Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Helloween, Pink Cream 69

Andi DERIS - Done By Mirrors (2000)
Par JULIEN le 29 Décembre 2003          Consultée 2157 fois
Est-il besoin de faire les présentations ici ? Pièce maîtresse de la renaissance d’HELLOWEEN, Andi Deris, le chanteur à la voix si typique, diablement expressive, nous démontre ici, si besoin était, combien sa contribution au retour en forme des citrouilles allemandes peut se mesurer, certes, à ses prouesses vocales, mais surtout à son indéniable talent de compositeur et d’arrangeur. A l’écoute de ce nouvel album solo, il n’est en tout cas plus permis de douter des compétences d’Andi !

Toutefois, énonçons ici un avertissement : fanatiques sectaires d’HELLOWEEN, camés du Speed, coincés du ciboulot, gare à vous, vous pourriez bien être échaudés : De "Happy happy Speed" il n’est point question ici ! Avec ce "Done By Mirrors", Andi nous délivre en effet onze titres (pour quarante minutes) de Hard Rock mélodique, pimenté d’expérimentations et de bidouillages inédits. Un peu comme si Deris empruntait au VAI débridé de "Sex & Religion" son amour de la chanson immédiate et mémorisable ("Let Your Love Fly Free", "Back Again" ou encore le funky "Dangerous" se retiennent sur le champ et trottent longtemps en tête), tout en se délestant de sa folie pour laisser simplement s’épanouir le plaisir de la trouvaille sonore qui surprend l’oreille,à défaut de toujours magnifier le titre ("Did It All For You", "Patient", le menaçant mais un peu rebutant "I Don’t Believe In The Good", ses guitares quasi Neo et autres bruitages insolites...).

En réalité, chacune des chansons de l’album s’égaie de petits détails, et s’octroie cette touche affriolante qui décerne un cachet plus excitant que celui de l’habituel Hard mélodique lénifiant que peuvent nous servir tant de combos ! Même les ballades - exercice qui pourtant me file de l’urticaire - constituent ici un moment plutôt agréable ! Il faut dire qu’Andi sait y faire, insufflant une véritable émotion : Que ce soit la poignante "Free", la plus rythmée "The Best You Don’t Need To Pay For" (un peu crispante tout de même) ou encore les chaudes guitares acoustiques de l’apaisant "Child Of My Fear" qui clôture le disque, on a là de belles pièces, touchantes et embellies d’arrangements subtils.

Bref, "Done By Mirrors", c’est un bien bon moment de Hard franchement rafraîchissant, suffisamment riche pour qu’on ne s’en lasse pas au bout de cinq écoutes, même si l’album ne restera probablement pas dans les annales. En outre, Andi a su s’entourer, et les trois musiciens qui l’accompagnent sont très sincèrement excellents (tout particulièrement le batteur). Quant à la production, assurée par Andi lui-même, elle est absolument superbe... même le livret accompagnant le disque est sympa ! Chapeau donc Mister Deris ! À quand le prochain ?

Note : 3.5/5.




Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Andi Deris (chant, guitare)
- Don Pupillo (guitare)
- Gisbert Royder (basse)
- Ralph Mason (batterie, choeurs)


1. Let Your Love Fly Free
2. Dangerous
3. The Best You Don't Need To Pay For
4. Harvest
5. Free
6. Did It All For You
7. A Little Bit More Each Day
8. I Don't Believe In The Good
9. Patient
10. Back Again
11. Child Of My Fear



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod