Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


LEVERAGE - Tides (2006)
Par BAST le 1er Janvier 2007          Consultée 5134 fois

Se tourner sept fois les pouces avant de s’emparer du clavier et y taper fébrilement une chronique... Voilà ce à quoi il a fallu m’astreindre. Beaucoup plus de sept fois, d’ailleurs. Parce que bon, si j’avais écrit ce que je pense de LEVERAGE après une dizaine d’écoutes, j’aurais été - comme j’ai d’ailleurs souvent pu l’être- très dithyrambique… Mais alors très.

Et pourtant, «Tides» n’est pas un chef-d’œuvre. Non. C’est juste un excellent album, frais et entraînant. Oui, mais voilà. Des formations qui jouent du vieux heavy, voire du vieux hard-rock comme c’est le cas ici, et qui arrivent à sonner modernes, qui foutent la pêche par la fraîcheur de leurs compos et du son qui les accompagne, c’est vrai qu’elles ont toujours tendance à me faire perdre tout sens de la mesure.

Y a pas à dire, ils sont forts ces finlandais… Ils l’avaient déjà maintes fois prouvé dans le registre du death mélodique (CHILDREN OF BODOM), du heavy burné (TWILIGHTNING), du metal symphonique (NIGHTWISH), du black (CATAMENIA, THY SERPENT), du speed mélodique (SONATA ARCTICA, CARDIANT, ULTIMATIUM) et quelques autres encore.
Et voilà qu’un nouveau venu étoffe le savoir-faire de ce pays à l’ampleur artistique insoupçonnée.

Outre ce savoir-faire, la Finlande démontre qu’être jeune et aimer RAINBOW n’est pas incompatible. Car si les membres tout juste post-pubères de LEVERAGE ont décidé, un (très) beau jour, de monter un groupe, c’était pour rendre hommage à un artiste qu’ils vénèrent : Ritchie Blackmore.

Le résultat est un putain de bon album qui dépoussière sans le dénaturer un genre vieux de plus de trente ans… «Tides», c’est SONATA ARCTICA qui aurait opté pour le hard-rock plutôt que pour le speed mélodique.

Le résultat est assez proche de ce qu’a pu faire Bob Catley sur «Middle-Earth» ; Les orchestrations pullulent et le chant colle parfaitement à l’ambiance héroic-fantasy choisie sans grande originalité par le groupe. A propos du chant, Pekka Heino est absolument magistral. Entre Tony kakko (SONATA ARCTICA) et Bob Catley, il apporte beaucoup à l’album, comme si un esprit décennal habitait son chant.

«Tides» débute par un «Fifteen Years» qui met immédiatement dans l’ambiance. C’est mélodique, frais, et les influences de LEVERAGE sont immédiatement décelables. La mécanique est désormais lancée, elle ne souffrira d’aucun accroc du long de ces dix compos parfaitement ficelées. «Follow Down That River» ressuscite des ambiances qui semblerait-il, n’ont pas pris une ride, «Sails» et «Marching To War» nous transportent au sein d’un périple épique avec ces accents à la BLIND GUARDIAN, «Tides» lorgne vers le progressif au point que l’ombre de SHADOW GALLERY se fait sentir.

Sur ces titres estampillés sans équivoque hard-rock, LEVERAGE pêche aussi quelques plans davantage à rapprocher de ces formations qui ne jurent que par HELLOWEEN et GAMMA RAY (les intros orchestrales de «Superstition» ou de «Dreamworld», les guitares heavy de «Horizon»).

Du hard-rock réactualisé, pardon pour le blasphème, c’est ainsi qu’il faut prendre ce premier album de LEVERAGE, sans connotation péjorative ou élitiste. Sans « jeunisme » aveugle non plus, d’ailleurs.

Et le résultat est franchement surprenant, preuve irréfutable d’un putain de savoir-faire. La surprise de cette fin d’année.

Pas sûr que l’exercice répété du « se tourner sept fois les pouces avant de… » ait porté ses fruits, finalement…

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par BAST :


LEVERAGE
Blind Fire (2008)
Retour concluant




Bob CATLEY
Middle Earth (2001)
Hard fm / a.o.r


Marquez et partagez






 
   BAST

 
  N/A



- Pekka Heino (chant)
- Tuomas Heikkinen (guitare)
- Torsti Spoof (guitare)
- Marko Niskala (clavier)
- Pekka Lampinen (basse)
- Valtteri Revonkorpi (batterie)


1. Fifteen Years
2. Superstition
3. Horizon
4. Dreamworld
5. Follow Down That River
6. Stranger
7. Sails
8. Marching To War
9. Twilight Symphony
10. Gone



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod