Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK ROCK/METAL (ON DIRA)  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Nachtgeschrei

SCHANDMAUL - Mit Leib Und Seele (2006)
Par VOLTHORD le 9 Novembre 2006          Consultée 1779 fois

L'Allemagne doit être certainement le pays où actuellement, les groupes de folk metal (non extême) sont le plus nombreux. L'Allemagne doit être également le pays où le folk metal est le plus apprécié.
Elle n'a pas vraiment besoin de fans extérieurs, elle est même quasi autarcique… On ne signe QUE sur des labels Allemands, ou chez des majors qui n'exportent par trop nos produits. On ne traduit pas nos sites internet, sinon qu'à moitié. On ne va pas trop jouer chez nos voisins (par pure mauvaise foi, "nos voisins", ça veut dire la France), et c'est pas faute pourtant de sortir un DVD… allez on va quand même faire le Wacken, comme ça les gens pourront découvrir…

Difficile de se procurer les produits hors de l'Allemagne, exception faite des groupes signés chez Nuclear Blast (SALTATION MORTIS et SUBWAY TO SALLY, pour ce qui me vient en tête à l'instant). Bizarrement, les Teutons ne sont pas très prêteurs. Pourtant, avec des groupes qui de manière générale sont de qualité (quoique beaucoup soient très clairement des copies conformes d'IN EXTREMO), il serait peut être temps d'ouvrir les frontières et d'élargir son public, même s'il semble déjà relativement important en Allemagne.

Autre particularité, la surproductivité, qui chez SCHANDMAUL, formation en place depuis 1999 est une DOUBLE surproductivité. D'une, le groupe nous sort un album par année (ou par deuxaine au pire), et de deux il nous balance systématiquement plus d'une quinzaine de morceaux par album. Ce sixième long métrage des Allemands sera mon point de départ.
SCHANDMAUL n'est justement pas un énième groupe qui vient emprunter ou plagier les schémas de ses poteaux d'IN EXTREMO. Ou s'il le fait, c'est dans une moindre mesure. Non je rapprocherais plus volontiers le groupe des premiers albums de SUBWAY TO SALLY, avec une utilisation peut être plus judicieuse de la distorsion.

Le beau rôle est ainsi donné aux instruments folk, le côté métal ne prenant pas énormément de place mais sachant se rendre utile au bon moment pour donner beaucoup plus de dynamique à l'ensemble, et surligner des passages (notamment des refrains) qui prennent alors plus d'ampleur, de puissance. SCHANDMAUL part souvent sur une base où les guitares acoustiques autant les flûtes, violons, instruments à vents aux résonances maritimes (cornemuses, bignou, bombardes et machins du genre) se donnent la réplique, pour progresser petit à petit vers quelque chose de plus rythmé et électrisé. Autant dire que l'influence celtique est des plus marquées, peut-être plus que la moyenne des groupes Allemands. Très sautillant et emporté, la majeure partie du temps plus joyeux qu'autre chose, SCHANDMAUL sait aussi se faire plus apaisant, dans le lancinant "Dunkle Stunde" ou le plus symphonique "Abschied".

La voix du chanteur est originale. Après la voix nasale de Eric Fish (SUBWAY TO SALLY) ou la voix rugueuse de Das Letzte Einhorn (IN EXTREMO), nous approchons un troisième type de chant (enfin il doit y en avoir plein d'autres mais bon hein, je garde les groupes que je connais vous m'en voudrez pas), beaucoup plus mélodieux, doucereux, voluptueux… et peut être un peu pénible au bout d'un moment. C'est sûr que pour le non-germanophone que je suis, le chant mélodique en Allemand, quand il n'est pas génial (au sens fort du terme), me fait toujours un peu bizarre. Et puis même, outre la tessiture de la voix, les airs tournent malheureusement assez vite en rond, et deviennent, au fur et à mesure que l'album avance, de plus en plus automatiques.

Pénible au bout d'un moment donc. Le chant, mais peut-être aussi la musique entière de SCHANDMAUL au bout d'une quarantaine de minutes, voire un peu avant, qui finit par lasser. Ce n'est pas faute de nous servir de bonnes mélodies, une variation de rythme d'instrumentation et d'émotions intelligente …La faute certainement à un album, tout simplement TROP long !

Il n'y a pas de morceaux faibles, les morceaux que je trouvais extras au début ne sont pas ceux que, au moment de cette chronique, je prends le plus de plaisir à écouter. Tout dépend de l'humeur a priori :). Un groupe au potentiel énorme, un album au pire plaisant, au mieux vraiment intéressant. A écouter par intervalles réguliers, attention à l'overdose. Un gros 3/5 en définitive.

A lire aussi en FOLK METAL par VOLTHORD :


RIVENDELL
Farewell, The Last Dawn (2005)
Folk metal. l'album de la maturité pour rivendell




SUBWAY TO SALLY
Nord Nord Ost (2005)
Des grands du folk metal..passionné et passionnant


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
   KARL VON KARL

 
   (2 chroniques)



- Thomas Lindner (chant, guit.acoustique, accord)
- Birgit Muggenthaler (flûtes, conermuse, chant...)
- Anna Kränzlein (violon, hurdy gurdy, chant)
- Martin 'ducky' Duckstein (guitares)
- Stefan Brunner (batterie, percus)
- Matthias Richter (basse)


1. Vor Der Schlacht
2. Lichtblick
3. Kein Weg Zu Weit
4. Abschied
5. Feuertanz
6. Die Tür In Mir
7. Das Mädchen Und Der Tod
8. Der Untote
9. Zauber Der Nacht
10. Mitgift
11. Wolkenberge
12. Dunkle Stunde
13. Großes Wasser
14. Der Poet
15. Das Spiel
16. Käptn Coma
17. Wie Sie Ist



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod