Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


SUPREME MAJESTY - Elements Of Creation (2005)
Par BAST le 27 Août 2005          Consultée 2410 fois

De SUPREME MAJESTY on se souvient surtout de son premier album, « Tales Of A Tragic Kingdom », moins de son second, « Danger ». Lorsque sort « Tales… » en 2001, la recette mise au point par SUPREME MAJESTY - à savoir ce subtil mélange entre rythmiques speed mélodique et sonorités AOR - séduit de nombreux amateurs. « Tales… » figurera même pour quelques sites spécialisés en tête des surprises de l’année.

Pour ma part, j’avais beaucoup apprécié cet opus, réservant ainsi à son successeur un accueil impatient. Celui-ci, justement, marquera moins les esprits. Non pas que la qualité ne fût pas au rendez-vous. « Danger » comportait son lot de pépites, mais c’est vrai que la scène actuelle est cruelle envers les groupes qui ne tiennent pas d’emblée le haut de l’affiche. Entre deux albums de SUPREME MAJESTY, les sorties majeures dans le genre se sont succédées, au point que l’attente autour de « Danger » s’est légèrement dissipée. Rien d’anormal, seuls les gros groupes ont la capacité de résistance suffisante à l’abondance des sorties au contenu similaire.

L’espoir SUPREME MAJESTY ne s’est pas concrétisé diront certains. Constat injuste, à mon sens, car les moyens alloués à SUPREME MAJESTY occultaient d’emblée toute possibilité de conquête au-delà du cercle très fermé propre au heavy metal traditionnel. Aujourd’hui, SUPREME MAJESTY est un groupe qui bénéficie d’une fan-base solide et « Elements Of Creation », son troisième opus, ne la décevra pas. C’est toujours ça…

« Elements Of Creation » est un bon petit album où les ingrédients mêlés jadis avec bonheur par les Suédois se retrouvent parfaitement agencés, comme à l’habitude. On a droit à des compositions épiques où la rythmique enlevée soutient des mélodies travaillées. Le chant de Joakim Olsson est toujours aussi agréable, les hits sont bien présents, la finition est de qualité. Bref, n’eût été la fraîcheur forcément moins palpable à mesure que s’égrènent les albums, « Elements Of Creation » aurait été une suite en tout point digne de « Danger » qui lui-même honorait à très peu de chose près la continuité avec « Tales Of A Tragic Kingdom ».

SUPREME MAJESTY ne régresse pas, il s’essouffle juste un peu, à chaque album, à vouloir ainsi exploiter au mieux un style dont il fut l’un des initiateurs, aux côtés notamment de CRYSTAL BALL, voire de MOB RULES. Une évolution sensible s’impose dès lors si les Suédois veulent prétendre à une notoriété qui sache s’affranchir d’un caractère avant tout d’estime.

Nanti de son lots de compositions enlevées (« Speelbound » ou le meilleur titre de l’album, le génial « King of Warriors ») et de sa superbe ballade - de rigueur - (« One More Promise » et sa guitare larmoyante), « Elements Of Creation » ne marquera pas l’année d’une empreinte indélébile, mais procurera aux amateurs du genre de très bons moments.

Toutefois, si vous avez envie de pénétrer l’univers de SUPREME MAJESTY, je vous conseille davantage une incursion – de choix - dans leur premier album, « Tales Of A Tragic Kingdom », sa meilleure production à ce jour.

Note : 3,5 / 5

A lire aussi en POWER METAL par BAST :


MOB RULES
Radical Peace (2009)
Le meilleur MOB RULES, probablement




INSANIA
Agony Gift Of Life (2007)
INSANIA and genius


Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



Non disponible


Non disponible



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod