Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH/CORE/GRIND  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


NYIA - Head Held High (2004)
Par POWERSYLV le 6 Juillet 2004          Consultée 1678 fois

Mais qu'est-ce qui a pris Candlelight de signer un tel groupe ? Je n'aime pas forcément descendre en flèche des albums mais là, franchement, j'ai beau essayer de trouver un attrait à ce disque, je n'en vois aucun.

Derrière ce nom très énigmatique de NYIA se cache un groupe polonais qui ferait passer le dernier VADER pour une berceuse. Premier album du groupe, Head Held High comporte 12 titres qui font presque tous 1 ou 2 minutes. Hormis la dernière plage "Nothing Can Stop Procreation", le "moins pire" titre du disque et le plus long (4 minutes, un record !) avec son tempo plus lourdingue et son sentiment de malaise. Le reste est un concentré de guitares parfois distordues qui raclent et laminent le cerveau pour en faire du steak haché, de rythmes bordéliquement aléatoires (ou aléatoirement bordéliques) et de vocaux death/core irritants (Max Cavalera sous acide).

Tout sens mélodique est ici proscrit, mélodie et finesse sont des mots inconnus dans le vocabulaire de ces polonais dont on se demande quel est le but d'une telle bouillie sonore. Aucun titre n'est là pour rattraper l'autre sur ce disque 100% psychopathe, et quand quelques rares voix plus pop essaient de se frayer un chemin, elle sombrent en arrière plan de ce maelström du plus mauvais goût.

On pousse enfin un "ouf" de soulagement quand ça s'arrête. A vrai dire, pas la peine de se fatiguer ni de vouloir tourner autour du pot, une seule écoute de ce disque m'aura fixé sur son sort : au grand jeu du Monopoly du metal, NIYA ira donc directement et irrémédiablement dans ma prison discographique, ne touchera pas les 20000 francs (3048.9803 euros) ... et ne sera libéré sous aucune caution que ce soit. Qu'on se le dise.

On pourra dire qu'il aura pas fait long feu sur ma platine celui-là. Aussi insupportable que l'autopsie d'une loutre à moustache dans l'émission de Maité, brrr. Ah, c'est malin, je suis tout énervé maintenant ...

A lire aussi en DEATH METAL par POWERSYLV :


The CHASM
The Spell Of Retribution (2004)
Thrash/death méga efficace




AKERCOCKE
Choronzon (2003)
Death/core/grind


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Micha³ 'mike' Pawluæ
- Szymon Czech
- Jaros³aw 'china' £abieniec
- Maciej Banaszewski
- Wojciech Szymañski


1. Behind The God
2. Over The Ceaselles Dying
3. Pails Of Blood
4. Everything Is A Dream
5. Foul Adder
6. The World's Throat
7. Heads Of The Insane
8. Only What Mine's True
9. Bad Daddy
10. Wherever You'll Be
11. Head Held High
12. Nothing Can Stop Procreation



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod