Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Bruce Dickinson , Blaze Bayley

MACHINE MEN - Circus Of Fools (2007)
Par POWERSYLV le 9 Février 2007          Consultée 3164 fois

La Finlande semble être une source intarissable en matière de groupes de heavy metal mélodique. On en viendrait à se demander si les finlandais ne naissent pas avec une cuillère en metal dans la main. Succédant à de nombreux grands noms que je ne vais pas rappeler ici, MACHINE MEN possède à défaut d’une réelle originalité la jeunesse et un talent certain pour les compos accrocheuses, énergiques et/ou élégantes. D’ailleurs, de nombreux festivals leur ont déjà ouvert leurs portes : Wacken, Earthshaker, Graspop, Sauna … et MACHINE MEN a déjà pu tourner en première partie de leurs collègues de SONATA ARCTICA.

Emmenés par un chanteur réputé pour son mimétisme vocal avec un certain Bruce D. (qui préfère garder l’anonymat) et surtout après s’être fait remarquer par son deuxième opus Elegies (2005) – dont le single « Falling » s’est classé 4ème des charts finlandais –, MACHINE MEN passe en ce début 2007 le cap du fatidique troisième album, le dénommé Circus Of Fools. Un dernier bébé dont le sentiment s’affine au fur et à mesure des écoutes, passant du stade :
- « Ouais, c’est du bon heavy mélodique, c’est sympa mais j’aurai pas grand chose à dire dessus »
à celui de :
- « Dis donc, y a de bons morceaux là dedans : c’est pas mal, varié, de bons refrains, etc … ».Car Circus Of Fools doit se laisser apprivoiser pour laisser se dévoiler ses petites touches qui font qu’il s’agit là d’un bon produit, capable de ravir les amateurs du genre et qui se situe dans une bonne moyenne par rapport aux productions actuelles.

Oscillant entre modernité (« No Talk Without The Giant », choix judicieux pour un single … car c’est le single) et tradition, MACHINE MEN varie les plaisirs et les intensités tout au long de ces 9 titres et de ces 41 minutes de pur heavy metal. On peut ainsi retrouver de bons brulôts speed (le morceau titre « Circus Of Fools » qui ouvre l’album, « Border Of The Real World ») et de bons moments de heavy (« Dying Without A Name »). La puissance est de mise et les riffs sont bien travaillés : celui du mid-tempo « The Shadow Gallery » n’aurait pas été dépareillé sur un album de PANTERA au meilleur de sa forme, bien qu’il débouche sur un refrain bien mélodique. Les speederies sont entrecoupées par des titres plus travaillés et on retiendra surtout l’épique « Where I Stand », magnifique titre à l’intro acoustique. Dans ce registre, le final « The Cardinal Point » n’est pas mal non plus avec ses samples marins en début et fin de morceau. Pour en revenir à la voix d’Antony, elle évolue dans un registre proche de celui de Bruce pour certaines intonations, mais elle s’avère aussi proche d’un Andy Deris (HELLOWEEN). On notera quelques invités ayant collaboré ponctuellement sur l’album : Marco Hietala (NIGHTWISH, TAROT), Tommi Salmela (TAROT), Keijo Niinimaa (ROTTEN SOUND) et Rainer Nygard (DIABLO).

Si le metal finlandais est aujourd’hui gage de qualité, ce n’est pas MACHINE MEN et cet album qui nous prouveront le contraire. D’autant qu’après l’enregistrement au Fantom Studio de Tampere, le disque est parti pour la masterisation entre les mains de l’incontournable Mika Jussila (doit être riche lui) au non moins incontournable Finnvox. Un troisième opus réussi donc pour ce jeune combo qui s’apprête d’ailleurs à défendre son dernier rejeton d’abord dans les clubs finlandais, puis sur le Earthshaker Roadshock Tour en mars/avril 2007 (avec FINNTROLL, DIE APOKALYPTISCHEN REITER, AFTER FOREVER et TAROT).

Sortie prévue le 19 février 2007.

A lire aussi en HEAVY METAL par POWERSYLV :


RUNNING WILD
The Rivalry (1998)
Heavy metal




MEGADETH
The World Needs A Hero (2001)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   FREDOUILLE

 
   (2 chroniques)



- Antony (chant)
- J-v (guitare)
- Jani (guitare)
- Eero (basse)
- Jarno (batterie)


1. Circus Of Fools
2. No Talk Without The Giant
3. Ghost Of The Seasons
4. Tyrannize
5. The Shadow Gallery
6. Where I Stand
7. Border Of The Real World
8. Dying Without A Name
9. The Cardinal Point



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod