Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Hardcore Superstar, Yld, The Throbs , Negative
- Style + Membre : Demolition 23, Jetboy

HANOI ROCKS - Street Poetry (2007)
Par THE MARGINAL le 12 Décembre 2007          Consultée 3874 fois

Le légendaire combo finlandais HANOI ROCKS, depuis sa reformation, est en pleine bourre: il a sorti 2 albums réussis ("Twelve shots on the rocks" en 2002, et "Another hostile takeover" en 2005), puis fait pas mal de tournées dans la foulée. Michael Monroe et ses compères n'ont pas l'intention d'en rester là et sortent une nouvelle galette intitulée "Street poetry", 8ème album studio des HANOI ROCKS.

La première impression de cet album est plutôt prometteuse: l'artwork de "Street poetry" est de fort bonne facture, mettant en avant le groupe juste comme il faut, sans qu'il y ait quoi que ce soit à redire.

Sur le plan musical, "Street poetry" sonne comme du HANOI ROCKS pur jus. En somme, ce nouvel effort discographique de Michael Monroe et de ses compagnons de route ne devrait pas désorienter outre mesure les fans. Ce qu'on retient en premier lieu de ce "Street poetry", c'est que sa seconde partie est la plus inspirée. La première est plutôt conventionnelle, à l'exception de "Hypermobile", un morceau hyper-pêchu, costaud, qui dépote, fait taper du pied (et dont l'intro évoque THE CULT période "Sonic temple") et de "Street poetry", du HANOI ROCKS authentique, avec son refrain entêtant. Dans cette première partie de l'album, on signalera la présence du premier single, "Fashion police", qui mélange influences rockabilly et FM, mais reste trop moyen, pas assez pêchu.

En ce qui concerne la seconde moitié de l'album, elle s'avère plus marquante, il y a plus de choses à retenir. Ainsi, des titres comme "Teenage revolution", une compo glam teintée 70's, enjouée, aérienne, accrocheuse qui s'apparente fortement à un clin d'oeil à T-REX, "Transcendental groove", un brûlot hard rock alternant mélancolie et passages plus furieux, survoltés, le punchy et direct "Powertrip" qui cogne là où ça fait mal, "Walkin' away" qui nous renvoie au HANOI ROCKS d'il y a 25 ans, ou encore le bluesy et roots "Tootin' star", pimpant et joyeux à souhait, de surcroit boosté par un harmonica furibard, sont diablement efficaces et démontrent que Michael Monroe and Co. ne sont pas encore à ranger au placard.

Ceux qui connaissent bien HANOI ROCKS le savent: un album du combo finlandais sans saxophone perd un peu de sa saveur. Ca tombe bien, justement: ledit saxophone est présent sur le mélodique "Worth your weight in gold", ainsi que sur le mid-tempo "This one's for rock n'roll", titre assez roots, gorgé de piano, fédérateur et taillé pour la scène. Par ailleurs, on mentionnera la présence de "Fumblefoot and busy bee", un instrumental original à l'ambiance western : en l'écoutant les yeux fermés, on imagine volontiers un duel au soleil entre 2 cow-boys, ou encore des chevauchées à travers les grands espaces. Pour moi, c'est la pièce la plus marquante de l'album, surtout pour son côté décalé (par rapport au reste).

En conclusion, je dirai que "Street poetry" est un album d'un assez bon cru, mais qui contient tout de même quelques passages à vide. Fort heureusement, HANOI ROCKS a deployé le grand jeu dans la seconde moitié du disque. Cette galette ne devrait pas décevoir les aficionados du combo finlandais qui poursuit son bonhomme de chemin avec assurance.

Note: 3,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


DIRTY POWER
Dirty Power (2003)
Hard rock

(+ 1 kro-express)



David Lee ROTH
Skyscraper (1988)
Hard rock

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Michael Monroe (chant)
- Andy Mccoy (guitare)
- Guitars: Conny Bloom (guitare)
- Andy Christell (basse)
- Lacu (batterie)


1. Hypermobile
2. Street Poetry
3. Fashion
4. Highwired
5. Power Of Persuasion
6. Teenage Revolution
7. Worth Your Weight In Gold
8. Transcendental Groove
9. This One's For Rock'n'roll
10. Powertrip
11. Walkin' Away
12. Tootin' Star
13. Fumblefoot And Busy Bee



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod