Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK THRASH  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Myspace (47)

DØDHEIMSGARD - Monumental Possession (1996)
Par POSSOPO le 13 Novembre 2006          Consultée 3398 fois
DØDHEIMSGARD nous fait languir. 666 International lui avait permis un couronnement certes facilité par le manque d’adversité des autres prétendants au trône du black cyber post indus quelque chose. Et Supervillain Outcast a encore été repoussé, cette fois au début de l’année 2007. Alors quoi de plus normal pour le fan impatient que de se jeter sur la discographie antérieure du groupe en attendant qu’enfin, un nouvel opus débarque dans les bacs étiqueté au nom de son artiste chéri? Monumental Possession est donc l’avant-dernier longue durée de l’orchestre bigarré.

Mais comme il arrive trop souvent à ceux qui ne se renseignent pas suffisamment avant l’acquisition d’un disque, la première écoute peut se vanter de créer la surprise. De nombreux indices auraient pourtant pu mettre la puce à l’oreille. Trois années séparent les deux ouvrages, trois longues années précisément à l’époque où le black metal commençait à muter, où EMPEROR vira death metal puis progressif, où IMMORTAL aiguisa ses riffs et sa production de la plus drastique des façons, où ENSLAVED tenta timidement l’aventure psychédélique, où ULVER acheva sa première mue électronique, où même DARKTHRONE se mit à réfléchir longuement sur la prochaine direction à suivre. Puis cette pochette ovine et pentagramique ne comportait guère d’éléments attestant d’un quelconque effort futuriste. Enfin ce titre semblait démentir toute accroche au dogme. Tant pis, il fallait réfléchir avant. Maintenant, Monumental Possession tourne sur la platine et il s’agit de le digérer à moins de rager pendant des jours sur l’inutilité de cet achat et sur la perte de quelques euros qu’il aurait été plus sage de dépenser dans d’autres futilités (un stylo quatre couleurs, un collier en pez, des faux ongles, un chien mort).

L’intro lève le voile sur une scène rouge sang, orange feu, noir bête. Arrêtons de chercher un mécanisme sophistiqué en acier chromé, une ouverture sur l’espace infini et étoilé, un éclair violacé, une formule mathématique absconse, un objet volant non identifiable. Cessons même d’espérer, faute de mieux, d’avoir mis la main sur un nouvel album de black metal froid et Frostien. Ne cherchons pas non plus le viking ou l’épique. Non, Monumental Possession n’est nullement tourné vers l’avant, il ne sue pas plus le son de son époque. Aldrahn, Vicotnik, Jonas Alver et Apollyon ont décidé de jeter un regard par-dessus leur épaule et d’investiguer un passé flou, qui permettait à d’infinies chapelles de se prétendre black. Parmi celles-ci, un des rejetons les plus sales de la fratrie thrash, essentiellement d’obédience germanique. Coulée dans un moule sculpté au milieu des années 80, la galette peut se prendre comme un hommage direct, concis, brut, rectiligne et sans fioriture et tout ce que vous voulez. Mais sur cette ligne droite peu soucieuse de variation et de dynamique s’inscrivent suffisamment de riffs aiguisés pour que l’ennui ne déborde pas trop du vase. Les deux chanteurs, bien que l’artifice puisse paraître facile, apportent un soupçon de variété dans ce flot de colère hostile.

La niche est étroite puisque pour apprécier Monumental Possession, il faudra aimer d’un amour pur SODOM, KREATOR ou DESTRUCTION. Il faudra, autre condition essentielle, prendre du plaisir à se baigner dans la crasse d’un black vulgaire. Vous êtes de ceux-là, votre déception première est alors vite passée. Vous êtes autre, dommage pour vous.




Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Aldrahn (voix, guitares)
- Vicotnik (voix, batterie)
- Jonas Alver (basse)
- Apollyon (voix, guitares)


1. Intro
2. Utopia Running Scarlet
3. The Crystal Specter
4. Bluebell Heart
5. Monumental Possession
6. Fluency
7. Angel Death
8. Lost In Faces
9. The Ultimate Reflection



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod