Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


EVOHE - Tellus Mater (2005)
Par GORR le 11 Octobre 2005          Consultée 1277 fois
Au coeur des montagnes et plaines savoyardes, dissimulé quelque part, entre neiges, blizzard et brume pluvieuse, attendant son heure de gloire, se trouvait "le renouveau du black metal français" ! Soit ! Mais qui donc pouvais être ces nouveaux guerriers sataniques ? Laissez moi vous présenter EVOHE, formation black metal née de la rencontre de Abssyd (guitares/chant), Dalgrin (basse/chant) et Furthass (guitare/chant). Après leur première démo auto-produite intitulée "Non Serviam", orientée vers un black/death mélodique, et quelques problèmes de line-up (Yohvan (batterie) remplacé par Oldar), le groupe se fait repérer par Adipocere Records, lors d'un concert avec Herr Morbid et sa bande en septembre de l'année dernière et c'est le rêve qui commence pour ces blackeux savoyards !

Avec déjà une telle réputation, EVOHE avait infiniment besoin de confirmer celle-ci grâce à son premier album : "Tellus Mater" ! Entièrement produit par Ludovic Tournier, ce premier disque en ressort travaillé, soigné, et d'une grande curiosité ! EVOHE fait un changement radical dans ses repères musicaux, laissant de côté leur black/death aux influences nordiques et mélodiques, pour un true black metal très cru et noir dans l'âme, mais non moins fort copieux et linéaire ! L'essence même de ce style, si particulier, et ce que EVOHE s'efforce à créer ici, est tout à fait semblable, nous rappelant fortement l'époque "Transylvanian Hunger" des profs de DARKTHRONE !
La musique de Fenriz et Nocturno est sans aucun doute, assez similaire à celle d'EVOHE, et l'inconvénient dans ce style musical, c'est que tous ces groupe crachant leur haine à la gueule de Dieu, sont forcément comparables entre eux, et EVOHE ne se séparera pas du lot ...

"Tellus Mater" a, cependant, tout de même réussi à capter mon attention. Tout d'abord par ce son, et cette ambiance apte au true black metal. Avec cette distorsion de guitare très accentée, et un son choisi minutieusement, pour créer ce climat de froideur et de noirceur, associé à une musique si funèbre que frissons et tremblements s'empareront de moi à son écoute... Une ambiance mêlée à des riffs rapides, accrocheurs, et très black metal dans l'âme, accouplés à des vocaux, tantôt anglais tantôt français, si criards et nébuleux ... Des hymnes de vengeances sataniques, implorés sous une lune sinistre et noire, délivrant tout leur génie pour un dernier hommage avant la fin de cette éclipse de metal noir !

Alors ce "renouveau du black metal français", qu'en est il ? Après l'écoute de "Tellus Mater" je dirais que ce terme reste un peu trop surélevé pour la musique d'EVOHE, autant le refiler à NEHEMAH et ce serait pareil ! Cet album reste vraiment honnête et bon dans l'ensemble, bien qu'avoir entendu ça dix mille fois, je ne m'en lasse pas alors pourquoi arrêter ? Votre nouveau quart d'heure franco/norvégien !




Marquez et partagez




 
   GORR

 
  N/A



- Abssyd (guitares/chant)
- Furthass (guitares/chant)
- Dalgrïn (basse/chant)
- Oldar (batterie)


Non disponible



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod