Recherche avancée       Liste groupes



      
GRAVELAND  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


VELES - Night On The Bare Mountain (1995)
Par POSSOPO le 26 Mars 2007          Consultée 3198 fois

Il aurait été tellement pratique que VELES nous livre ici un album évoquant l’œuvre de Modeste Moussorgski. J’aurais pu déballer tout mon savoir sur la Russie, ses compositeurs classiques, cette fameuse âme si particulière et vous donner une leçon de langue. Pas de chance, et il fallait tout de même s’y attendre, l’orchestre polonais ne nous refait pas le coup de MEKONG DELTA qui avait adapté à la sauce guitares électriques les Tableaux D’une Exposition. Il se contente, et c’est déjà très bien, de plagier, mais très adroitement et qui plus est avec l’assentiment du premier concerné, GRAVELAND. Alors, afin de comprendre de quoi est finalement fait ce disque, il suffit de connaître la formation de Rob Darken singée ici dans sa période "Carpathian Wolves"/"Thousand Swords", très probablement sa meilleure. Je pourrais donc vous demander de lire des chroniques, et pourquoi pas les miennes relatant le contenu de ces deux ouvrages majeurs du black metal. Je pourrais alors en profiter pour vous parler d’autre chose, de basket par exemple, de la nouvelle défaite du team USA aux championnats du monde contre la Grèce, de cinéma car je m’intéresse en ce moment à l’animation tchèque, totalement vaincu par l’originalité et le climat de la version de Jiri Barta du Joueur De Flûte De Hamelin. J’ai été également proprement subjugué par l’adaptation de Carl Theodor Dreyer du procès de Jeanne d’Arc, superbement mis en musique par Richard Einhorn. Oui, je sais, ça fait pédant tout ça et la plupart n’en ont rien à foutre, mais je viens d’étoffer ma chronique de quelques lignes et c’était bien là l’unique but recherché. Revenons maintenant à notre mouton noir et slave.

Les différences avec GRAVELAND, je l’ai déjà dit, sont fines, très fines et pour son premier essai, VELES nous fait étalage d'une totale absence d’identité (la bêtise, qui n’en est pas une, sera réparée sur le deuxième album). Un peu plus de folklore rustique et aride, un peu moins de grandiloquence. La production, quant à elle, est simplement calquée sur celle du maître, les guitares et la voix étrangement clonées. Si l’album suivant, le très correct "Black Hateful Metal", peut se targuer d’une certaine originalité, "Night On The Bare Mountain" se moquerait du monde s’il faisait de même. Ce qui ne l’empêche nullement de démontrer un savoir-faire spectaculaire. Rob Darken a probablement aidé à l’édification de cet ouvrage autrement qu’en actionnant ces petits doigts sur les touches blanches et noires du clavier. L’architecture sonore ne diffère en rien, et je ne fais là que me répéter, de tout ce qu’a pu nous proposer GRAVELAND dans ses plus vertes années.

La conclusion est donc fort logique. Inutile de passer par la case VELES époque "Night On The Bare Mountain" si vous ne connaissez pas déjà le mammouth du black païen polonais. Procurez-vous d’abord les albums dont j’ai parlé dans cette bafouille. Cet opus n’est pas meilleur, si pas franchement moins bon que ceux-là. Si vous raffolez de GRAVELAND et que votre penchant tourne à la boulimie, ruez-vous fissa sur cette galette qui vous apportera entière satisfaction. Si vous rêviez d’un GRAVELAND dépouillé de son batteur incompétent, le sinistre mais original Capricornus, et que vous n’avez pas compris que l’homme a quitté le navire il y a déjà longtemps, avancez également sans crainte. Le tapeur de fûts n’est ici, si tout aussi lancinant, ni plus ni moins que banal. Et si vous pensez pouvoir aimer l’animation tchèque, renseignez-vous sur Jan Svankmajer.

A lire aussi en BLACK METAL par POSSOPO :


ARCTURUS
La Masquerade Infernale (1997)
Graveland

(+ 2 kros-express)



GRAVELAND
Carpathian Wolves (1994)
Graveland


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Blasphemous (chant)
- Rob (batterie)
- Kris (guitares)
- Tom (guitares)
- Rob Darken (claviers)


1. Night On The Bare Mountain (intro)
2. The Winter Morning
3. A Dark Dream
4. The Final Battle
5. Majesty Of War
6. My Bloodthirst (the Horrorstorm)
7. Born Of Darkness
8. My Pagan Fatherland (evil Power's Night)
9. Forest Of The Horrifying (outro)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod