Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Evergrey, Luca Turilli , Pathfinder
 

 Site Officiel (159)
 Myspace (190)
 Chaîne Youtube (124)

SYNTHPHONIA SUPREMA - Synthphony 001 (2006)
Par BAST le 18 Avril 2006          Consultée 2388 fois

SYNTHPHONIA SUPREMA est un nouveau venu au sein de la scène heavy. Encore un, me direz-vous. Oui, mais ne passez pas pour autant votre chemin, puisque ces italiens… Encore des italiens, renchérirez-vous. Oui, ce sont des italiens, ils jouent du heavy, mais laissez-moi au moins vous exposer la petite particularité de ce groupe : SYNTHPHONIA SUPREMA incorpore dans se musique toute une panoplie de sons électroniques. D’où le nom.

Si l’envie vous prend de vous rendre sur le site officiel du groupe, vous constaterez d’ailleurs que les Italiens estiment cette particularité fondamentale, qu’elle ferait de SYNTHPHONIA SUPREMA une formation éminemment originale, que c’est du jamais vu, etc.

Honnêtement, à part quelques titres, on n’est pas bouleversé par l’inventivité. D’une part parce que LUCA TURILLI l’a déjà fait sur « Prophet Of The Last Eclipse » (mais le refera un peu moins sur le suivant, chronique prévue prochainement…) et d’autre part en raison de la structure des titres, assez conventionnelle.

Mais force est de concéder que ces petites touches de synthé donnent une dimension un peu à part à « Synthphony 001 », sans que l’auditeur en soit pour autant profondément marqué.

Voilà pour la particularité du groupe, nous pouvons passer à la musique… qui s’avère de qualité. Au sein des nombreuses formations italiennes, SYNTHPHONIA SUPREMA trouve sa place dans la première moitié, celle que dominent RHAPSODY, DOMINE ou THY MAJESTIE depuis de nombreuses années.

« Synth Metal », « My War » ou encore « Shield Saviour » sont par exemple d’excellentes compositions, bien rythmées, épiques, parfois endiablées, et qui poussent à se repasser l’album régulièrement. Que demander de plus ? En outre, la production est excellente, mettant en valeur les guitares tranchantes, l’excellent chant de Matkracker ou les incursions électroniques, qui naviguent entre parties orchestrales dont le côté synthétique est clairement affiché et enchaînements lorgnant vers la scène electro.

De bonnes idées parsèment les huit titres de « Synthphony 001 » (l’intro et les ponts de « Fatherland », par exemple) et le côté épique ne tolère aucun relâchement, porté par des lignes de chant travaillées et intenses (« Synth Metal », qui ne vous lâchera pas de sitôt, « My War » ou encore « Black Cat »).

A ceux qui désespèrent de dénicher quelque originalité dans le genre depuis plusieurs années, je leur conseille de jeter une oreille attentive sur « Synthphony 001 », mais je le répète, en terme d’inventivité, on est tout de même assez loin de l’effet annoncé. Néanmoins, et c’est finalement là que se situe le principal, SYNTHPHONIA SUPREMA est un groupe talentueux, au sens de la composition aiguisé et « Synthphony 001 » est un opus dont l’achat peut être sereinement envisagé.

A lire aussi en POWER METAL par BAST :


MANTICORA
The Black Circus - Part 1 - Letters (2006)
MANTICORA étoffe son Heavy




FREEDOM CALL
Land Of The Crimson Dawn (2012)
Agonisant, le Speed Mélodique ?

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



- Dany All (claviers)
- Matkracker (chant)
- Fryderyk T (guitares)
- Ismat (batterie)


1. Fileader
2. Nothin Can Stop Me
3. Synth Metal
4. Uncosmic Justice
5. My War
6. Black Cat
7. Shield Saviour
8. Fatherland



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod