Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (1 / 12)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


GERGOVIA - Déclaration De Guerre (2005)
Par MOX le 1er Juillet 2005          Consultée 2275 fois

Il y a les Corses et les Basques dont on entend parler. Les Bretons aussi, dans une moindre mesure. Dernièrement, je suis tombé sur un tract rédigé par des militants de la langue d’Oc. Oui, certains essaient aussi de promouvoir le provençal. Mais il ne s’agit en définitive, dans ces derniers cas, que de moyens désespérés mis en œuvre pour sauver un patois, un passé. Mais connaissiez-vous un tel élan patriotique en Auvergne ? Pas moi, en tout cas, et quoique je puisse comprendre que l’on veuille faire subsister le patois arverne, j’esquisse un très large sourire lorsque j’apprends que le musicien à l’origine de ce projet « Gergovia » plaide la cause d’une Auvergne puissante en signant presque cette œuvre par « Gloire à la grande et vaste Auvergne ». Je trépigne déjà d’impatience.

Mon sourire prit une forme quasiment inverse après l’inénarrable introduction inutile. Et je ne sais même pas par où commencer pour décrire le plus justement possible l’album. Je pourrais résumer en le classant parmi tout ce que le « true black-metal » a engendré de plus inaudible. L’appellation même cherche toujours à s’enorgueillir d’un enregistrement basique, fuyant toute velléité commerciale comme la peste et s’appuyant sur la bonne volonté et le courage des auditeurs pour passer outre ces défauts sonores voulus. Mais là... « Déclaration de Guerre » ressemble à un grésillement infâme derrière lequel jouent une guitare, une basse et une batterie. Plus difficile encore est-il de remarquer les rares claviers, car seule cette impression de douceur instantanée évoquera un nouvel instrument. Si par chance cette bouillie ne vous effraie même plus, le chant aura tôt fait de vous faire admettre que les efforts ont été vains. Typique du black-metal, cette voix écorchée racle le palais et toutes ces membranes molles sans jamais l’impression d’y mettre du cœur. Pas de cris, pas de mots appuyés, pas d’intonations, on ne peut y déceler ni haine ni peur, tant et si bien qu’elle s’effacera complètement et passera pour un « détail » du black-metal, un cliché adopté par tous les amateurs.

Cela dit, des productions si brutes et sans concession ont parfois servi des groupes aux intentions anti-conformistes. Mais ici, il n’y a rien à sauver. Allez, je vous accorde deux ou trois riffs bien trouvés, mais l’ensemble m’évoque plus le projet raté et l’opportunisme que la haine et le respect des traditions. Pas de montées en puissance. Les quelques accélérations se limitent à l’emploi d’une double pédale étonnamment rapide mixée au-dessus des autres qui rajoute une couche d’approximation et de travail bâclé. J’admets que les défauts sont inhérents à ce genre de musique, mais ne peut-on pas concilier sérieux et anti-conformisme ? Peut-on s’amuser à trouver le courage de suivre un riff quand celui-ci disparaît au profit d’une batterie douteuse ? Il faut effectivement faire quelques concessions pour profiter d’albums dits de « true black », je crois même pouvoir, dans l’absolu, laisser de côté les mixages ratés, mais à condition que la musique en vaille la peine. Et ici, elle reste définitivement vide.

Il est impossible d’accorder une once de sérieux à un groupe dont le seul musicien se présente sous le pseudonyme « Lord Necron » et déblatère son respect des volcans éteints au moyen de phrases dont certaines présentent de belles fautes d’orthographe. Et par extrapolation, c’est toute une « scène » qui peut en pâtir. Ne vous méprenez pas, je ne dénigre pas cette mouvance, j’indique simplement que Gergovia est parmi ceux que l’on pointerait du doigt pour désigner la médiocrité. Et comme le ridicule ne tue pas, ils subsistent.

A lire aussi en BLACK METAL par MOX :


HIMINBJORG
Europa (2005)
Plus construit, moins violent, mais paganiste oui




BLODSRIT
Helveteshymner (2004)
Black suédois qui se fend de morceaux variés


Marquez et partagez




 
   MOX

 
  N/A



- Lord Necron (tout)


1. Intro
2. Éruption Volcanique
3. Le Guerrier Gaulois
4. Tribus Arvernes
5. Sa Majesté Noire
6. Possession
7. Instinct De Survie
8. Déclaration De Guerre
9. Outro



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod