles de metalheads se casseront. Mais vous ne risquez rien à l'achat : vous pouvez vous faire une première idée de Nespithe sur le Myspace du groupe (http://www.myspace.com/demilich) ou encore, téléchargez tout ce beau matériel sur le site officiel (http://www.anentity.com/demilich/).

3,5/5 - un point de plus si vous êtes fan de Death Metal.

A lire aussi en DEATH METAL par ONCLEGUUD :


DEAD CONGREGATION
Graves Of The Archangels (2008)
Quand la Grèce appelle l'Enfer sur Terre...




EXOSKELETON
Plutonian Herd (2008)
Fuck off and die !!! Death/black/doom 80's finnois


Marquez et partagez




 
   ONCLEGUUD

 
   POSITRON

 
   (2 chroniques)



- Ville Koistinen (basse)
- Aki Hytonen (guitare)
- Antti Boman (guitare, growls)
- Mikko Virnes (batterie)


1. I.when The Sun Drank The Weight Of Water
2. Ii.the Sixteenth Six-tooth Son Of Fourteen Four-re
3. Iii.inherited Bowel Levitation - Reduced Without A
4. Iv.the Echo (replacement)
5. V.the Putrefying Road In The Nineteenth Extremity
6. Vi.within) The Chamber Of Whispering Eyes
7. Vii.and You'll Remain... (in Pieces Of Nothingness
8. Viii.erecshyrinol
9. Ix.the Planet That Once Used To Absorb Flesh In Or
10. X.the Cry
11. Xi.raped Embalmed Beauty Sleep
- bonus Démo #1 1991
12. Xii.introduction / Embalmed Beauty Sleep
13. Xiii.two Independent Organisms - One Suppurating D
14. Xiv.and The Slimy Flying Creatures Reproduce In Yo
15. Xv.the Uncontrollable Regret Of The Rotting Flesh



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod