Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 



YYRKOON - Occult Medicine (2004)
Par RENAUD STRATO le 25 Décembre 2004          Consultée 2454 fois

DYING SUN avait été acceuilli comme il se doit notamment en Hollande ou encore au Japon, grâce à la distribution King record.Mais avant de devoir confirmer ma non reconversion en cet espace au rap ou à la techno, comme j'avais annoncé dans la chronique du second opus, OCCULT MEDICINE s'est fait désiré et n'est sorti finalement qu'en cette fin d'année.
Il était en effet prévu au départ pour fin 2003, voir janvier 2004.
Même si des relations de confiance étaient instaurées avec les membres de leur désormais ancien label Anvil (qui était au départ un zine), des engagements n'ont pas été tenus.La conséquence de cette séparation est que le plus connu label Osmose a récupéré YYRKOON (avec un catalogue plus fourni et donc un planing chargé).
En plus de cela et une fois n'est pas coutume pour YYRKOON, le classique revirement de line-up s'est opéré dans un premier temps avec le départ du guitariste François puis celui du batteur Laurent (raison habituelle invoquée:le manque de motivation).
C'est l'impressionnant et incontournable Dirk Verbeunen (SCARVE, SOILWORK...) qui a réalisé les parties de batterie pour l'enregistrement. D'autre part c'est Jeff qui est passé du poste de claviériste à celui de guitariste.

Et ce dernier mouvement est une des explications concernant l'accentuation brutale et plus directe du thrash de YYRKOON (base du style du groupe). Car le clavier apportait ce côté mélodique que l'on retrouve trés peu sur cette troisiéme offrande.La transition entre les deux albums est presque agressive.
La bréve introduction annonce le déluge qui nous attend en débutant avec "Doctor X": voix death imposante, parfois criée, sur une rythmique lourde à la limite du death brutal.
Si le concept de DYING SUN présentait le déclin du soleil lié au mental des humains, OCCULT MEDICINE comme son titre le présage, traite d'un docteur fou et de ses expériences interdites (la narration étant vécue soit de l'extérieur, soit à travers le savant). Avec une telle compo d'entrée de jeu, on plonge directement dans l'ambiance.
Un autre constat s'impose:la production est aussi compacte que puissante.Le groupe ayant enregistré au Danemark chez Jacob Hansen (ABORTED...).

Ne comptez sur aucun répit pour la suite qui enchaînne avec des énormes riffs death, cotoyant aussi ceux pratiqués dans le black.Sans oublier quelques passages plus trash dans l'esprit (l'exemple d' "Occult medicine", avec son introduction tout droit tirée d'un film d'horreur à la Frankenstein).
Par contre chacune des compos, sauf peut-être "Erase the past", possédent leurs solos toujours aussi efficaces, allégeant leur armature typiquement death.

Autre point crucial qui fait la différence avec DYING SUN: il n'y a plus de chant clair. Les seules exceptions se situent sur les refrains en arriére-plan de "Reversed world" et sur un phrasé de "Trapped into life". C'est particuliérement sur cette derniére que ce type de chant, où Stéphane n'était absolument pas ridicule, que le manque se fait sentir.
On se raisonne en pensant qu'en raison de l'ensemble violent de l'album, les voix claires ont trés peu leur place. Un ensemble qui parait réfléchi avec des chansons matures au format moyen de 4 minutes (exception faite pour le morceau phare "Occult medicine").

L'appel final d'"Erase the past" avec ses riffs épiques conquérants sur la toute fin, accompagnés de roulements de batterie, annonce le son: YYRKOON veut dévaster plus que jamais le marché de son univers musical. Ses armes sont désormais plus qu'affûtées pour que rien ne lui résiste.

Note : 3.75/5

A lire aussi en DEATH METAL :


CEPHALIC CARNAGE
Lucid Interval (2002)
Ah, ils grandissent un peu...




LOST SOUL
Immerse In Infinity (2009)
La Pologne agressivement technique


Marquez et partagez




 
   RENAUD STRATO

 
  N/A



- Steph (guitares et chant)
- Jeff (guitares)
- Victo (basse)
- Dirk (batterie)


1. Intro
2. Doctor X
3. Censored Project
4. Blasphemy
5. Occult Medicine
6. Revenant Horde
7. Reversed World
8. Trapped Into Life
9. Surgical Distortion
10. Schyzophrenic Carnage
11. Erase The Past



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod