Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER PROG MéTAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Pyramaze
 

 Site Officiel (769)

ANUBIS GATE - A Perfect Forever (2005)
Par MOMO HEARTBREAKER le 8 Mai 2007          Consultée 4736 fois

Avec Manticora, Wuthering Heights, Mercenary et maintenant Anubis Gate, bientôt l'on pourra parler de New Wave Of Danish Metal ! Tout ça pour dire que seulement 1 an après nous avoir pondu le magnifique "Purification", Jesper M. Jensen (guitare/basse/clavier) et Morten Sørensen (batterie) et leur "joyeuse ?" bande sont de retour avec "A Perfect Forever", un album qui reprend les choses globalement là ou elles s'étaient arrêtées en musclant et diversifiant quelque peu le contenu de sa mystérieuse potion en lorgnant cette fois plus du côté des premiers Iced Earth façon "Stormrider" et de Crimson Glory sans pour autant plagier ces deux grandes références du genre.

Du coups les ambiances sont moins présentes et magiques sur ce deuxième essai, qui nous présente une facette plus heavy que son grand frère pour un résultat tout aussi démoniaque. Ainsi, on retiendra le destructeur "Santified", l'original "A Future Without Past" où se mêlent à la façon d'un "Rime Of the Ancient Mariner" intro orientale et riffs 100% heavy métal, la magique power ballade à multi-facettes "Curfew" faite de multiples cassures à l'image de l'album d'ailleurs. Le maître mot est donc cette fois-ci vous l'aurez compris : davantage de puissance et de variété. Dans ce contexte, le chant du plus en plus impressionnant, est impeccable dans son registre calin et classieux à la Roy Khan (Kamelot) sous influence Geoff Tate (Queensrÿche) et est pleinement mis en valeur sur le relativement direct "Children of the Pauper King" ou le poignant "Epitome of Ilusion".

Un grand album de heavy doté d'une finesse et d'une richesse rare, l'un de mon top 5 perso, de l'exercice 2005, auquel il ne manque pas grand chose pour être énorme. Mon seul regret étant que l’efficacité ait pour cette fois-ci primé sur les délicieuses ambiances égyptiennes (un peu comme les productions actuelles de Tad Morose, groupe avec lequel Anubis Gate partage pas mal de points communs à mon sens). Le groupe ayant toutefois globalement progressé par rapport au premier en terme de variété des compositions, d'intégration des influences, j'ai bon espoir qu'il nous réserve un vrai chef d’œuvre dans les années à venir ! Mais ne chipotons pas trop car après seulement deux albums, Anubis Gate s'envole qualitativement dans le giron des toutes meilleures formations estampillées metal actuelles.

A lire aussi en POWER METAL :


NOCTURNAL RITES
Tales Of Mystery And Imagination (1998)
L'une des sept merveilles du Speed Mélodique




DIONYSUS
Sign Of Truth (2002)
Power prog métal


Marquez et partagez




 
   MOMO HEARTBREAKER

 
   ALANKAZAME
   FREDOUILLE

 
   (3 chroniques)



- Torben Askholm (chant)
- Morten Sorensen (batterie)
- Jesper M. Jensen (guitare)
- Kim Olesen (guitare et claviers)
- Henrik Fevre (basse)


1. Sanctified
2. Kingdom Come
3. Future Without Past
4. Curfew
5. Children Of The Pauper King
6. Approaching Inner Circle
7. The Wanton Blades Of Lust
8. Epitome Of Delusion
9. Endless Grief
10. A Perfect Forever



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod