Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Flies On Fire

QUIREBOYS - Bitter Sweet & Twisted (1993)
Par THE MARGINAL le 24 Juillet 2005          Consultée 2598 fois

En 1990, un como britannique répondant au nom de Quireboys avait réussi à faire son trou avec l'album "A bit of what you fancy" en parvenant à réaliser de très beaux scores de ventes en Grande Bretagne(classé n°2) en Europe et en se classant même dans le Billboard US(111ème). Il faut dire que le hard rock n'roll bluesy de ce groupe était d'une telle efficacité qu'il était juste que de nombreuses personnes aient été séduites. Il faut attendre 3 ans pour voir les Quireboys revenir avec une nouvelle galette intitulée "Bitter sweet & twisted". Entre-temps, la bande à Spike a pris de la bouteille en tournant avec Aerosmith, Poison, Bon Jovi, les Rolling Stones et en participant aux Monsters of Rock en 1990.

A l'écoute de ce 2ème opus des Quireboys, nous sommes rassurés: le groupe anglais reste fidèle à ses racines et nous balance un hard rock n'roll bluesy mâtiné d'influences countrysantes toujours inspiré. Qui plus est, "Bitter, sweet & twisted" est parsemé de sonorités d'instruments tels que l'harmonica, la slide, le piano, l'orgue Hammond, ce qui lui donne une certaine couleur et n'est pas pour me déplaire, bien au contraire.

D'entrée de jeu, on est conquis par "Tramps and thieves", un mid-tempo énergique et entrainant sur lequel on entend quelques choeurs gospel par intermittence, tandis que la voix eraillée de Spike s'accorde fort bien avec ce type de compos. "White trash blues", qui suit, a des ambiances plus typées "saloon", les notes de piano présentes donnant cette nette impression, mais reste quand même foncièrement hard bluesy. Quand à "Can't park here", c'est un morceau furieusement rock n'roll dont le rythme donne une irresistible envide de taper du pied. Dans le genre tout aussi efficace, le remuant "Don't bite the hand", "Debbie", le mordant et très "rolling-stonien" "My Saint Jude", le festif et virevoltant "Wild, wild, wild" et le chaleureux "Ain't love blind", gorgé d'harmonica, se posent là. J'ajouterai même que ces titres sont taillés pour cartonner en live dans des clubs.

Pour donner plus de consistance à leur galette, les Quireboys se sont employés à varier les plaisirs. Bien leur en a pris car on a ainsi droit à "Ode to you(baby just walk)", un superbe blues électrique plein de feeling et renforcé par des choeurs gospels legers, à "Brother Louie", une reprise des Stories aux accents délicieusement retro, de même qu'on est agréablement surpris par 2 titres aux influences folk tels que "Hates to please" et "Last time",ce dernier évoquant l'Irlande avec ses notes de mandoline et de fiddle. Et pour compléter le tableau, les Quireboys se fendent de 2 jolies ballades bluesy: "King of New York" et le mélancolique "Take no revenge" renforcé à coups d'orgue Hammond.

"Bitter sweet & twisted" n'était pas l'album dont on avait le plus parlé en 1993, mais je peux vous assurer qu'il est vraiment de qualité et chaleureux à souhait. En outre, il bénéficie d'une production sans faille signée Bob Rock. Bien sûr, il y a peu de chances pour que cet album plaise aux inconditionnels de true-metal, de death ou de black, entre autres, maiss i vous n'avez pas de préjugés vis-à-vis des sonorités bluesy et folk, vous pouvez tenter votre chance avec cet opus. A titre anecdotique, sachez que cette même année, les Quireboys avaient eu l'honneur d'assurer la première partie de Guns N' Roses en tournée.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


BLUE BLOOD
Universal Language (1991)
Du hard fm de qualité, plein de classe




LYNCH MOB
Wicked Sensation (1990)
Le meilleur album de lynch mob


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Spike (chant, guitare acoustique)
- Guy Bailey (guitares, mandoline)
- Chris Johnstone (piano)
- Nigel Mogg (basse)
- Guy Griffin (guitare)
- Rudy Richman (batterie)


1. Tramps And Thieves
2. White Trash Blues
3. Can't Park Here
4. King Of New York
5. Don't Bite The Hand
6. Last Time
7. Debbie
8. Brother Louie
9. Ode To You Baby (just Walk)
10. Hates To Please
11. My Saint Jude
12. Take No Revenge
13. Wild Wild Wild
14. Ain't Love Blind



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod