Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Hammerfall, Primal Fear, Helloween
- Membre : Seven Witches, Ez Livin', Mayan, Savatage
- Style + Membre : Gamma Ray
 

 Site Officiel (159)

METALIUM - Chapter 5 - Demons Of Insanity (2005)
Par ODIN le 19 Octobre 2007          Consultée 3763 fois

Lars Ratz, omnipotent leader de METALIUM, est interviewé par un journaliste objectif (si si, ça existe) :


-Alors, Lars, qu’est-ce que tu peux me dire sur Chapter 5 ?
-Il est à la fois plus Heavy et plus Mélodique, plus complexe et plus accessible, c’est notre meilleur album, et…

-Te fous pas de ma gueule, tu veux ?
-Heu… Oui m’sieur. Bon ben, en fait, c’est comme d’hab’, on fait ce qu’on sait faire. On bourrine comme des buffles la moitié du temps et on meuble avec d’autres morceaux un peu plus recherchés. Et on est toujours empêtrés dans notre saga spatiale à la con… Quand j’y pense, j’ai presque honte.

-Il y a vraiment aucune différence avec Chapter 4 ?
-Ben non. Enfin si : C’est plus long. Bourré raz-la-gueule, le machin. On a pondu 13 titres ! Plus d’une heure de zique !

-C’est écoutable d’une traite sans problèmes ?
-J’en sais rien, j’ai pas essayé.

-Bon, parle moi un peu du style…
-C’est du METALIUM, je te dis : les fans vont adorer, ceux qui commencent à saturer vous nous lâcher pour de bon, ceux qui aiment le speed peuvent accrocher, sans plus, et ceux qui nous détestent savent même pas que l’album est sorti.

-Vous persistez avec les speederies de 3 minutes ? Sérieux, vous avez fait le tour de la question avec ce type de titres, non ?
-Ouais, et alors ? La moitié de l’album est dans cette veine : « Power of Time », « The Sky is Falling », « Vision of Paradise »,… En fait, on a copié-collé nos anciens morceaux speed ! Le résultat est quelconque, mais au moins, ça nous a pas demandé trop de boulot. Et c’est pareil pour Henning, le chanteur. Il s’est contenté de recycler d’anciennes mélodies vocales et tape dans le suraigu du début à la fin sur ces morceaux. Il y a des moments où c’est limite pénible. Quand il enregistrait « Atrocity », par exemple, j’avais envie de l’étrangler tellement il me crispait avec ses ultra-sons.

-Et l’autre moitié du disque ? Vous vous êtes sortis les doigts ? C’est plus original, plus atmosphérique ?
-Ouais m’sieur. M’enfin, faut reconnaître que c’est pas toujours réussi. Par exemple, « Mother Earth »… En fait, on avait pas assez d’idées, alors on a choisi de répéter les mêmes riffs en boucle… C’est pareil pour « Endless Believer » où j’ai appelé mon père pour qu’il meuble en jouant les ténors ! C’est le seul intérêt du titre, d’ailleurs.

-Tu me fais flipper, là… Il y a des titres réussis, quand même ?
-Ben oui ! Il y a la ballade « Silence of the Night »… Henning est terrible dessus, et la mélodie au piano est chouette. « One by One » est sympa aussi. Un peu pachydermique, mais on a mis le paquet sur les arrangements, c’est quasiment du Metal Symphonique ! « Destiny » a quelques bonnes mélodies, et j’adore « Cyber Horizon » la basse y est très en avant et les changements de rythme sont bien amenés. Ah, et dans les titres agressifs, « Ride On » est bonnard, moins redondant que les autres.

-5 titres vraiment intéréssants sur 13, ça fait pas lourd…
-Attends, c’est pas n’importe quoi, ces 5 titres ! Ils prouvent bien qu’on peut avoir de bonnes idées et amener de nouveaux éléments… Bon, pour l’instant, on tâtonne un peu, mais on va finir par la faire, notre mutation, tu vas voir…

-Vous attendez quoi ?
-on peut pas lâcher le Speed à l'allemande d'un coup, les fans sont pas prêts. C’est ça qui est chiant, avec les métalleux : on évolue pas, ils gueulent, on évolue brutalement, ils hurlent à la trahison ! Jamais contents, ces cons-là… J’en ai plein le cul. Alors du coup, on est obligé d’évoluer tout doucement. Mais bon, faudrait que ça s’accélère un peu, parce que je sens bien qu’il y en a de plus en plus qui en ont marre qu’on tabasse dans le vide et qu'on se répète comme ça.

-Allez, fais pas la gueule, Lars, ça va se faire petit à petit. Bisou ?
-Va chier. Je suis un Trve Ivôle Warrior of Steel, ne l’oublie pas.

A lire aussi en POWER METAL :


VISION DIVINE
9 Degrees West Of The Moon (2009)
Je vois.... Mmmhhh... Je vois un très bon album




SONATA ARCTICA
For The Sake Of Revenge (2006)
(très) bon live de sonate arctique

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   ODIN

 
  N/A



- Henning Basse (chant)
- Matthias Lange (guitare)
- Lars Ratz (basse)
- Michael Ehré (batterie)


1. Earth In Pain (intro)
2. Power Of Time
3. Demons Of Insanity
4. Cyber Horizon
5. Ride On
6. Endless Believer
7. Sky Is Falling
8. Destiny
9. Mother Earth
10. Out Of The Silence
11. Atrocity
12. Silence Of The Night
13. Visions Of Paradise
14. One By One



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod