Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL INSTRUMENTAL SOFT  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Yossi Sassi
- Membre : Megadeth
 

 Marty Friedman Official Website (715)

Marty FRIEDMAN - Introduction (1994)
Par LATIMUS le 22 Octobre 2007          Consultée 3844 fois

Nous les Métalleux, on connaît tous ça. De temps à autre, on a régulièrement droit de la part d’une collègue de bureau ou d’un grand oncle, au fameux « Mais comment peux-tu écouter cette musique de sauvages, c’est du bruit ce truc, la chanteur gueule comme si on lui arrachait les coucougnettes, non vraiment je comprends pas... Pourtant moi qui te connais, je sais que tu n’es ni un psychopathe ni un débile mental, alors pourquoi, etc. ». Là, inutile de partir dans des débats sans fin, vous n’avez qu’à sortir un « Bon, je vais te prêter Introduction, l’un des albums solo du guitariste de MEGADETH (et il y a aussi le batteur), tu verras ce dont les musiciens de « Hévimaitalle » sont capables... ». Je n’invente rien, je l’ai fait. En général, les personnes en question, même s’ils ne l’ont pas écouté plus de deux fois, trouvent Introduction « très beau, très relaxant, euh c’est vraiment le gratteux de MEGADETH qui a fait tout ça ?! Ah ben j’aurais jamais cru, etc. ».

Bien entendu, il est clair que la musique qui figure sur Introduction n’a rien à voir avec le Heavy et encore moins le Thrash, même si le musicien qui l’a composée faisait à l’époque partie d’un groupe d’headbangers chevelus répondant au doux nom de MEGADETH. Mais la brèche est ouverte et votre interlocuteur, s’il ne se précipitera certainement pas pour autant pour aller se procurer l’intégralité de la discographie de NAPALM DEATH, vous prend un peu moins pour un fou.

Dans la même veine « New Age » et réalisé avec les mêmes musiciens que Scenes paru deux ans plus tôt, Introduction est un disque instrumental calme et relaxant, avec, outre les guitares de Marty, une multitude d’autres d’instruments : claviers, piano, violon, violoncelle, sans parler des instruments tels que le shakuhachi (flûte droite à embouchure droite en bambou d’origine japonaise). Mais disons que par rapport à Scenes, l’effet de surprise est passé, on est en terrain connu.

La production s’avère plus ambitieuse et plus aboutie que sur Scenes. Tout paraît plus pro, plus réfléchi, plus propre aussi. A part « Escapism », joli mais un poil trop long sans raison valable à mon avis (9’14 tout de même), tous les titres sont de premier ordre. Il n’y a rien à redire.

« Arrival », avec son piano et ses mélodies évidentes, fait très grand public, un peu musique de film aussi, et plaira certainement beaucoup à votre grand-mère. Ensuite, nous avons tout simplement droit au chef d’oeuvre du disque, « Bittersweet », l’un des morceaux instrumentaux les plus remplis d’émotion qu’il m’ait été donné d’entendre. Magnifique, magique, bouleversant, lent, triste aussi, ce titre, où le violon et le violoncelle se mèlent à des solos de guitare grandioses, justifie à lui seul l’achat de l’album. « Be » est plus enjoué, plus joyeux, alors que « Luna » (avec comme sur « Realm of the Senses » sur Scenes une voix japonaise féminine qui récite un texte) est vraiment très relaxant. « Mama » est d'une tristesse infinie et « Siberia » conclut le disque avec solennité.

Homogène dans la qualité, bien produit et bien composé, Introduction n’est pas réservé aux seuls fans de guitare. Il comblera tout simplement tout amateur de musique.

A lire aussi en METAL INSTRUMENTAL par LATIMUS :


Michael Lee FIRKINS
Michael Lee Firkins (1990)
Album instrumental assez cool




LARS ERIC MATTSSON
Earthbound (2005)
Metal instrumental finlandais


Marquez et partagez




 
   LATIMUS

 
  N/A



- Marty Friedman (guitares)
- Brian Becvar (piano, claviers)
- Nick Menza (batterie)


1. Arrival
2. Bittersweet
3. Be
4. Escapism
5. Luna
6. Mama
7. Loneliness
8. Siberia



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod