Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD/GLAM  |  STUDIO

Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Thin Lizzy, Alice Cooper
 

 Myspace Du Groupe (166)
 Site Du Label (154)

CRASH KELLY - Electric Satisfaction (2006)
Par THE MARGINAL le 9 Octobre 2006          Consultée 2035 fois
Le quartette canadien Crash Kelly avait fait une très forte impression auprès des amateurs de glam et de hard rock 70's, mais aussi 80's, avec son premier album "Penny pills", paru en 2003(puis réédité chez Liquor & Poker en 2005). On attendait donc avec impatience la suite des aventures de ce sympathique quartette, d'autant qu'on a appris qu'il s'était attaché les services de Gilby Clarke(ex-Kill For Thrills et Guns N' Roses) pour produire son second album studio.

C'est durant l'été 2006 que "Electric satisfaction", nom du second effort discographique de Crash Kelly, sort. Il va sans dire que ceux qui s'étaient entichés du premier album se sont rués sur cette nouvelle galette dans l'espoir que celle-çi soit aussi bonne.

On est rassurés, et même plus que ça, dès le premier titre "Hang out where you matter". une compo hard rock n'roll énergique, teintée 70's, jouée sur le fil du rasoir. Crash Kelly affiche là des intentions hargneuses, incisives qu'on ne lui connaissait pas. Qui plus est, la production est excellente. Le mid-tempo "Ride the wire" voit Crash Kelly plonger résolument dans le versant glam du hard rock et fait taper du pied, se distingue par ses choeurs désinvoltes. Sur "Turn it around", le côté glam se retrouve accentué, renforcé avec son côté léger(mais toutefois pas mou, hein, attention !), dans la lignée de Enuff Z'Nuff, voire Poison à ses débuts, avec quelques passages énervés en prime. "33 on the charts" est un hommage aux seconds couteaux du rock des 70's et démontre que Sean Kelly, le leader du groupe, a une culture très large sur le rock des 70's. Ce titre, très rock n'roll dans l'esprit, se voit agrémenté de quelques notes de piano. "Two year runaround", à mi-chemin entre hard rock n'roll et pop, est assez enjoué et, avec ses claps-hands et ses choeurs légers de circonstance, ne laisse pas indifférent. "Count on me, count on you" est un titre plus sombre, plus mélancolique que le reste de l'album, mais reste toujours dans l'esprit hard 70's. "She put the shock(in my rock n'roll)" est une compo hard rock n'roll parsemée de piano et découpée en 5 (petites) parties. Toutefois, on est loin du progressif ici, ce titre est plus influencé par Thin Lizzy, Mott The Hoople. Le mid-tempo "Cut your tongue" renoue avec l'univers du glam avec quelques passages acoustiques qui s'incrustent au milieu ou entre les riffs électriques. "Rock and roll disasters(on the radio)" est un titre hard/pop dans la lignée de Cheap Trick, avec quelques (petits) effets speciaux, un refrain léger et entrainant. "Cracked and faded" et "You're a drag when you're high" sont des mid-tempos très influencés par les Beatles si on se réfère aux mélodies et un groupe comme Enuff Z'Nuff ne renierait pas de tels titres. Pour compléter cet album, Crash Kelly s'est fendu d'une reprise de Alice Cooper "Cold Ethyl" très sympa à écouter, sur laquelle le chanteur Nick Walsh(Revolver, ex-Slik Toxik) participe en tant que guest aux cotés de Sean Kelly.

En conclusion, le quartette canadien a accouché d'un magnifique album avec "Electric satisfaction" et confirme. Il faut dire que ce disque est superbement produit(merci à Gilby Clarke), ce qui permet de mieux apprécier la qualité des compos et le savoir-faire des musiciens. On trouve sur ce disque de superbes solos, de bons refrains et des textes inspirés, soignés. D'autre part, il n'y a aucune ballade sur cet opus. Subtil mélange de hard rock, de glam et de pop-rock, "Electric satisfaction" s'impose comme un vibrant hommage à la scène musicale des 70's et devrait plaire à ceux(anciens et nouveaux) qui chérissent cette période.

Veritable note: 4,5/5




Marquez et partagez





Par THE MARGINAL




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Sean Kelly (chant, guitare)
- Allister Thompson (guitare)
- Jordan Michael Stewart (basse)
- Kevin Taylor (batterie)


1. Hang Out Where You Matter
2. Ride The Wire
3. Turn It Around
4. 33 On The Charts
5. Two Year Runaround
6. Count On Me, Count On You
7. She Put The Shock (in My Rock N’ Roll)
8. Cut On Your Tongue
9. Rock And Roll Disasters (on The Radio)
10. Cracked And Faded
11. You’re A Drag When You’re High
12. Cold Ethyl



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod