Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Thin Lizzy, Alice Cooper
 

 Myspace Du Groupe (374)
 Site Du Label (363)

CRASH KELLY - Love You Electric (2008)
Par ZIONLEEMASTERSEB le 10 Janvier 2009          Consultée 1765 fois

Le label Bad Reputation a toujours eu un pied (et le bon) ancré dans les 70’s. Qu’importe le mouvement dans lequel s’inscrit l’artiste, la nostalgie de cette décennie continue à perdurer. Rien que le nom du label, qui reprend le titre d’une chanson de THIN LIZZY en est une preuve flagrante. Il s’est passé beaucoup de chose en musique entre temps mais pas que du bon, loin s’en faut. Alors sans être aucunement réactionnaire, cette période bénie des Dieux rassure et séduit encore. Tout a été beaucoup trop vite alors qu’il reste encore plein de choses à découvrir si on en prend le temps. Surtout en musique.

CRASH KELLY est un groupe Canadien qui n’en est pas à son premier essai. En effet, la sortie européenne de ce disque n’est autre qu’un savant assemblage de leurs deux premiers disques « Electric Satisfaction » et « Penny Pills », agrémentés de quelques bonus tracks. Nous voici donc en face d’un redoutable disque de 16 titres. Malgré le fait que les morceaux proviennent de deux sessions d’enregistrements distinctes, celui possède une réelle cohésion et une identité propre. Chaque titre est une cartouche qui, imparablement, touchera sa cible. Sean Kelly, notre chanteur, est diplômé par l’université de Toronto pour ses talents de guitariste en plus d’y avoir dispensé des cours de chant. Vous aurez compris que rien n’est laissé au hasard. On baigne entre le shock rock et le hard. Leurs influences assumées sont ALICE COOPER (à l’écoute de « Cut On Your Tongue » vous ne pourrez plus en douter), T-REX ou encore THIN LIZZY (tiens, tiens). Une dimension pop 60’s habite certains refrains (« Cracked & Faded »), faisant immédiatement penser au « quatre garçon dans le vent ». Le spectre des influences étant très large, il leur est impossible de sombrer dans le plagiat pur surtout que l’ensemble est joué avec maestria. Quand on colle sur le dos du groupe l’étiquette glam, il est bon de préciser pour ne pas lui porter préjudice qu’il s’agit de la vague anglaise du mouvement mené par Marc Bolan (T-REX) ou Bowie. En aucun cas, on ne peut les rapprocher de la déplorable vague américaine des MÖTLEY CRÜE et consorts.

Les compos sont très souvent légères et efficaces mais parfois peuvent se revêtir d’une certaine gravite comme «Count On Me, Count On You », sans se départir de refrains accrocheurs. Si toutes les chansons ne font pas mouche du premier coup, elles ne font jamais l’impasse d’une approche musicale réfléchie et d’une patine rétro. Comme sur le titre « She Gets Away » accompagné de clavier ou « 11 Cigarettes » de violons.

A la prod, puisqu’il faut le signaler, on retrouve Guiby Clarke, ex-guitariste de GUNS N’ROSES. Il fut le remplaçant de l’illustre Izzy Stradlin, fondateur du combo. Ce détail mérite d’être souligné. En effet, G n’R étant réputé pour son travail d’orfèvre en studio, on imagine bien notre Guilby prendre des notes durant ces longues et interminables sessions d’enregistrement. Crash Kelly a donc profité du talent de tous ces guitaristes pour nous livrer un album de guitare « à l’ancienne », soli et breaks concis, gras avec de belles envolées, rien de brouillon ni d’approximatif.
Tout ça, pour bien insister sur le fait que rien n’est laissé au hasard sur ce disque. Travail de musiciens professionnels qui ne tarderont pas à sortir de l’ombre si toutes les étoiles veulent bien s’aligner. Et toi, lecteur, tu es une de ces étoiles. Je te prends donc par les sentiments et t’encourage vivement à te jeter sur la myspace de CRASH KELLY.
Comme pour mieux assumer sa filiation, Sean, Allister, Jordan et Kevin nous offrent quatre reprises : « ELO Kiddies » de CHEAP TRICK, « Cold Ethyl » d’ALICE COOPER, « Waiting For An Alibi » de THIN LIZZY (encore !!!) et « Roxy Roller » signé par le musicien Canadien Nick Gilder, fondateur du groupe glam SWEENEY TODD.

Sans nous proposer quelques chose de neuf et novateur, chose plus que difficile à notre époque, CRASH KELLY s’applique à créer de bons morceaux avec les recettes plus qu’efficaces du passé. Amoureux des 70’s, curieux en tout genre, gourmets boulimiques, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour appartenir au firmament.

A lire aussi en HARD ROCK par ZIONLEEMASTERSEB :


BLACK COUNTRY COMMUNION
2 (2011)
Belote et re

(+ 1 kro-express)



MOTÖRHEAD
Lemmy (2010)
Si ça sent le sapin, c'est juste Noël !!


Marquez et partagez




 
   ZIONLEEMASTERSEB

 
  N/A



- Sean Kelly : Chant/guitare
- Allister Thompson : Guitare/chant
- Jordan Michael Stewart : Basse/chant
- Kevin Taylor : Batterie


1. Cut On Your Tongue
2. Ride The Wire
3. Turn It Around
4. Cracked & Faded
5. Count On Me, Count On You
6. She Gets Away
7. Love Me Electric
8. She Put The Shock (in My Rock And Roll)
9. Hang Out Where You Matter
10. Rock N Roll Disasters (on The Radio)
11. You Don't Know
12. Roxy Roller
13. 11 Cigarettes
14. Elo Kiddies
15. Cold Ethyl
16. Waiting For An Alibi



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod