Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK / METAL PROG  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : James Labrie
 

 Myspace (306)
 Myspace Officiel (276)

MAGELLAN - Impending Ascension (1993)
Par FREDOUILLE le 1er Septembre 2012          Consultée 2532 fois

Voilà déjà presque 20 ans que je découvrais avec curiosité mais aussi avec une certaine appréhension, ce groupe américain du nom de MAGELLAN, emmené de main de maître par les frangins Gardner : Trent et Wayne. Bien évidemment, certains d'entre vous se demanderont légitimement ce qu'un tel groupe peut bien faire ici et pourquoi il est chroniqué dans les colonnes de votre Webzine Metal préféré. Car, mes chers amis, autant vous le dire tout de suite, MAGELLAN n'est ni un groupe de Hard rock, ni un groupe de Thrash et encore moins un groupe de Death (désolé mon pauvre Dark Morue !). Non, MAGELLAN est avant tout un groupe de Rock Progressif influencé par des groupes tels que YES, GENESIS, RUSH et consorts... Pas forcément une surprise finalement quand on sait qu'à l'époque le trio américain était signé chez MAGNA CARTA (label sur lequel étaient aussi signés les Américains de SHADOW GALLERY).

Alors, pourquoi MAGELLAN vient faire son apparition sur Nightfall In Metal Earth. Et bien, plusieurs raisons à cela mes chers amis lecteurs :

- "Impossible Figures", un autre album du groupe a déjà été chroniqué ici même par votre serviteur. Alors autant compléter la discographie.
- "Impending Ascension" avait eu droit à une chouette chronique sur le Hard Force Magazine de l'époque. Et oui mes biens chers frères !
- Enfin, ce second album du groupe a largement de quoi contenter les métalleux de base et a ici de quoi faire pâlir les groupes les plus Punk chroniqués par notre Canard national, ou les groupes les plus glam / FM chroniqués par The Marginal.

Sur ce dernier point, vous n'avez juste qu'à vous mettre entre les esgourdes, le très puissant et presque thrashy "Under The Wire" pour vous en persuader. Ça défouraille juste assez pour en perdre sa perruque. De même que les morceaux très dynamiques que sont "Estadium Nacional" ou encore "Waterproof Weirdos" contiennent malgré leurs apparences grandiloquentes suffisamment de passages Metal pour se rendre compte à quel point le dernier QUEENSRYCHE ("Dedicated To Chaos") est malheureusement minable de chez minable à ce niveau.

Bien sur, "Impending Ascension" reste en premier lieu un album de Rock Progressif, mais quel Rock Progressif mes aïeux ! La musique de MAGELLAN est tout simplement d'excellente facture (nous avons vraiment de la chance) et d'une musicalité particulièrement impressionnante. 48 minutes au compteur, 7 titres dont 3 dépassant allègrement les onze minutes pour un résultat éblouissant et équilibré. Jamais barbant ou ennuyeux, le Rock Progressif déployé ici par MAGELLAN est étonnant de maîtrise, diversifié à souhait et d'une richesse tout simplement incroyable. La toile tissée par les frères Gardner est d'une solidité telle, qu'il est vraiment très difficile de s'en échapper. Inutile de filer (huhuhu!).

Prenez donc place et embarquez pour un voyage grandiose et aux multiples facettes. Immersion progressive qui vaut franchement le détour croyez-moi ! Le dépaysement est absolument garanti ! D'une richesse rarement égalée ou dépassée, MAGELLAN et son "Impending Ascencion" s'amusent à nous surprendre au détour de breaks tous plus imprévisibles et improbables les uns que les autres (notamment sur les trois titres à rallonge - prenez celui à 4'20 sur "Storms And Mutiny", un régal !), mais avec un fil conducteur toujours cohérent malgré les détours et innombrables voies sinueuses empruntées. Tel un chat acrobate, MAGELLAN réussit l'exploit de toujours retomber sur ses pattes.

Nappes de claviers, piano, ambiances sombres ("Waterfront Weirdos") feutrées et colorées ("Estadium Nacional" et ses influences "Queeniennes"), soli de guitare, montées en puissance de toute beauté ("Storms And Mutiny" et son thème historique), orchestrations en veux tu en voilà, passages techniques, instrumental ("No Time For Words"), arrangements de grande classe, lignes de basse, tout y passe... comme si MAGELLAN avait souhaité nous en mettre plein la vue tel le "Images & Words" de DREAM THEATER. Et le résultat est particulièrement probant et loin d'être imbuvable. Bien au contraire. Léger comme l'air, aérien, d'une fluidité de tous les instants, presque moderne pour l'époque, "Impending Ascension" fait montre d'un travail créatif et très fouillé que ce soit sur les sons, les ambiances ou encore sur les harmonies vocales. Bien évidemment, le chant de Trent tel celui d'un John Anderson pourra toujours rebuter au départ mais au fil du temps, on s'y fait plutôt bien. Enfin, on pourra déceler aussi sur ce "Impending Ascension" quelques mélodies fortes comme sur le superbe "Virtual Reality".

Très bon opus au final, meilleur que son prédécesseur ("Hour Of Restoration"), "Impending Ascension" pourrait donc très bien vous surprendre puis vous séduire. Oui, vous amis métalleux, vous que je sais ouverts d'esprit. Dynamique et puissant, cet album aura de quoi vous rassasier, indiscutablement. Pour vous rassurer, moi-même n'étant en règle générale pas très fan de Rock Progressif, MAGELLAN reste un des rares groupes à m'avoir convaincu. De mon point de vue, il s'agit même, à ce jour, du meilleur album de MAGELLAN. Un excellent compromis entre le Rock Progressif et le Metal Progressif. Une sorte de chaînon manquant en quelque sorte. Et quand on sait que "Impending Ascension" a également supporté sans outrage le poids des années... Il n'y a pas à hésiter.


Morceaux préférés : "Estadium Nacional", "Waterfront Weirdos", "Virtual Reality", "Storms And Mutiny".

A lire aussi en METAL PROG par FREDOUILLE :


SUPERSCREAM
Some Strange Heavy Sound (2011)
Un album pas tout à fait comme les autres !




ANDROMEDA
Ii = I (2003)
rock / metal prog

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Trent Gardner (lead vocals, keyboards, backing vocals)
- Wayne Gardner (electric and acoustic guitars, vocals)
- Hal Stringfellow Imbrie (bass, vocals)


1. Estadium Nacional
2. Waterfront Weirdos
3. Songsmith
4. Virtual Reality
5. No Time For Words
6. Storms And Mutiny
7. Under The Wire



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod