Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


LINEAR SPHERE - Reality Dysfunction (2005)
Par FREDOUILLE le 15 Février 2006          Consultée 1730 fois

...Et si LINEAR SPHERE était LE GROUPE des années à venir ???

En tous les cas, ce jeune groupe originaire de Londres et formé en 2002, vient d'accoucher d'un album que je pourrais caractériser d'unique tout simplement (quoique hors-norme est peut-être plus approprié). "Reality Dysfunction" est en effet un album de Metal Progressif avant tout mais terriblement débridé, torturé et expérimental piochant à la fois dans le Prog' (passages floydiens sur "Reverseal", ou sur "Life Of Gear"), dans le Death (il faut dire que la voix de Jos Geron ne nous laisse pas indifférent : timbre écorché qui donne bien souvent dans le malsain - je vous préviens, sa voix risque d'en rebuter plus d'un - Bon, il y a aussi quelques passages en voix claire, je vous rassure), le jazz-fusion (passages multiples sur "Father Pyramid" et sur "Marketing") ou même dans le Black ambient façon BEHERIT (introduction de "Ceremony Master" malsaine à souhait).

Difficile donc, de discerner un tel album tant les plans multiples et carrément imprévisibles ("From Space To Time") se succèdent à l'infini et mutilent malheureusement bien souvent la cohérence des morceaux. Les compositions sont extrêmement complexes et mettent en valeur l'incroyable niveau technique des musiciens (il faut dire que LINEAR SPHERE est l'union de quelques-uns des meilleurs musiciens du Royaume-uni). Il est évident qu'à l'écoute d'un tel album, on s'aperçoit très vite que LINEAR SPHERE se situe très loin des standards habituels (genre DREAM THEATER ou ANDROMEDA) et c'est résolument du coté de groupes tel que CYNIC, ATROX, SPIRAL ARCHITECT (pour le coté débridé ou torturé) voire MESHUGGAH (pour les riffs développés) qu'il faut se tourner pour se donner une petite idée de la musique pratiquée par ces surdoués.

Néanmoins, et pour ma part, je trouve quand même que l'on s'y perd un peu beaucoup dans la succession des plans expérimentaux développés par LINEAR SPHERE, les musiciens s'attachant plus à nous en mettre plein la vue qu'à nous proposer des morceaux riches en belles mélodies. Si bien qu'on a du mal à aller au bout de cet album. Et quand on sait que le dernier et septième morceau de l'album (25 longues minutes pour ce morceau en 4 parties!!!), épique à souhait, et enchainant breaks et passages expérimentaux à volonté, vous pouvez me croire il faut s'accrocher!!!

Il est évident qu'un tel album fourmille d'idées et assomme d'entrée de jeu la concurrence de par le niveau technique qui y est démontré et la créativité qui y est déployée. Néanmoins, il reste certain que "Reality Dysfunction" est un album ultra-méga difficile à appréhender et risque d'en rebuter plus d'un. Pour ma part, c'est un avis mitigé. J'ai apprécié beaucoup de passages notamment ceux sur lesquels les guitares s'affirment davantage et donnent le tempo, pour le reste c'est un peu trop expérimental pour moi. Un album décidément hors-norme!!!

Pour fans avertis uniquement.

A lire aussi en METAL PROG par FREDOUILLE :


REDEMPTION
The Fullness Of Time (2005)
Chef d'oeuvre de metal progressif!




SYRENS CALL
Against Wind And Tide (2006)
Le nouvel EP avec Soraya la nouvelle vocaliste!


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Martin Goulding (guitare)
- Charlie Griffiths (guitare)
- Steve Woodcock (basse)
- Nick Lowczowski (batterie)
- Jos Geron (chant)


1. Reversal
2. Father Pyramid
3. Ceremony Master
4. Division Man
5. Life Of Gear
6. Marketing
7. From Space To Time



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod