Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (4)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 



SACRED REICH - Ignorance (1987)
Par CANARD WC le 22 Février 2007          Consultée 4805 fois

Quand un groupe intitule son premier album « Ignorance », il prend un risque. Vous allez me dire, c’est pas comme si les mecs de SACRED REICH avaient appelé leur bébé « Gros Ratage » ou « On s’est chié dessus », mais quand même. Ignorance – c’est un peu tendre le bâton pour se faire battre.

Oui bon, je sais, elle est pas terrible mon intro.

Donc, ce premier album de SACRED REICH nous permet donc de découvrir un Thrash d’emblée assez « marqué ». C’est-à-dire un Thrash dense (parfois bien bourrin Cf. « Victim of Demise »), carré, furieux, rageur et au tempo élevé. On pense d’abord à ANNIHILATOR, METALLICA un peu, SODOM parfois, voire DEATH ANGEL. Puis non, c’est un style à part – vraiment difficile à décrire.

Puisque vous m’y obligez avec vos petits yeux implorants, si je devais mettre une image derrière la musique de SACRED REICH, ce serait : un char d’assaut lancé à plein régime. Parce que s’il est une caractéristique de leur Thrash, c’est bien cet aspect « martial ». La basse grondante, le phrasé rageur, les grattes qui crépitent, la batterie saccadée tendent à nous rappeler l’aspect bel et bien belliqueux et revendicateur du groupe. Ca tombe bien, ça colle parfaitement avec les paroles et l’esprit du groupe.

« Y en a marre de la guerre. Aux chiottes les patriotes ! La société américaine c’est de la merde. Ah oui et la religion aussi ça pue ("There is no God, there is no proof...the Bible is a lie...")” ... Vous voyez le topo ?


La papatte, « The Touch », le style est donc là. Indéniablement. Et rien qu’à ce titre, Ignorance ne peut être taxé de mauvais album. D’autant que celui-ci contient déjà des putains de titres qui témoignent d’une inspiration certaine. Je vous renvoie à la doublette « Layed to Rest » / « Ignorance » : l’instrumental bien dans le ton qui amène le morceau éponyme bien foutu. C’est propre tout en revendiquant une originalité certaine.

Comme si ça ne suffisait pas, SACRED REICH cherche tout au long de l’album à emballer la machinerie, pour mieux la brider ensuite. C’est les montagnes russes du Thrash. On cherche les cassures, on joue avec les changements de tempos, puis on fait retomber le soufflé pour mieux le « booster » ensuite. Comme avec un magnétoscope qui alternerait « avance », « recule », « avance », « recule » (comment veux-tu, comment veux-tu... *). Sont joueurs les mecs de SACRED REICH, de vrais chafouins.

Evidemment quand SACRED REICH « force » un peu trop, on perd en qualité (« No Believers », « Rest in Peace »). Mais le ton est presque trouvé (« Violent Solutions »). Quelques retouches et ce sera nickel chrome. Il en résulte un bourrinage parfois approximatif donnant une légère impression de « fouillis ». M’enfin, ça reste du Thrash bien senti et pas un truc pour tatas. C’est la rançon du succès, au diable la préciosité !


Pour un premier opus, SACRED REICH nous livre un album de Thrash sans concession et rugueux. L’album demande de ce fait un peu de temps pour être apprivoisé et apprécié à sa juste valeur. L’essai est en tout cas transformé. Nous voilà toute ouie pour la suite (jetez-vous sur « American Way »). Et la suite, mes amis, est un plat de résistance mémorable, foie de Canard.


Note : 3,5/5

Morceaux préférés du Canard : l’enchaînement « Layed to Rest » sur « Ignorance » (6 minutes de Thrash impeccable, une bien belle pièce)
Les tueries bestiales : Sacred Reich, Death Squad.
Bof : Rest in Peace (le break mid tempo ne vous rappelle rien ?), Victim of Demise.


* Ca m'enerve ces astérisques qui servent à rien...

A lire aussi en THRASH METAL par CANARD WC :


VENDETTA
Brain Damage (1988)
Dans le Top 5 "meilleurs albums" de Techno-Thrash




OVERKILL
Wrecking Your Neck Live (1995)
Zéro défaut, overkill maouss kosto !!!


Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
  N/A



- Phil Rind (basse, chant)
- Wiley Arnett (guitare solo)
- Jason Rainey (guitare rythmique)
- Greg Hall (batterie)


1. Death Squad
2. Victim Of Demise
3. Layed To Rest
4. Ignorance
5. No Believers
6. Violent Solutions
7. Rest In Peace
8. Sacred Reich
9. Administrative Decisions



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod