Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Anthrax, Tribe After Tribe

ARMORED SAINT - March Of The Saint (1984)
Par JULIEN le 20 Janvier 2004          Consultée 5288 fois

Laissez moi vous raconter une histoire : c'est celle d'un fier chevalier nommé ARMORED SAINT, qui s'en alla guerroyer au début des années 80's contre la foule des combos de Heavy émergents. Nos sommes en 1984, la NWOBHM fait encore rage, les meilleures formations se distinguent déjà des pâles suiveurs, et les succès s'entassent dans les escarcelles des maîtres, laissant exsangues les médiocres qui tentent piteusement de suivre la trace profonde ainsi laissée.

Seulement voilà, l'éruption des talents britanniques plonge ARMORED SAINT dans l'expectative. Eh oui, ce noble bagarreur est américain, et se voit donc excentré de l'épicentre d'une musique majoritairement européenne, et plus spécifiquement anglaise. D'où la difficulté du guerrier - partagée un an plus tard par les géniaux SAVATAGE - qui, chez lui, est confronté à la déferlante Thrash naissante, étouffant quelque peu l'aura du Heavy Metal classique et percutant dessiné à la pointe d'un glaive meurtrier.

Pas Thrash pour un sou, encore moins Hard FM, ARMORED SAINT n'huile en effet ses articulations qu'à l'aide d'un fluide Heavy Metal vigoureux et plutôt massif, loin de la vélocité fine d'IRON MAIDEN. Les quatre gars qui composent l'escouade du saint armé oeuvreraient plutôt dans un Heavy direct, misant tout sur d'excellents refrains, ainsi que sur la rugosité et le pouvoir écrasant de Rythmiques et riffs bien costauds, couverts d'une cuirasse reluisantes d'un lustre Hard Rock… Une sorte de version américaine d'un groupe de la NWOBHM qui combinerait en quelque sorte la lourdeur et grande qualité mélodique de JUDAS PRIEST, avec quelques petites touches de SAXON pour le côté Hard Rock parfois assez net.

Mais la plus grande différence, qui contribua à asseoir la personnalité unique du SAINT c'est bel et bien l'organe vocal remarquable de John Bush (futur ANTHRAX, le bonhomme refusa la proposition de prendre le micro de METALLICA, préférant se concentrer sur ARMORED SAINT…) : loin des hurlements sur-aiguës de Rob Halford ou des vocalises maniérées de Biff Byford, John Bush éclabousse ARMORED SAINT de son timbre plus dur, plus rageur, diablement expressif et puissant. Un vrai grand chanteur que cet homme là !

Et quand était-il donc de ce « March Of The Saint », premier véritable album du groupe après le prometteur mini-cd éponyme ? Un grand cru de Metal certifié 80's tout simplement ! C'est tout bête, « March Of The Saint » est littéralement truffé de compositions aussi mémorables qu'efficaces : le tonitruant morceau titre et sa rythmique pied au plancher impressionnent d'entrée. Et ce ne sont pas l’écrasant « Can U Deliver », le définitif « Envy » ou le direct « Stricken By Fate » qui calmeront les faces tuméfiées ! Tout juste saurons nous apprécier les plus modérés « Glory Hunter" et la quasi ballade « Take A Turn » , qui montrent que nos américains ont plus d'une épée dans leur fourreau, et que la machine à riffer et scander des refrains fédérateurs sait aussi faire preuve d'une peu de subtilité ! Vous en doutiez ? Alors penchez vous sur les solos de Prichard, et ramenez-la ensuite !

Des défauts à signaler ? En fait, mis à part la faiblesse d'une production acceptable mais un peu trop plate pour donner à l'ensemble toute son ampleur, on ne trouvera guère de failles à cet impressionnant premier disque, si ce n'est peut être un léger manque de séduction et de dynamisme sur plusieurs chansons, ainsi que la présence d'un ou deux titres un peu moins inspirés, et qui alourdissent le disque. Mais on serait bien sot de s'en formaliser, car « March Of The Saint » est un des plus dignes témoignages du Metal des 80’s, à découvrir sans plus attendre !

A lire aussi en HEAVY METAL par JULIEN :


SAVATAGE
The Dungeons Are Calling (1984)
Metal comme on n'en fait plus, sombre et mélodique




MANOWAR
Hell On Earth Part Iii (2003)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- John Bush (chant)
- Dave Prichard (guitare, choeurs)
- Phil Sandoval (guitare)
- Joey Vera (basse)
- Gonzo Sandoval (batterie, perc., choeurs)


1. March Of The Saint
2. Can U Deliver
3. Mad House
4. Take A Turn
5. Seducer
6. Mutiny On The World
7. Glory Hunter
8. Stricken By Fate
9. Envy
10. False Alarm



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod