Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (18)
Questions / Réponses (2 / 11)
Metalhit
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2004 2 Wintersun
2012 2 Time I
 

- Style : Aether Realm, Skyfire, Raintime, Kalmah, Children Of Bodom, Catamenia, Brymir, Blackguard
- Membre : Trees Of Eternity, Amberian Dawn, Arthemesia, Cain's Offering, Swallow The Sun
- Style + Membre : Imperanon, Norther, Ensiferum
 

 Site Officiel (325)
 Myspace (157)
 Chaîne Youtube (116)

WINTERSUN - Wintersun (2004)
Par BAST le 15 Novembre 2004          Consultée 9680 fois

Je ne suis pas un grand fan de heavy black à la CHILDREN OF BODOM (excepté leur premier album, le superbe et baroque « Something Wild »), mais je dois avouer qu’avec WINTERSUN, je me dois de réviser hâtivement mon jugement. Car ce groupe d’un seul homme (ou presque) vient de sortir un véritable bijou de metal sachant allier avec bonheur le meilleur du black à la DIMMU BORGIR et du heavy à la finnoise.

Un seul homme, disais-je, et il est temps de le présenter. Jari Mäenpää, outre par sa passion pour les trémas, se distingue par un sens de la composition affûté et un jeu de guitare des plus intéressants. Quand on sait qu’il officie en outre derrière la basse, le clavier et le micro, on se dit aussitôt qu’on tient là un spécimen rare.

La force de ce « Wintersun », c’est certainement sa capacité à marier les genres. On sent qu’on tient là l’opus d’un énième fan de CHILDREN OF BODOM, mais un fan intelligent, constructif, inventif. Car on trouve sur « Wintersun » nombre d’éléments qu’on a peu l’habitude d’entendre mêlés de la sorte et avec autant d’efficacité.

A commencer par « Beyond The Dark Sun » dont on croirait l’intro tout droit sortie d’un album de SONATA ARCTICA, jusqu’à l’apparition des guitares black et du chant écorché de Jari. Rythme déchaîné, guitares incisives et entraînantes, claviers cristallins, chœurs vikings, voilà le menu de ce premier titre court mais ô combien prometteur.

La suite voit les mêmes ingrédients se succéder, avec pour les lier ce sens de la mélodie - et parfois de la grandiloquence (toutefois retenue) – hissé à un très haut niveau. Les morceaux sont complexes, denses, les changements de rythmes nombreux et les idées, dont Jari n’est vraiment pas avares, sont nombreuses et bienvenues, relançant régulièrement la dynamique sans faille de cet album. Quelques exemples ? « Winter Madness » que ponctuent chœurs et chant tantôt torturé, tantôt épique ou ces parties de guitare magnifiques, le somptueux « Sleeping Stars » et ses ambiances à la THY SERPENT (ahhh, ces chœurs…), « Starchild » et ses riffs magnifiquement assénés et ses chœurs parfois très proches d’un BLIND GUARDIAN ou encore le très black « Sadness And Hate » et ses mélodies mélancoliques qui s’étirent sur près de huit minutes pour ne plus vous lâcher, notamment ce long passage entêtant dominé par des chœurs de toute beauté.

La production est exemplaire, on touche là au meilleur du genre. NUCLEAR BLAST prouve combien il croit en son nouveau poulain tant les moyens alloués à WINTERSUN sont importants.

WINTERSUN est probablement la surprise de l’année en matière de metal extrême. Et l’une des plus belles en terme de metal tout court. A l’instar de CHILDREN OF BODOM, il devrait contenter autant les amateurs de black que ceux de heavy. Si vous craignez d’avoir à vous coltiner une pâle copie d’Alex Laiho et sa bande, vous vous méprenez complètement car WINTERSUN emprunte des sentiers nouveaux et bienvenus, parfois même surprenants.

Je ne peux que vous inviter à très vite jeter une oreille sur « Wintersun », qui devrait tourner en boucle dans votre platine. Car je suis sûr que vous ne regretterez pas d’avoir pénétré l’univers épique et entraînant de « Wintersun ». Une très grande réussite !

A lire aussi en BLACK METAL par BAST :


LORD BELIAL
The Black Curse (2008)
Enter The Moonlight II ? Ouais, pas loin




OLD MAN'S CHILD
In Defiance Of Existence (2003)
Black metal


Marquez et partagez



Par MEFISTO




 
   BAST

 
   JEFF KANJI
   MEFISTO

 
   (3 chroniques)



- Jari Mäenpää (tout sauf batterie)
- Kai Hahto (batterie)


1. Beyond The Dark Sun
2. Winter Madness
3. Sleeping Stars
4. Battle Against Time
5. Death And The Healing
6. Starchild
7. Beautiful Death
8. Sadness And Hate



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod