Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


INFECTED MALIGNITY - The Malignity Born From Despair (2006)
Par GORR le 2 Août 2006          Consultée 1760 fois

Le Japon en matière de musique extrême n’a pas une scène si évoluée que cela. Les quelques rares bons groupes de grindcore ou brutal death que l’on pourrait retenir restent BUTCHER ABC, REST IN GORE ou encore WOUNDEEP. Mais un autre petit combo en provenance de Tokyo est venu chambouler nos esprits en ce milieu d’année 2006 : INFECTED MALIGNITY. Ces japonais déboulent donc dans la cour des grands avec un premier album intitulé « The Malignity Born From Despair » sur le label Unmatched Brutality Records, dont on sait la qualité que peuvent avoir toutes leurs sorties. Par un pur hasard, j’ai réussi à me procurer cette galette et je ne me doutais pas il y a encore quelques jours, que j’allais me prendre une telle gifle dans la tronche.

C’est du brutal death. Et quand le brutal death, il vient du Japon, on a intérêt à se planquer. Le combo joue dans un registre assez US en garnissant son death metal de lourds blast-beats mâtinés de plans techniques plutôt remarquables. Huit titres parsèment cet album et vous en disent long sur le potentiel qu’a et utilise déjà INFECTED MALIGNITY. Pourtant, la recette du brutal death pur et dur s’est encore une fois installée dans la musique du trio japonais. Des intros classiques piquées de leurs films gores préférés, du blast, de la rapidité et du growl à tout va. Alors pourquoi donc INFECTED MALIGNITY sortirait-il du lot ?

Tout simplement par ce souci de composition remarquablement exploité. Le groupe n’hésite pas à ralentir sur ses tempos tout en oscillant dans une rapidité qui peut aller très loin par moment. On aura droit donc à huit titres furieux (dont trois appartenant à leur ancienne démo) dans une veine brutal death qui ne va cesser de grossir au fil de l’album. S’ajoutera à ceci, un bonus track tout aussi plaisant au rythme syncopé et aux passages groovy assez charmants. Car les membres d’INFECTED MALIGNITY ne sont vraiment pas estropiés. Des riffs diablement accrocheurs et brutaux (sur le bonus track justement) mêlés à un chant parfois monotone mais tout aussi efficace. Tout ce panel extrême ne vous laissera pas de marbre, croyez-moi.

Pour finir, la production de l’album est aussi à saluer. Voilà un son brutal death digne de ce nom qui n’est ni parfait, ni mauvais mais simplement clair et c’est tout ce qu’on lui demande. On regrettera peut-être une batterie un peu trop en avant mais on ne va pas chipoter car au final, on obtient vraiment un excellent album de ces nippons. Ce n’est pas la baffe du siècle mais ce n’est pas tous les jours que je peux écouter un album de brutal death comme celui-ci. Nul doute que la carrière de ces jeunes japonais est à suivre, car nous en foutre autant dans la gueule pour un premier album, ce n’est pas donné à tout le monde. Mon coup de cœur. Bravo.

A lire aussi en DEATH METAL par GORR :


DUNGORTHEB
Intended To ... (2003)
Death metal




EXHUMED
Anatomy Is Destiny (2003)
Enfin, ils l'ont fait !


Marquez et partagez




 
   GORR

 
  N/A



- Yuuto Sugano (batterie)
- Takuma Sugano (guitares)
- Katsuyuki Oota (chant/basse)


1. Anesthetized Vision
2. Revival
3. Cruel Recollation
4. Desperate Death
5. Frighted At The Crime
6. Revenge To Capitalism
7. Retaliate Again The Pain
8. Reflected Loss
9. Bonus Track



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod