Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Pyramaze
 

 Site Officiel (756)

ANUBIS GATE - Covered In Black (2017)
Par MEFISTO le 16 Septembre 2017          Consultée 1293 fois

A-t-on encore besoin de présenter ANUBIS GATE ? Du moins aux amateurs de Prog Metal, car les autres s'en battent probablement les baloches des Danois, qui viennent de sortir leur septième skeud, enveloppé de noir ! Oui, les initiés, vous qui appréciez le Metal accrocheur, archi mélodique, pas trop violent ni casse-tête, mais balèze tout de même ! ANUBIS GATE est un de vos groupes favoris, avouez-le… Et pour ceux qui ne les connaissent ni d'Ève ni d'Adam, il deviendra un de vos chouchous en peu de temps, croyez-moi.

"Covered In Black" déboule après un trio de sorties extraordinaires, "The Detached", l'album éponyme et "Horizons". Trois réussites qui ont permis à la bande à Kim Olesen et Henrik Favre (une des plus belles voix du genre) de sortir de l'ombre en faisant pousser les germes prometteurs plantés sur ses trois premiers disques. C'est ainsi que les Danois complètent, après huit ans d'efforts, un carré d'as gagnant avec ce nouveau chapelet de dix pépites. Quelle main, mes amis, quelle main !

Bien que les thématiques varient de temps à autres chez ANUBIS GATE, la musique, elle, demeure puissante, prégnante, planante, riche et élégante. Si, si, élégante. Du Prog reluisant, une tempête de riffs, de mélodies et d'émotions qui fait tournoyer les neurones (les hits sculptés dans le roc habituel "Psychotopia", "A Journey To Nowhere", "Black") un manège clignotant provoquant de petites explosions dans notre cortex et nos tripes.

"Covered In Black" s'inscrit dans une lignée parallèle à ses trois grands frères précités, n'oubliant pas aussi de s'étendre progressivement ("Too Much Time", "From Afar", Operation Cairo", parfaitement placée après la déclinaison "Black"), à la différence qu'il ratisse davantage dans une niche orientale, arabique, mystérieuse. Ce qui ne devrait pas déplaire à une large frange d'aficionados, n'est-ce pas ?

Certes, les fresques et combats inspirés de l'univers des tapis volants sont légion, mais vous ne serez pas surpris de lire qu'ANUBIS GATE chasse les archétypes grâce à une maîtrise de son art original, de sa touche perso. Le duo "The New Delhi Assassination" – "The Combat" devrait rapidement vous convaincre que le quartette n'en est pas à son premier voyage au Moyen-Orient, partie du monde visitée sur ses premiers maléfices… Et que dire de son habileté à pondre de somptueux refrains en chœurs dans cet enchevêtrement !

Bien que les compositions des Danois lorgnent constamment vers une attirante lumière, il faut avouer que les accents ont été posés aux bons endroits pour noircir la facture. La production au poil du légendaire et collaborateur de longue date Jacob Hansen vient ajouter un minuscule voile de brume étincelant par-dessus ces créations, qui font flèche de tout bois avec passion et précision.

Bref, un septième album justement équilibré, alimenté par des musiciens au sommet de leur art qui savent comment retenir l'attention et conserver leur unicité dans cette mer populeuse du Metal Prog.

Mille fois bravo, encore une fois, la balade est confortable et très, très satisfaisante !

Podium : (or) "The Combat", (argent) "Black", (bronze) "Psychotopia".

Indice de violence : 1,5/5.

A lire aussi en METAL PROG par MEFISTO :


MARTRIDEN
Cold And The Silence (2015)
Groupe majeur sans label




KHONSU
The Xun Protectorate (2016)
Futur groupe culte !


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Henrik Fevre (basse, chant)
- Kim Olesen (guitare, synthé)
- Michael Bodin (guitare)
- Morten Gade Sørensen (batterie)


1. Psychotopia
2. The New Delhi Assassination
3. The Combat
4. Too Much Time
5. A Journey To Nowhere
6. Black
7. Blacker
8. Blackest
9. Operation Cairo
10. From Afar



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod