Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique thrash metal
Acheter Cet Album
 



YYRKOON - Dying Sun (2002)
Par BROTHERS OF STEEL le 25 Février 2003          Consultée 2380 fois

YYRKOON s'est formé 1996. Après une première démo tirée à 300 copies, le label VMI s'intéresse au groupe et de la sort un album en 1998 (Oniric Transition).
Puis en 2000, YYRKOON enregistre en auto production un mini CD: "Forgotten Past". Ce qui l'amène à obtenir
un nouveau deal avec le label Anvil production. Le line up semblant stable, le groupe rentre en studio fin 2001 pour enregistrer "Dying Sun".

Mais revenons quelques mois auparavant, lors d'une soirée concert dans un de ces quelques rares pubs niçois qui ont la facheuse habitude de croire que le métal se limite au néo. Et là, au milieu des discussions futiles, une explosion remplit l'espace, nappes de synthé macabres prennent le relais pendant quelques secondes; pas de répit, enchainement sur un riff pur thrash appuyé par une voix black: c'est la claque ! Accroche immédiate à ce trash heavy mélodique qui ne va relacher notre attention qu'à l'outro, aussi malsaine que planante qui vous sort de l'emprise (paraissant si courte) de l'album.

Le mélange propre à YYRKOON se ressent dès " Idols Are Burning ", titre efficace au refrain particulièrement
prenant grâce aux prouesses vocales du chanteur soliste: chant clair prédominant qui se retrouve noyé dans une voix extrême; sans oublier un solo dans la plus pure tradition Malmsteenienne.
Riff lourd à la limite speed pour "Crystal Light". "Flight Of The Titans" est un martèlement de la double grosse caisse et de la basse dans une ambiance stylée Children Of Bodom ou le solo n'a rien à envier à ceux d'Alexi Laiho (ce qui reste une constante tout au long de l'album) ." Thrash 'Em All ". Pas besoin d'explications, tout est compris dans le titre: redoutable, carré, imparable (plus de 6 mn de pur thrash).

Vent glacial et sonorités de basse pour le départ de ce " Gods of Silver " qui est l'interlude instrumental
de l'album laissant place à " Stolen Souls " qui reprend les ingrédients des précédents titres.A plus de la moitié de l'album, notre attention ne se relachera plus: " Screamer " est pour nous un hymne. Résolument heavy, ce titre est un modèle du genre dont on ne peut se lasser. Coup de tonnerre, enchaînement avec " Back To The Cave ", autre titre apprécié par vos serviteurs qui n'aura pas laissé de place au manque d'ambition de nos musiciens.

Même s'il est commun de dire que YYRKOON a un sérieux potentiel pour devenir le fer de lance du métal français, nous sommes prêts à nous convertir au rap et à la techno (c'est dire si on y croit fort!) si le troisième opus n'est pas purement dévastateur (en comptant sur une production plus aboutie).

A lire aussi en THRASH METAL :


TOXIK
Think This (1989)
"Injustement méconnu"... mais pour de vrai !!!




MACHINE HEAD
The More Things Change... (1997)
Groove metal

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   BROTHERS OF STEEL

 
  N/A



- Stéphane Souteryand (vocals)
- François Falempin (guitars)
- Geoffrey Gautier (guitars)
- Voctproen Vilchez (basse)
- Laurent Harrouart (drums)


1. Idols Are Burning
2. Crystal Light
3. Fight Of The Titan
4. The Clans
5. Thrash 'em All
6. Gods Of Silver
7. Stolen Souls
8. Screamer
9. Back To The Cave
10. Inner Ghost
11. Dying Sun



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod