Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH-FUNK  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Metallica, Suicidal Tendencies, Cyco Miko, Ozzy Osbourne , Black Label Society
 

 Site De Fans Français (505)
 Myspace Officiel Du Groupe (355)

INFECTIOUS GROOVES - Groove Family Cyco (1994)
Par DAVID le 27 Juin 2004          Consultée 7168 fois

Sarsippius' Ark était certainement le plus funky des albums d'Infectious Grooves, mais quelques titres légers et superficiels m'empêchaient d'adhérer totalement à toute cette "cool attitude". Mais qui aurait cru que Mike Muir et Robert Trujillo réussiraient un an plus tard l'exploit de gommer les défauts de l'album précédent ? En si peu de temps, le groupe est plus inspiré que jamais, privilégiant cette fois-ci une approche plus VIOLENT et moins FUNKY. Le 1er titre, Violent & Funk résume à lui seul l'état d'esprit de Groove Family Cyco : c'est toujours FUNKY, pas de souci là-dessus, mais c'est surtout VIOLENT (l'adjectif Violent est placé en 1ère position, c'est pas un hasard), et franchement, tant mieux !!! Pour le funk pur et dur, Infectious Grooves a enfin compris qu'il n'égalera jamais PRIMUS, alors autant se rapprocher vers ce que Mike Muir sait faire le mieux avec Suicidal Tendencies, de l'énergie et du metal, encore et toujours !!! Par exemple, Frustrated Again sonnerait presque comme un boulet de canon speed issu du répertoire de Suicidal, avec quelques guitares funky en plus. En tout cas, c'est une sacrée tuerie ! Mais attention, il ne s'agit pas de faire un album de Suicidal bis pour autant, Infectious Grooves conserve son identité intacte.

La basse de Robert Trujillo est enfin placée en pole position dans le mixage de l'album, elle n'avait jamais été autant en avant. C'est simple, sur Groove Family Cyco, toutes les facettes du répertoire d'Infectious Grooves sont poussées à l'extrême ; il n'y avait jamais eu autant de gros riffs thrashy, de slaps à faire pâlir Flea ou de plans groovy à la batterie. Tout le monde est à fond. D'ailleurs, la performance du batteur Brooks Wackerman, jeune prodige issu des rejetons de Bad 4 Good, est tout bonnement hallucinante, dire qu'il n'avait que 16 ans à l'époque, ça laisse rêveur ! Quant à Mike Muir, il semble plus que jamais remonté contre les Rage Against The Machine, allant même jusqu'à donner la réplique au célèbre FUCK YOU I WON'T DO WHAT YA TELL ME!!! de Zack la Rocha sur Do what I tell ya !, répétés à foison avec des "Oh Yeah !" pour le moins délirants.

Tous les titres sont excellents, certains se démarquent par leurs structures un peu décousues, mettant en évidence le caractère spontané dans lequel a été composé l'album. Die lika pig n'a pas vraiment de couplets et répète son refrain à l'infini, avec riff thrash violent à l'appui, mais c'est fait avec un tel talent que ça passe comme une lettre à la poste. Certains y verront peut être un léger manque d'inspiration, l'impression de tourner en rond parfois, et même si c'est pas si grave que ça, cela m'empêche de lui accorder la note maximale. Quelques titres très heavy semblent davantage portés sur les riffs, plus que sur le groove de la rythmique. C'est le cas de ce qui représente pour moi l'hymne d'Infectious Grooves, le génial Groove Family Cyco (écoutez moi un peu ce pur riff heavy avec au beau milieu un bon coup de wah wah en contretemps), sans oublier le pesant Cousin Randy avec ses slaps malsains. Rules Go Out The Window possède un refrain bien stupide et festif comme je les aime, sur fonds de guitare bruyante. Et que dire de la guitare funky qui reprend la mélodie du refrain note pour note ? Franchement hilarant ! Groove Family Cyco marque l'apogée de la courte carrière d'Infectious Grooves, et la suite est malheureusement connue de tous : la dispersion créative de Mike Muir et Robert Trujillo entre Infectious Grooves et Suicidal Tendencies fait que l'un a déteint sur l'autre, avant de finalement mourir tous les 2 !

A lire aussi en THRASH METAL par DAVID :


VOIVOD
Dimension HatrÖss (1988)
Cyber thrash




Les GARÇONS BOUCHERS
Vacarmelite Ou La Nonne Bruyante (1992)
Mélange metal et musette


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
   FENRYL

 
   (2 chroniques)



- Mike Muir (chant)
- Dean Pleasants (guitare)
- Adam Siegel (guitare)
- Robert Trujillo (basse)
- Brooks Wackerman (batterie)


1. Violent & Funky
2. Boom Boom Boom
3. Frustrated Again
4. Rules Go Out The Window
5. Groove Family Cyco
6. Die Lika Pig
7. Do What I Tell Ya!
8. Cousin Randy
9. Why?
10. Made It



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod