Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


GIANT - Time To Burn (1992)
Par THE MARGINAL le 20 Octobre 2005          Consultée 2939 fois

Il faut attendre 3 ans pour voir Giant sortir son second album "Time to burn". Le groupe des frères Huff a la lourde tâche de devoir faire aussi bien que l'album précédent "Last of the runaways" qui avait placé la barre extrêmement haut au point d'être considéré comme une des références absolues du hard FM. Pour ce deuxième opus, Giant a utilisé le même line-up et fait appel au même producteur(Terry Thomas). C'est bien connu: on ne change pas une équipe qui gagne.

D'ailleurs, sur le plan musical, le quartette americain applique sensiblement la même recette, sans pour autant se repeter note pour note: nous sommes là en présence d'un hard mélodique FM bien exécuté avec des compos soignées, bien travaillées. La couleur est annoncée d'emblée avec "thunde and lightning", un mid-tempo big-rock pêchu et rythmé à souhait sur lequel le refrain ralentit la cadence, mais se voit renforcé par des gros choeurs. Giant est très à l'aise dans son domaine et ce n'est pas "Chained", un mid-tempo servi par une intro acoustique bluesy calme avant la montée en puissance des guitares électriques et des claviers, qui fera penser le contraire. D'autre part, on sera également convaincu par l'entrainant "Lay it on the line", le big-rock punchy et dechainé "Time to burn", bien mis sur orbite par l'instrumental à la slide "Shoulder" qui secoue mechamment et qu'on peut considerer comme l'un des moments-phares de l'album. Parmi les autres bons titres, on peut citer "Save me tonight" qui oscille entre hard bluesy(gràce à l'intro) et hard FM et se signale par des choeurs ensorcelleurs, "Without you" et ses mélodies de velours, le nerveux "Get used to it" aux intonations bluesy et groovy, sans oublier l'inévitable ballade de service "Lost in paradise" qui, dans le genre, est tout à fait acceptable.

Toutefois, si sur le précédent opus, Giant enchainait les excellents titres les uns à la suite des autres, on remarque quelques baisses de régime(passagères, mais quand même) sur cette galette. Ainsi, "Stay" et ses mélodies popisantes un peu trop faciles d'accès et l'autre ballade "Now until forever" sont des compos trop convenues, manquant singulièrement de relief et on pourrait reprocher au groupe americain d'avoir choisi la facilité.

En définitive, "time to burn" reste un bon album de hard mélodique, mais intrinsèquement, il se situe quand même un cran en dessous de "Last of the runaways". Malgré tout, "Time to burn" a quand même suffisamment d'atouts pour plaire aux amateurs de hard FM et de Hard US. Si cet album est très typé hard mélodique et s'insccrit dans la lignée de son prédecesseur, on note toutefois comme (petite) évolution que Giant a un peu accantué le côté bluesy.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


GUILD OF AGES
One (1998)
Hard fm / a.o.r




TOWER CITY
A Little Bit Of Fire (1996)
Très bon Hard FM dans les 90's (si, si, ça se peut)


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Dan Huff (chant, guitare, claviers)
- Alan Pasqua (claviers)
- Mike Brignardello (basse)
- David Huff (batterie)


1. Thunder And Lightning
2. Chained
3. Lay It On The Line
4. Stay
5. Lost In Paradise
6. Smoulder
7. Time To Burn
8. I'll Be There (when It's Over)
9. Save Me Tonight
10. Without You
11. Now Until Forever
12. Get Used To It



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod