Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Entwine, Toc / Throne Of Chaos, Lullacry, Charon, Amorphis, Empire Drowns, Paimon, To/die/for, Sinamore
- Membre : Poisonblack, Impaled Nazarene, Kursk
 

 Myspace (208)
 Site Officiel (233)

SENTENCED - North From Here (1993)
Par POSSOPO le 29 Juillet 2003          Consultée 5559 fois

D’accord, tout le monde connaît sentenced et son métal gothique qui passe en rotation lourde sur toutes les radios finlandaises.
Ce que les gens ont tendance à oublier, c’est que le groupe a commencé à sévir au début des années 90 dans un registre beaucoup plus agressif. Je me souviens encore d’un article sur un vieux Metal Hammer qui traitait du métal extrême finlandais, et Sentenced était cité aux côtés des sinistres Beherit et des clowns de Impaled Nazarene (au fait, Sentenced et le Jésus empalé ont des membres en commun). L’article vantait les qualités de la scène finlandaise et regrettait son oubli des medias, comparé à la surmédiatisation de la Suède (bien vu, ceci dit, en zieutant vers la droite et non vers la gauche en sortant de Stockholm, il aurait pu apercevoir une cohorte de chevelus venue des quatre coins de cet autre joli pays appelé Norvège et qui eux envahiront les medias un an plus tard ).

Après un premier album sans prétention (ils ont été tellement modestes qu’ils ont réussi à nous sortir une galette totalement oubliable et oubliée de tous), le quartette se décide à apprendre à composer et, ô miracle, nous livre la plus belle surprise de l’année 93 en death-metal.

Tout d’abord, durant cette année de jointure entre death et black, ce North From Here s’impose comme un possible chaînon manquant entre les deux styles. Pour ajouter un peu de piment à cette sauce déjà relevée, l’auditeur attentif identifiera aisément l’influence Maiden perceptible sur de nombreux chorus de guitares (évidemment, ces fameux chorus à double guitare à la quinte n’ont pas été inventés par nos sympathiques anglais mais par les irlandais de Thin Lizzy mais ceci est une autre histoire).

Cet opus sent bon les étendues glaciales et les forêts de conifères et n’a souvent rien à envier à Emperor au niveau de l’atmosphère. D’ailleurs, les comparaisons avec nos deux compères Isahn et Samoth (la portion de lait des grands) sont nombreuses. Outre la voix de Taneli Jarva qui regorge de raclements black également chers à Jeff Walker de Carcass et certaines intros lugubres et majestueuses (sur awaiting the winter frost, on croirait tout simplement s’être trompé de disque pour in the nightside eclipse), certains riffs de guitare font plus Emperor que l’original.

Mais loin de s’arrêter là, nos charmants garçons se permettent une maîtrise technique incroyable, des enchaînements de riffs déroutants et toujours à propos (oscillant entre black, death, techno-thrash et heavy) , quelques trouvailles rafraîchissantes (le petit solo de guitare claire sur northern lights, l’utilisation originale de l’effet chorus sur awaiting the winter frost) et un usage des claviers intelligents (les nappes soulignent quelques passages épiques sans nous faire boire la tasse comme cela arrive malheureusement souvent). La structure des compositions fait parfois penser à du Morbid Angel et certains passages rappellent un peu la scène techno-death de floride (Atheist par exemple).

Je répète pour les cancres au fond qui se curent le nez : Iron Maiden, Emperor, Morbid Angel, Atheist. Si avec des références pareilles, vous faites encore la fine bouche, je ne peux plus rien pour vous. Ah si, il y a une superbe blonde avec des gros seins au centre du livret ! zut, je me suis trompé, j’ai confondu avec un vieux penthouse, désolé…
Un dernier petit mot pour les supporters du Sentenced version Crimson, allez-y les gars, c’est le moment ou jamais de découvrir de nouveaux horizons !

A lire aussi en DEATH METAL par POSSOPO :


NOCTURNUS
Thresholds (1992)
Death metal




CARCASS
Heartwork (1993)
Death metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Taneli Jarva (chant, basse)
- Miika Tenkula (guitare)
- Sami Lopakka (guitare, clavier)
- Vesa Ranta (batterie)


1. My Sky Is Darker Than Thine
2. Wings
3. Fields Of Blood, Harvester Of Hate
4. Capture Of Fire
5. Awaiting The Winter Frost
6. Beyond The Wall Of Sleep
7. Northern Lights
8. Epic



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod