Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : The German Panzer , Accept

VICTORY - Don't Get Mad - Get Even (1987)
Par THE MARGINAL le 24 Mai 2005          Consultée 2316 fois

Si l'année 1987 a été marquée par les sorties d'albums comme "Appetite for destruction"(Guns N' Roses), "Permanent vacation"(Aerosmith), "1987"(Whitesnake), il ne faut pas oublier non plus que le combo allemand Victory a sorti "Don't get mad - get even", son deuxième effort discographique. Ce disque n'a certes pas eu le même impact que les autres références citées, mais il vaut tout de même le detour.

D'un point de vue musical, Victory pratique un heavy rock pêchu qui n'a, certes, rien de révolutionnaire, mais demeure fort plaisant à écouter, les compos étant simples, mais efficaces et allant droit au but. Par moments(je dis bien, par moments seulement), certains titres m'ont fait penser à un Accept plus rock. Toutefois, Victory est quand même différent de la bande à Udo Dirkschneider.

De cet album, on retient les titres suivants: le mid-tempo musclé "Check's in the nail" aux relents délicieusement sleaze et au refrain imparable, les déjantés et incisifs "Are you ready" et "Hit and run" joués sur le tempo de l'urgence, le catchy et groovy(enfin, à l'allemande) "Not me", le très rock "Turn it up" dont les paroles sont à la fois un vibrant plaidoyer en faveur du rock et un coup de gueule contre Tipper Gore (pour rappel, elle était à la tête du PRMC et prenait pour cible les groupes de hard rock), ou encore le punchy "Running wild" qui semble taillé pour cartonner méchamment en live (hou, ce refrain: terrible !). Tous ces titres sont bien ficelés et montrent que le quintette allemand sait aller à l'essentiel, sans trop en faire.

Ceci dit, il convient de signaler qu'il manque à cet album un veritable hymne en puissance, un classique (voire deux). Là où leurs compatriotes de Bonfire sont parvenus à en produire 2-3 la même année("Ready 4 reaction", "Champion", "American nights"), Victory n'a pas vraiment réussi à pondre un titre qui sort du lot(sauf, peut-être, "Running wild", mais ça se discute...). D'autre part, si on ne trouve aucune ballade sur cet opus, celui-çi contient un titre faiblard: "She's back" qui semble avoir été destiné à séduire le marché US tant il marche sur les plates-bandes de Def Leppard, voire Black N' Blue.

En dehors de ça, "Don't get mad - get even" reste quand même un disque tout à fait honnête et homogène. Bien sûr, par rapport aux autres sorties de l'année, cet album est plutôt resté dans l'ombre. Celui-çi contient quand même son lot de bons titres et quelques riffs de guitare bien sentis, ce qui est suffisant pour que les amateurs de hard rock y trouvent leur compte. Quand à la voix de Charlie Huhn (le chanteur), elle n'est pas exceptionelle, mais on s'y fait rapidement.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


BANGKOK BABES
Locket N' Chain (2003)
ça va plaire aux fans de guns n' roses, aerosmith




STAR STAR
The Love Drag Years (1992)
Du glam de haute volée !!!!!


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Charlie Huhn (chant)
- Herman Frank (guitare)
- Tommy Newton (guitare)
- Peter Knorn (basse)
- Fritz Randow (batterie)


1. The Check's In The Mail
2. Are You Ready
3. Not Me
4. Arsonist Of The Heart
5. Hit And Run
6. She's Back
7. Turn It Up
8. Seven Days Without You Makes One Weak
9. Sneaking Out
10. Running Wild



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod