Recherche avancée       Liste groupes



      
ELECTRO FOLK  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 1)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


QNTAL - Iv:ozymandias (2005)
Par VOLTHORD le 1er Septembre 2005          Consultée 2649 fois

Dans le genre « signé sur un label métal mais qui fait pas du métal », la première grosse surprise de cette année 2005 vient directement du label Drakkar Entertainment. Autant dire qu’habituellement, les produits power speed néo classic de la boite de production allemande ne m’attirent pas particulièrement, mais avec ce déjà quatrième album de Qntal, voilà que mon intérêt pour ce label remonte quelque peu.

De nombreux journalistes étiquettent la formation d’ « Electro Médiévale », deux termes qui me paraissent toujours relativement opposés. Il m'est à chaque fois difficile d'imaginer l'époque féodale sur fond de touches modernes. Je verrais donc les choses d’une manière un peu différente : Qntal fait de l’électro (ça c’est clair et net !) un brin popisante, très atmosphérique, et d’où viennent se glisser des instruments et des parties directement empruntées au folklore médiéval ainsi qu'un chant lyrique voluptueux et éthéré.

N’étant pas ce qu’on peut appeler un fan d’électro, il me sera difficile de vous situer l’album par rapport à d’autres groupes du même genre (ici il s'agit de dark wave), la seule chose que je pourrais dire là dessus c’est que Qntal se démerde plutôt bien pour varier ses rythmes et ses tempos, le boum boum énervant étant la majeure partie du temps évité.

Les compositions sont d’une rare finesse, le chant: admirable. On sent bien que les schleus ont déjà de l’expérience derrière eux tant les ambiances sont recherchées, tant chaque élément vient s’intégrer de manière subtile (et notamment un très large panel d’instruments médiévaux), tant les mélodies sont belles…bref le tout est on ne peut plus envoûtant et accrocheur, on se retrouve dans un univers féerique étrange où les couleurs, les formes semblent avoir changé, où les barrières temporelles s’écroulent, et chaque morceau nous fait découvrir un de ses innombrables recoins.

Seules quelques surenchères de bidouillages électroniques sont de trop, comme par exemple la présence d’un souffle robotisé type Dark Vador sur le superbe « Dulcis Amor » et quelques imperfections de ci de là.

Enfin, pas assez pour nous empêcher de passer un excellent moment, entre rêve et sérénité. Je ne connais pas les antécédents du groupe, je ne saurais donc vous dire si Ozymandias est leur meilleur album ou non…en tout cas, il y a de grandes chances que les gens ouverts d’esprit, aimant ou n’étant pas (trop) dérangés par les touches électroniques, fans de musiques néo médiévales et atmosphériques soient captivés par ce coup de maître de Qntal.

PS:A noter que l'album est inspiré d'un poème de Mary Shelley et "traite de l'expérience et de la création humaine" (www.sanctuary.ch, désolé de paraphraser).

A lire aussi en ELECTRO par VOLTHORD :


PRYAPISME
Petit Traité De Futurologie Sur L'homo Cretinus... (2015)
L'incroyable grand n'imp




TURMION KÄTILÖT
Pirun Nyrkki (2006)
Ebm électro metal bädäss finnois, dans ta face


Marquez et partagez



Par VOLTHORD




 
   VOLTHORD

 
  N/A



Non disponible


1. All For One
2. Ozymandias 1
3. Vogelfluc
4. Blac
5. Dulcis Amor
6. Cupido
7. Flow
8. Flamma
9. Amor Volant
10. Ozymandias 2
11. Indiscrete
12. Noit E Dia
13. Remember Me



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod