Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Rhapsody, Nocturnal Rites, Stratovarius, Insania, Sonata Arctica, Thy Majestie, Derdian

DRAGONLAND - Battle Of The Ivory Plains (2001)
Par AKRON le 6 Janvier 2006          Consultée 4194 fois

En 2001 sort le premier album de ce groupe suédois formé en 1999 par le guitariste Nicklas Magnusson et le vocaliste Jonas Heidgert. En 2000, le groupe enregistre une démo intitulée « Storming Across Heaven », formé de 3 morceaux qu'on retrouvera sur Battle Of The Ivory Plains, démo qui leur vaudra une offre seulement trois jours après avoir été envoyée. Ils signent avec la compagnie Black Lotus pour enregistrer leur album.

La pochette présente un chevalier en armure avec des ailes dans le dos. Mouais. Personnellement, ça n'est pas le genre de visuel qui me plaît beaucoup. Peut mieux faire, et fera mieux d'ailleurs, les pochettes d'Holy War et de Starfall étant bien plus esthétiques.

Mais parlons musique. Sur le papier, Battle Of The Ivory Plains est un concept-album de métal-symphonique, et rien qu'à cet énoncé, on pense tout de suite à Rhapsody ( d'ailleurs, à chaque fois que je lis Ivory Plains, je pense aux Ivory Gates de l'Emerald Sword Saga ). Cependant, Dragonland a le mérite de ne pas tomber dans des paroles excessivement clichesques. C'est du Dragon-metal certes, avec tout le « manque » d'originalité que ça implique, mais étant donné le nombre de groupes qui évoluent dans ce domaine, Dragonland évite le pire. Et ça, il faut bien avouer qu'il le doit à sa musique. Certes, la prod pourrait être plus limpide, on a là des morceaux assez brouillons, comme Storming Across Heaven ou Ride For Glory, où on a du mal à distinguer les instruments. Mais là où le groupe se démarque, c'est d'abord sur la qualité des musiciens, notamment du claviériste Elias Holmlid, qui à mon sens porte une bonne partie de l'album sur ses dix doigts, si j'ose dire. Ce sont peut être les claviers, omniprésents et largement maîtrisés, qui confèrent au groupe une certaine « originalité ». Les deux guitaristes sont également excellents, techniques sans être démonstratifs. Les lignes vocales simples et efficaces sur la plupart des morceaux sont assurées avec brio par Heidgert, à la voix puissante et lyrique ( notamment sur A Last Farewell, mais aussi sur les morceaux plus speeds ). Seule la batterie est un peu trop mécanique à mon goût, mais l'album est globalement très bon musicalement.

Speed, mélodique et surtout remarquable pour ses lignes de claviers, Dragonland réalise un très bon premier album, les mélodies rapides et directes s'alliant à des morceaux plus calmes mais toujours agréables, et surtout une grande richesse de la musique.

Morceaux préférés : A Last Farewell, le morceau-titre The Battle Of The Ivory Plains et son superbe pont instrumental au milieu du morceau, et World's End, épique à souhait et avec son solo de guitare ultra-technique.

Le morceau un peu à part Rondo a la Turca, réinterprétation de W.A. Mozart, démontre de façon brillante la dextérité étonnante des musiciens. Enfin l'outro instrumentale clôt magistralement l'album après 48 minutes, qu'on a finalement pas vues passer. Un vrai coup de cœur, malgré les quelques imperfections inhérentes à un premier album.

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par AKRON :


THERION
Theli (1996)
Un classique classieux

(+ 2 kros-express)



RHAPSODY
Triumph Or Agony (2006)
Une rhapsodie enflammée et une réussite artistique

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   AKRON

 
  N/A



- Nicklas Magnusson (guitare)
- Elias Holmlid (claviers)
- Jonas Heidgert (chant)
- Olle Mörck (guitare)
- Robert Willstedt (batterie)


1. Dragondawn
2. Storming Across Heaven
3. A Last Farewell
4. Ride For Glory
5. The Orcish March
6. The Battle Of The Ivory Plains
7. Graveheart
8. Rondo A'la Turca
9. A Secret Unveiled
10. World's End
11. Dragondusk



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod